Alors que le musée parisien a été rebaptisé de son nom le mois dernier, l'ancien président a fait une petite visite surprise lundi, malgré son affaiblissement physique.
AFP

Même affaibli physiquement, Jacques Chirac ne renoncerait pas à visiter un musée, surtout quand celui-ci abrite des oeuvres de civilisations lointaines... et qu'il porte son nom.

C'est ainsi que l'ancien président est allé, lundi, discrètement visiter le musée du quai Branly, à Paris, selon une information du Parisien. Le musée, qui porte désormais le nom de son créateur, accueille actuellement une exposition consacrée à Jacques Chirac.

L'ancien président est arrivé à 17 heures dans ce musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, avant d'en repartir vers 18h30, a précisé une porte-parole de l'établissement. Comme tous les lundis, le musée était alors fermé au public.

A lire aussi Mort de Laurence Chirac : qui était la fille aînée de l'ancien couple présidentiel ?

"Jacques Chirac a été très curieux, très attentif"

L'ancien chef d'Etat était accompagné de sa fille Claude et d'Abou Diouf, ex-président du Sénégal, de l'ancien ministre de la Culture, Jean-Jacques Aillagon. Son épouse Bernadette les a rejoints en cours de visite.

Petite attraction de l'exposition "Jacques Chirac ou le dialogues des cultures", les masques japonais qui ressemblent étrangement au visage de Jacques Chirac. Selon la porte-parole du musée, en passant devant ces masques, l'ancien président s'est montré "amusé". Enfin, "Jacques Chirac a visité toutes les sections de l'exposition et a été très curieux, très attentif", a-t-elle ajouté.

Vidéo sur le même thème : Le musée du Quai Branly rend hommage à Jacques Chirac 

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : L'actualité du jour... Vue par Twitter !