Lundi, des patates. Mardi, des patates. Mercredi, des.. rien du tout, car la production de pommes de terre françaises est au plus mal. Les producteurs prévoient déjà une récolte moins importante à cause de la sécheresse. Décryptage.
On en a gros sur la patate : les frites produites en France en danger

Lundi, des patates. Mardi, des patates. Mercredi, des... rien du tout, car la production de pommes de terre françaises est au plus mal. Les producteurs prévoient déjà une récolte moins importante à cause de la sécheresse. Décryptage.On a une pensée émue pour Cathy Tuche qui ne pourra plus faire autant de frites qu'avant. Le problème, ce n'est pas que son airFryer soit tombé en panne ; c'est que la production de pommes de terre est au plus mal. Une photo des Alpes, montrant un sol très asséché, circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. Si la terre manque cruellement d'humidité sur la chaîne de montagnes, la situation n'est pas mieux 870 km plus au Nord, dans les Hauts-de-France. Le manque d'eau fait des ravages dans les champsDepuis mars, les agriculteurs s'inquiètent des conditions météorologiques : le manque de pluie combiné aux fortes chaleurs est pire qu'une attaque du Pokémon Sulfura : c'est dévastateur. En juillet, il est tombé 13,8mm d'eau à Beauvais. C'est 74% de moins que la moyenne des précipitations (chiffres infoclimat). A cela s'ajoute les mesures liées à l'alerte...