Dérobés lors des Journées du patrimoine en septembre 2017, les pistolets de Surcouf ont enfin été retrouvés, rapporte Ouest-France.
La statue Robert Surcouf trône à Saint-Malo. ©AFPAFP

Retrouvés par hasard

Ils étaient recherchés depuis plus d'un an. Lors des Journées du patrimoine de 2017, les deux armes avaient été volées dans une vitrine du musée de la Ville de Saint-Malo en Bretagne. Le voleur avait réussi à dévisser une vitre de la table d'exposition. Après des mois d'enquête, c'est finalement grâce à une toute autre enquête, que les policiers de Granville dans la Manche, ont arrêté un homme et ont retrouvé chez lui les fameux pistolets de Surcouf, explique Ouest-France.

Une "valeur inestimable"

C'est le commissaire de police de Granville qui a ainsi prévenu son homologue de Saint-Malo. "C'est une très bonne nouvelle pour nous. La Ville va pouvoir retrouver ses joyaux", s'est réjoui le commissaire Serrand. C'est au domicile d'un collectionneur que ces pistolets d'une "valeur inestimable" ont été retrouvés. C'est en voulant retrouver un registre d'un musée d'histoire qu'ils sont tombés sur ces deux armes. Elles devraient rapidement être de nouveau exposées dans le musée de Saint-Malo.

Ce n'est pas la première fois que les deux armes sont dérobées. Elles l'avaient déjà été en 1960. C'était des marins anglais qui les avaient prises. Heureusement, ils avaient été interceptés de justesse juste avant le départ de leur bateau.

EN VIDEO - Journée du patrimoine : un mammouth en Seine et Marne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.