Réponse Georges Marchais. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées" !
Istock

Cette phrase est indissociable de son auteur et fait partie du "folklore politique" de ces dernières décennies. En janvier 1980, Georges Marchais, leader du PCF est interrogé à la télévision. Il raconte que deux ans plus tôt, alors qu’il était en vacances avec sa femme en Corse, il entendit François Mitterrand (c’était l’époque du programme commun) prendre une position sur une question de défense nationale qu’il jugea sur le champ "inacceptable". Georges Marchais poursuit ainsi son récit : "J’ai dit à ma femme, fais les valises, on rentre à Paris !".

A lire aussi : Qui a dit : "Il est curieux de constater en France que les veuves vivent plus longtemps que leurs maris" ?

Cette formule machiste et martiale suscita immédiatement un tonnerre de commentaires ; humoristes et chansonniers s’en emparèrent avec gourmandise, y ajoutant d’ailleurs le prénom de la femme de Marchais, Liliane, qui ne figurait pourtant pas dans la citation initiale. Le lendemain, dans l’Humanité, la petite phrase fut reprise, mais sous cette forme certes moins "virile" mais inexacte : "On fait les valises, on rentre à Paris", écrivit le quotidien…

En participant à notre grand jeu de l'été, remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.