Depuis août 2021, de nombreux foyers d’influenza aviaire ont été recensés en Europe, et la France n’est pas épargnée. Du Nord jusqu’au Sud-Ouest en passant par la Bretagne et les Pays de la Loire, beaucoup d’élevages sont touchés. Y a-t-il un risque de grippe aviaire pour l’homme ? Faut-il arrêter de manger du poulet ? Certains produits seront-ils en rupture de stock ? On vous dit tout sur les pénuries possibles à cause de ce virus.
Ces produits adorés des français risquent-ils la pénurie à cause de la grippe aviaire ?

Depuis août 2021, de nombreux foyers d’influenza aviaire ont été recensés en Europe, et la France n’est pas épargnée. Du Nord jusqu’au Sud-Ouest en passant par la Bretagne et les Pays de la Loire, beaucoup d’élevages sont touchés. Y a-t-il un risque de grippe aviaire pour l’homme ? Faut-il arrêter de manger du poulet ? Certains produits seront-ils en rupture de stock ? On vous dit tout sur les pénuries possibles à cause de ce virus.En janvier dernier, on se questionnait déjà sur le fait de se faire arnaquer à l’idée d’acheter des œufs de poules élevées en plein air. Déjà à l’époque, le virus de l’influenza aviaire se propageait, obligeant les éleveurs à mettre en place des mesures sanitaires drastiques. Pour éviter de devoir abattre toutes les volailles et réduire le risque de propagation du virus, le gouvernement avait instauré une « mise à l’abri adaptée des volailles des élevages commerciaux et la claustration ou mise sous filet des basses-cours ».  Et le ministère de l’agriculture de poursuivre sur son site « Depuis le 17 mai 2022, aucun nouveau foyer d’influenza aviaire hautement...

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !