Des scientifiques ont récemment établi le portrait-robot de l'homme auquel devait ressembler Jésus-Christ en se basant sur sa région natale et sur les caractéristiques physiques de l'époque.

Grand, blanc et mince. Voici comment est la plupart du temps représenté Jésus-Christ. Dans les cathédrales ou les églises, son portrait a toujours imprégné l’imagination collective. Pourtant, il se pourrait bien que ces représentations soient largement erronées. En effet, en utilisant l’anthropologie médico-légale, des scientifiques britanniques et des archéologues israéliens ont mis au point le portrait-robot d’un homme vivant à la même époque et dans la même région que le messie. Et d’après eux, celui-ci ne rassemblerait (vraiment !) pas aux représentations qui ont été faites de lui par le passé.  

A lire aussi - Un fragment de la Croix de Jésus découvert ?

Selon les écrits bibliques, Jésus serait originaire de la Galilée (une région située au nord d’Israël). Les chercheurs se sont donc basés sur le crâne d’un Sémite ayant vécu dans cette région à la même époque que le Christ. Pour choisir sa couleur de peau, ils se sont également inspirés de peintures réalisées il y a plus de 2 000 ans. Autre particularité : les cheveux. En effet, il est très peu probable que Jésus ait eu les cheveux longs contrairement aux représentations qui sont généralement faites de lui. Et pour cause, la première épitre de Saint-Paul aux Corinthiens 11 pose la question suivante : "La nature elle-même ne vous enseigne-t-elle pas que c'est une honte pour l'homme de porter les cheveux longs tandis que c'est une gloire pour la femme de les porter ainsi ?".

Ce n'est pas la première fois que la version blanche de Jésus est contestée

Si les scientifiques se sont limités au visage de Jésus-Christ, ils ont toutefois tenu à rappeler que les Sémites de l’époque mesuraient en moyenne 1m55 et pesaient 49 kilos. Par le passé, plusieurs chercheurs avaient déjà formulé l’hypothèse selon laquelle Jésus n’eut pas été blanc. Un article de The Atlantic soulignait ainsi qu’il y a "aujourd'hui un consensus universitaire sur le fait que Jésus avait certainement, comme la plupart des juifs du premier siècle, la peau brune".

En vidéo sur le même thème- Un probable fragment de la Croix de Jésus Christ retrouvé

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.