Le dessinateur Jacques Tardi a fait savoir qu’il ne souhaitait pas être décoré de la Légion d’honneur pour, dit-il, « rester un homme libre et ne pas être pris en otage par quelque pouvoir que ce soit ». Mais il n’est pas le seul à avoir refusé cette distinction. Retour sur ces personnalités qui ont refusé la Légion d’honneur.

 

Comme Jean Tardi, Georges Brassens a dit non à la Légion d’honneur. Le chanteur a refusé cette distinction car elle, selon lui, trop lourde à porter et rendrait esclave. Le chanteur avait d’ailleurs écrit une chanson dans laquelle il parle du « fatal insigne qui ne pardonne pas ».

Publicité