Réponse : Jean-Pierre Chevènement. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées"!

Le 22 mars 1983, Jean-Pierre Chevènement démissionna de son poste de ministre de la Recherche et de la Technologie pour manifester son désaccord avec la politique suivie par le gouvernement, jugée trop libérale sur le plan économique. Il justifia ce geste – rare dans l’histoire de la République – par cette formule devenue célèbre : "Un ministre, ça ferme sa gueule ou ça démissionne !" Refusant de "fermer sa gueule", il choisit donc de démissionner. Il fit son retour au gouvernement entre 1984 et 1986.

Publicité
Il fut à nouveau ministre, de la Défense cette fois, dans le gouvernement de Michel Rocard mais démissionna une nouvelle fois le 29 janvier 1991 pour protester contre l’engagement français en Irak. Presque une habitude chez cet électron libre de la vie politique…

En vidéo sur le même thème : Jean-Pierre Chevènement : "Emmanuel Macron est un homme intelligent qui a su tracer son chemin"

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité