Invité sur le plateau de On n'est pas couché samedi 8 septembre, Thierry Ardisson s'est exprimé sur sa brouille avec Stéphane Guillon. 
Thierry Ardisson - PATRICK KOVARIK / AFPAFP

Thiery Ardisson : pas de réconciliation avec Stéphane Guillon

Samedi 8 septembre, dans On n’est pas couché, Laurent Ruquier a interrogé Thierry Ardisson sur ses rapports avec différentes personnalités. Parmi elles, Stéphane Guillon. L’animateur ne pense pas se réconcilier avec l’humoriste. Ce dernier avait déclaré que Thierry Ardisson était capable de "pleurer sur commande" dans son livre Journal d'un infréquentable (Grasset) et sur France 5. Selon lui, ces moments sont décidés en conférence de rédaction et les séquences sont réenregistrées s’il ne pleure pas exactement au bon moment.

L’animateur de Salut les terriens avait déjà répondu à l’humoriste dans un communiqué "Stéphane, après ton échec au cinéma, puis ton échec au théâtre, il ne te reste plus que l'invention de fake news pour exister médiatiquement. En dix ans, tu n'as jamais participé à aucune conférence de Salut les Terriens ! Et tu n'as pas davantage été présent lors des tournages des témoignages", a-t-il écrit, avant d'ajouter : "En revanche, tu gagnais 10.000 euros par semaine et je comprends qu'aujourd'hui cela te manque cruellement. Mais de là à mentir et à me dénigrer sans raison et sans preuve, il y a une limite que tu franchis dans la honte." Stéphane Guillon avait alors répliqué dans une lettre ouverte dans le Huffington Post.

Thierry Ardisson : « un mec à qui j'ai donné 10.000 euros par mois pendant dix ans »

Thierry Ardisson a réagi une nouvelle fois samedi 8 au soir, jugeant Stéphane Guillon méchant de tenir de tels propos à son encontre. Il a conclu en affirmant : "C'est quand même un mec à qui j'ai donné 10.000 euros par mois pendant dix ans et il va dans une émission concurrente raconter n'importe quoi sur moi... Non mais franchement, on peut dire n'importe quoi, mais quand même... C'est très méchant."

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.