Barbecue : 7 conseils de boucher pour le réussir à la perfection
INTERVIEW. C'est officiel : la saison des barbecues a commencé. Pour vous régaler comme il se doit et impressionner vos convives, Planet vous propose de découvrir les 7 conseils de la boucherie Maison Lascours pour des grillades dignes de ce nom.

Un doux parfum de grillades, de charbon et d’épices. Chaque été, les barbecues sont l’occasion idéale de partager un moment en famille ou entre amis, en dégustant des brochettes sous le soleil de l’été. Pour rendre ce repas encore plus festif, Planet a interrogé des spécialistes en la matière : la boucherie traditionnelle Maison Lascours, basée en région toulousaine. L’occasion pour nous de leur demander de nous confier 7 secrets de boucher pour un barbecue qui ravira petits et grands ! Découvrez-les vite dans notre diaporama ci-dessous !

La boucherie Maison Lascours est spécialiste en maturation et en viandes d’exception, telles que le Véritable Bœuf de Kobé du Japon, le Porc Noir de Bigorre, le Bœuf de Galice, le T-bone de Boeuf Black Angus (USA), ainsi que les Côtes Tomahawk. “Nous sommes aussi très fiers de nos viandes françaises qui représentent 90 % de nos produits. Ces viandes proviennent également à 90 % de la région Occitanie”, nous confient les artisans. Vous pouvez retrouver leurs produits sur leur site internet, qui propose une livraison à domicile dans la France entière. 

“Le barbecue n’a de limite que votre imagination”

Avant d’allumer les flammes du barbecue, il convient de bien choisir sa viande. En la matière, Maison Lascours est formelle : hors de question de se mettre des barrières. “Volaille, bœuf, porc, veau ou agneau, tout se cuit. Nature ou bien mariné, en brochette ou brut, le barbecue n’a de limite que votre imagination”, affirme la boucherie traditionnelle. Pour un repas qui conviendra à toutes et tous, n’hésitez pas à diversifier votre barbecue en faisant griller des légumes et en proposant des crudités à table. Bon appétit !

Prévoir les bons outils

1/7
Prévoir les bons outils

C’est le ba.-ba d’un barbecue réussi : les outils. “Du charbon évidemment, mais aussi une bonne pince pour tourner votre viande (surtout pas d’outils pointus), un thermomètre de cuisson pour une cuisson parfaite et pour les débutants ou ceux en recherche de facilité, une cheminée d’allumage”, nous indique Maison Lascours.

Choisir le bon moment pour assaisonner la viande

2/7
Choisir le bon moment pour assaisonner la viande

Pour un barbecue digne de ce nom, pas question de saler aléatoirement vos brochettes dans l’espoir d’un miracle. D’abord, équipez vous d’épices à frotter que vous étalez sur la pièce de viande avant la cuisson. Ensuite, “badigeonnez de sauce (barbecue ou une confection de votre choix) pour faire un laquage avant”. Avec cette méthode, il est conseillé d’opter pour une cuisson indirecte. Juste un peu de fleur de sel après, et le tour est joué !

Sortir la viande du réfrigérateur trois heures avant le barbecue

3/7
Sortir la viande du réfrigérateur trois heures avant le barbecue

Un barbecue réussi se prépare en amont. Les spécialistes bouchers conseillent de “sortir la viande du réfrigérateur trois heures avant la cuisson pour qu’elle se détende et soit plus tendre à la dégustation”. 

Voir la suite du diaporama

Cuire la viande dans le bon ordre

4/7
Cuire la viande dans le bon ordre

En matière de barbecue, rien ne doit être laissé au hasard. Maison Lascours recommande de “commencer par la viande la plus longue à cuire puis ajouter petit à petit le reste”. Voici l’ordre à respecter : porc, volaille, agneau, veau et enfin, bœuf. 

Ne pas utiliser d’alcool ni de produits chimiques

5/7
Ne pas utiliser d’alcool ni de produits chimiques

“Il ne faut surtout pas utiliser d’alcool ou de produits chimiques pour allumer son barbecue, les vapeurs peuvent être extrêmement dangereuses”, insiste Maison Lascours. 

Choisir la cuisson indirecte pour certaines pièces

6/7
Choisir la cuisson indirecte pour certaines pièces

Pour les pièces marinées et les gros morceaux, la cuisson indirecte est recommandée. 

Le conseil spécial du boucher

7/7
Le conseil spécial du boucher

Avis aux amateurs de viande rouge : “Pour une côte de bœuf, le conseil du boucher est de mesurer sa hauteur et de cuire autant de temps de chaque côté. Par exemple, pour une côte de 4 cm de hauteur, cuire 4 minutes de chaque côté pour une cuisson saignante”, conclut Maison Lascours.