Réponse : le général Foch. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées"!
©INA (capture d'écran)

Cette formule, ô combien célèbre, est sans doute trop belle pour être tout à fait authentique… Qu’importe, elle est entrée dans l’histoire par la grande porte.  On dit que ce message fut envoyé par le général Foch (il deviendra maréchal un peu plus tard) à l’état-major en septembre 1914, lors d’un des épisodes les plus critiques de la bataille de la Marne.

A lire aussiQui a dit "Lui c’est lui et moi c’est moi" ?

Si elle ne traduisait pas la situation réelle, elle eut en tout cas un effet positif sur le moral. Après la guerre, Foch révéla que sa formule avait été un peu « embellie » mais qu’elle traduisait parfaitement sa pensée d’alors. Et c’était là l’essentiel…

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.