Alors que le second tour de la présidentielle a lieu ce dimanche 24 avril, les vedettes n'hésitent pas à s'exprimer sur l'enjeu électoral. De Françoise Hardy à Delphine Wespiser ou encore Philippe Chevalier... Planet fait le point sur les intentions de vote.
Présidentielle 2022 : ces stars qui affichent déjà leur préférence pour l'élection©Marechal Aurore/ABACAabacapress
Sommaire

Dernière ligne droite avant le premier tour de l’élection présidentielle. Alors que les candidats achèvent leur campagne pour s’attirer les faveurs des Français, la course à l’Élysée s’annonce déjà haletante. Entre les candidatures déclarées, les appels du pied entre partis ou les grands meetings face aux électeurs, tous rêvent de prendre la place d’Emmanuel Macron à la tête de l’État.

Face à cet enjeu électoral majeur, les célébrités ne manquent jamais une occasion pour commenter l’actualité politique. Si certains s’expriment du bout des lèvres, d’autres n’ont pas la langue dans leur poche et ne se privent pas d'afficher leur intention de vote. Comme le comédien et humoriste Philippe Chevallier qui a déjà exprimé sa préférence pour la présidentielle 2022.

Philippe Chevallier

Invité dans L’instant de Luxe, animé par Jordan De Luxe, ce dernier a demandé à Philippe Chevallier vers qui irait son vote pour l’élection présidentielle entre les figures d’extrême droiteMarine Le Pen et Éric Zemmour. "Pour l’instant, je mettrai mon bulletin chez Marine. Parce que je trouve qu’elle a une base populaire. Je ne dis pas ça par démagogie. Je trouve qu’il y a des gens qui souffrent", a-t-il indiqué dans un entretien relayé en ligne sur Télé Star Play.

Dans le cadre d’un second tour qui opposerait la présidente du Rassemblement national à l’actuel président de la République, la réponse du comédien reste toujours la même. Assurant ne pas "être d’extrême droite", le complice de Régis Laspalès se justifie. "J’ai peur du mondialisme, de la société qu’on nous propose", a-t-il évoqué en ajoutant. "Je n’aime pas le transhumanisme, je n’aime pas l’intelligence artificielle. J’aime ce qu’appelait Philippe de Villiers 'le travail du cœur et de la main'. Je trouve qu’on est en train de se déliter", affirme ce 'souverainiste' qui ne se voit pas du côté de Macron.

Si Philippe Chevallier évoque pour la première fois son opinion politique dans les médias, il fait un triste constat en prenant exemple de ces citoyens qui veulent "exprimer leur ras-le-bol" après une période difficile marquée par la crise sanitaire et les violences policières. Avant le comédien de 65 ans, d’autres stars ont exprimé leur avis sur une potentielle candidature du principal adversaire de Marine Le Pen…

Véronique Genest

Au mois de septembre dernier, l’actrice Véronique Genest était également de passage sur le plateau de Jordan De Luxe. L’occasion pour la célèbre héroïne de Julie Lescaut de mettre d’abord au clair ses rapports avec Éric Zemmour. "Je le connais depuis tellement longtemps, mais ce n'est pas du tout un ami parce qu'on ne se voit jamais. Je dis Éric parce qu'il m'est familier".

Si l’actrice sexagénaire l’a découvert comme bon nombre de téléspectateurs à la télévision comme polémiste pour Laurent Ruquier, elle n’hésite pas à dresser ses qualités. "Il était un des chroniqueurs et je le trouvais plutôt franc, avec une sorte de vérité. Il dit des choses plutôt bien, plutôt vraies". Pourtant, elle nuançait son propos envers l’éditorialiste retiré temporairement de CNEWS. "Il n'est pas encore candidat et je ne sais pas s'il va l'être et personnellement, je m'en fous".

Zemmour futur président ?  Pour Véronique Genest, "être président, c'est avoir un programme et pas juste être quelqu'un qui ouvre sa gueule". Reste à savoir si elle pourrait glisser un bulletin dans l’urne à son nom en avril prochain… "Je n'ai pas d'a priori sur lui ni sur personne.  Si demain il a un programme qui me convient... moi je voterai pour le mec qui a un programme correct". Si la flamboyante comédienne laisse planer le doute, d’autres célébrités préfèrent se ranger vers des figures historiques.

Ce 22 février, la comédienne française s'exprimait en faveur d'Eric Zemmour dans divers messages publiés sur sa page Twitter. "Pour moi Zemmour n’est pas d’extrême droite. Il représente cette droite républicaine qui n’existe plus mais sans la langue de bois politicienne car il n’a pas fait de la politique son gagne-pain".

Marion Cotillard

 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 

Marion Cotillard n’a jamais caché son soutien en faveur de l’écologie et des causes humanitaires. Fervente militante aperçue à plusieurs fois dans les cortèges des marches pour le climat, l’actrice oscarisée n’a pas caché sa déception face à l’avenir politique qui se profile pour l’environnement.

Invitée en septembre dernier dans C à vous sur France 5, la coproductrice du documentaire Bigger Than Us a étayé son propos sur la campagne de 2022. "Je suis au regret de dire que je suis assez désespérée", explique-t-elle face à l’équipe d’Anne-Elisabeth Lemoine et Christina Taubira, également invitée ce jour-là. "Je voterai certainement pour la personne qui demandera à Christiane Taubira d’être Premier ministre", non sans la moindre arrière-pensée. Puis, d’ajouter que "les actes citoyens et les décisions qu’on prend, l’indignation qu’on peut avoir contre un système qui est déshumanisé, c’est politique".

Un appel du pied qui a évidemment fait réagir l’ex-Garde des Sceaux qui assurait encore, quelques semaines auparavant, qu’elle ne comptait pas prendre part à cette nouvelle campagne présentielle en 2022. À moins d’un prochain retournement de situation dans l’actualité politique…

Françoise Hardy

Dans un entretien accordé à Gala, Françoise Hardy semblait soutenir le président de la République Emmanuel Macron qu'elle considère "au-dessus du lot". "Ce qui m'afflige, c'est que l’on ne cesse de reprocher au président Macron de mal gérer une pandémie à propos de laquelle les spécialistes n’ont jamais été d'accord", a-t-elle expliqué. De son côté, la mère de Thomas Dutronc n'a pas été affectée par les propos du président sur son "envie d'emmerder" les Français non-vaccinés.

Celle qui ne s'est "jamais sentie de droite à 100%" et "encore moins de gauche" a affirmé que "seuls Emmanuel Macron et Valérie Pécresse ont de l'intérêt". Néanmoins, la chanteuse trouve regrettable que cette dernière "s'abaisse à démolir un Président qui a hérité de plus de quarante ans d'irresponsabilité économique et a dû gérer l'ingérable".

Concernant Anne Hidalgo et Marine Le Pen, Françoise Hardy n'a pas mâché ses mots : "Quand on brigue la présidence de la République, il est indispensable d'avoir des connaissances en économie. Or Marine Le Pen a prouvé en 2017 qu'elle n'en a aucune. Anne Hidalgo non plus. Quand on sait qu’elle a déjà endetté Paris de 7 milliards d’euros depuis le début de son deuxième mandat, on commence à mesurer l’étendue de ses lacunes, professe la chanteuse. En général, tous ceux qui sont dans une idéologie x ou y se fichent de l'économie. Ils en ignorent tout à un point consternant".

Gims

Depuis quelques années, le chanteur Gims soutient la candidate LR Valérie Pécresse. En juin 2021, l'interprète de Bella s'était dit "fier de collaborer depuis maintenant quelques années avec Valérie Pécresse (...) Merci infiniment, restez branchés, restez connectés. Énormément de choses arrivent : plein de positif, que du bien, que du bien ! Merci infiniment à Valérie Pécresse. Let's go", avait-il déclaré dans une courte vidéo partagée par la suite sur le compte officiel de la Présidente du conseil régional d'Île-de-France.

À quelques mois du premier tour de l'élection présidentielle, il semblerait que l'artiste et membre fondateur de la Sexion d'Assaut a souhaité clarifier la situation. Dans un entretien accordé au JDD, Gims s'est exprimé sur ses réels liens avec la candidate LR. "Non, je ne soutiens pas Valérie Pécresse. On a ressorti une vieille vidéo tournée à l'époque où elle n'était pas candidate. Je soutiens sa démarche, en tant que présidente de la Région Île-de-France, pour les jeunes talents", a-t-il admis avant de préciser. "Je l'aurais fait avec tous les autres politiques, sauf avec les extrêmes. Dans cette vidéo, les gens pensent que j'appelle au vote, alors que je n'ai pas la nationalité française. Moi-même je ne peux pas voter !".

Par ailleurs, Valérie Pécresse avait indiqué lors de son passage sur France 2, dans Élysée 2022, que sa collaboration avec le rappeur était d'ordre culturel en faveur de la jeunesse. "Avec Gims, on essaye de faire émerger les talents dans les cités et de faire avancer les choses", selon des propos relayés dans Gala.

Brigitte Bardot

L’actrice Brigitte Bardot a également affiché son soutien à un candidat aux élections présidentielles de 2022. La femme aujourd’hui âgée de 87 ans est connue pour être une grande défenseuse des droits des animaux.

Elle a déclaré sur Twitter le 20 mars 2022 qu’elle apportait son soutien à Nicolas Dupont-Aignan, le candidat représentant le parti Debout la France. "Nicolas Dupont-Aignan mériterait plus de temps de parole à la télévision parce que son programme politique pour la France est très bon. C'est aussi un grand défenseur des animaux. Il est injuste qu'il soit autant oublié par les médias.", a-t-elle déclaré sur son compte Twitter.

Un soutien qui a retenu l'attention de l'homme politique, s'exprimant à son tour ce même jour sur le réseau social. "Merci Brigitte Bardot de reconnaître mon engagement pour la dignité animale. Je suis très touché par votre tweet". Le candidat propose, en effet, plusieurs mesures pour favoriser le bien-être animal.

Pourtant, d’autres candidats tels que Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot sont particulièrement engagés sur cette cause. En 2017, Brigitte Bardot avait appelé à faire barrage à Emmanuel Macron. À l’époque, elle avait d’ailleurs déclaré "Si Macron passe, les animaux trépassent" rappelle CNews.

François Berléand

Comme en 2017, le célèbre acteur François Berléand a réaffirmé son soutien au président sortant Emmanuel Macron. "J’ai toujours considéré qu’il était un bon président et je continue de la penser, je lui fais confiance", explique-t-il dans Le Parisien en justifiant. "J’ai toujours considéré qu’il était un bon président et je continue de la penser, je lui fais confiance".

Comme le comédien, d’autres stars s’engagent en faveur du chef de l’Etat : l’actrice Carole Bouquet, le réalisateur Claude Lelouch ou encore le producteur Dominique Besnehard ont été aperçus au grand meeting d’Emmanuel Macron, qui s’est tenu à la Défense Arena le 2 avril 2022.

Voir cette publication sur Instagram

Renaud

Invité ce jeudi 7 avril sur RTL, le chanteur Renaud s’est exprimé en faveur de Philippe Poutou dans les urnes, ce 10 avril. "Le premier tour, je choisis le candidat le plus à l'extrême gauche quasiment un 'anar' Philippe Poutou", a-t-il déclaré en précisant ne pas faire partie "du camp des abstentionnistes".  Et, dans le cas où le candidat NPA est éliminé dès le premier tour, Renaud indique déjà son intention de vote. "Au second tour, je voterai contre, pas pour, contre Le Pen".

Voir cette publication sur Instagram

Jacques Dutronc 

Son vote ira pour le "Roussellement". Toujours sur RTL, mardi 5 avril, le père de Thomas Dutronc a indiqué qu’il se rangera du côté de Fabien Roussel au premier tour. "J'ai fait une procuration mais je connais bien les gens là-bas (en Corse où vit le chanteur, NDLR) et ils ne vont pas voter ce que j'ai demandé, c'est-à-dire le Roussellement".

Voir cette publication sur Instagram

Delphine Wespiser 

Le 13 avril dernier sur le plateau de TPMP, Delphine Wespiser s’est exprimée concernant son choix de vote à l’entre-deux-tours de la présidentielle 2022. Entre le président sortant Emmanuel Macron et son adversaire du Rassemblement national Marine Le Pen, l’ex-Miss France semblerait avoir fait son choix en faveur de la fille de Jean-Marie Le Pen.

"Moi, ça m’irait bien d’avoir une présidente femme, une maman des Français, quelqu’un qui rassemble, qui protège, avec une sensibilité de femme", a-t-elle affirmé en plateau face à Cyril Hanouna. Puis, d'énumérer les qualités qu’elle trouve à l’égard de la candidate. "Quand tu la regardes, quand tu l’écoutes, elle propose quelque chose d’autre. Elle a travaillé. Elle a une forme de bienveillance".

Un soutien public qui divise auprès de ses fansde la chroniqueuse alsacienne. À en croire sa dernière publication postée le 15 avril 2022 sur Instagram. "Je pense donc je gêne. Je constate donc je choisis. J’éprouve donc je vote. Et toujours avec l’envie du meilleur pour la France. Les amis, il n’y a pas de bon ou de mauvais vote. Le 24 il y a juste un vote IMPORTANT à faire. Le 24 il faut juste que TOUT le monde vote... pour que le nouveau visage de la France soit légitime par le nombre de votes ! Comme ça après, on n’en parle plus, on a déjà été assez divisé ces deux dernières années, on avance et on AGIT POUR NOTRE PAYS À TOUS !".

Voir cette publication sur Instagram

Mourad Boudjellal

Le chroniqueur des Grandes Gueules, Mourad Boudjelall, a affiché son soutien à Emmanuel Macron pour le second tour de la présidentielle 2022. Ce week-end du 17 avril, l’homme d’affaires était aperçu à Marseille lors du meeting du président sortant, n’hésitant pas à déclarer au sujet des électeurs de Marine Le Pen. "Si vous pensez que les origines ont une incidence sur l'aptitude, vous êtes raciste. (...) À tous ceux qui votent Front national (sic), si vous pensez que cela a à voir avec l'origine, vous êtes raciste".

Après son intervention, Mourad Boudjelall est intervenu à l’antenne de RMC pour mettre les choses au clair sur ses propos. "J'ai tout filmé, je savais qu'ils allaient faire un montage", a-t-il notamment indiqué par téléphone. Mais, ce soutien affiché lui a surtout valu son retrait de l’équipe des Grandes Gueules durant la campagne électorale de 2022.

Anny Duperey

Parmi les 2 500 personnalités ayant signé la pétition appelant à voter Jean-Luc Mélenchon pour le premier tour de la présidentielle, on retrouve la comédienne Anny Duperey. Dans cette tribune parue sur le site officiel du candidat, l’actrice signataire et d’autres vedettes (Corinne Masiero, Blanche Gardin, Bruno Solo entre autres) s’unissent d’une même voix. "Ce qui est sûr, c’est que Jean-Luc Mélenchon est aujourd’hui la meilleure carte dont nous disposons pour faire bifurquer le récit qu’on nous écrit depuis plusieurs mois".

Voir cette publication sur Instagram

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.