Cette année, c'est la romancière Leïla Slimani qui a obtenu le prix Goncourt, avec son roman "Chanson douce". Une prestigieuse distinction qui n'est pas exempte de personnages hauts en couleur et d'intrigants événements.

Ce n'est que le second roman de Leïla Slimani

La lauréate de cette année n'a pas une longue carrière, ni une œuvre immense, non : elle a écrit le roman Dans le jardin de l'Ogre, et Chanson Douce. Le premier traite de l'addiction sexuelle vue par une femme, comme le rapporte Direct Matin.

Publicité
Le second, qui a donc remporté le prix, relate un horrible fait divers. Dans Chanson Douce, Leïla Slimani revient sur la vie d'une nourrice des beaux quartiers new-yorkais, qui en 2012 a assassiné les deux bébés dont elle avait la charge. Un roman qui, selon Le Monde, saisit le lecteur aux tripes pour mieux l'interpeller, ce qui a de toute évidence conquis le jury.

 

Publicité