Quelques jours après Pâques, de nombreuses personnes se retrouvent avec des restes de chocolats chez elles. Or, si on le conserve trop longtemps, une couche blanche peut s'y déposer. Pour autant, est-il encore consommable ?
Chocolat qui blanchit : peut-on toujours le consommer ? IllustrationIstock

Après le week-end de Pâques, on se retrouve bien souvent avec des restes de chocolats dont on ne sait pas forcément toujours quoi faire. Aussi délicieuses que soient toutes ces gourmandises, tout dévorer en quelques jours n’est pas forcément conseillé.

Rassurez-vous, toutefois, au même titre que l’huile d’olive ou le café,le chocolat fait partie de ces produits qui ne se périment pas et qui peuvent se conserver indéfiniment.

En effet, la date inscrite sur les boîtes n’est pas une DLC (date limite de consommation) mais une DLUO (date limite d’utilisation optimale). Cela signifie que même passé ce jour, le produit sera toujours consommable et ne présente aucun risque pour la santé d’un être humain.

Chocolat : combien de temps peut-on le conserver 

Cependant, au bout d’un certain temps, une couche blanche peut recouvrir l’extérieur du chocolat et de nombreuses personnes pensent alors qu’il n’est plus consommable. En réalité, cette pellicule blanche n’a rien à voir avec de la moisissure, comme certains le pensent : ce n’est que la matière grasse du produit qui remonte à la surface.

Vous pouvez donc manger votre chocolat sans craindre de tomber malade. Son goût peut cependant être altéré et il peut être bien moins bon. Dans ce cas, conservez le pour vos préparations culinaires, cela évitera de le gâcher.

Si le chocolat ne périme pas, il y a tout de même un moment à partir duquel il s’oxyde et perd en qualité. De manière générale, plus la teneur en cacao est élevée, plus l’aliment peut être conservé longtemps. On peut ainsi compter en moyenne deux ans pour le chocolat noir et environ un an et demi pour le chocolat au lait.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.