Réponse : André Malraux. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées". 
Istock

Cette formule de l’écrivain et ministre André Malraux, fidèle parmi les fidèles du général, voulait signifier que chez cet homme qu’il admirait tant, la sphère privée n’existait pas ou, en tout cas, était totalement secondaire. Seul comptait sa dimension publique, historique. En un mot, sa grandeur.

A lire aussi : Qui a dit : "Contrairement à ce qui se passe dans les westerns, c’est le premier qui dégaine qui est mort" ?

Il est vrai que la vie privée du général de Gaulle resta très… privée, celle de sa famille aussi. Sa pudeur pouvait passer pour de l’orgueil mais elle traduisait la conception qu’il avait de sa fonction. Il est aujourd’hui difficile de concevoir que la vie privée d’un personnage public puisse le rester. Mais ce fut le cas pour le général de Gaulle dont le personnage en imposait à tous. 

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.