Réponse : le général Foch. Découvrez le nouvel épisode de notre série "Les petites phrases de l'histoire expliquées"!

Cette formule, ô combien célèbre, est sans doute trop belle pour être tout à fait authentique… Qu’importe, elle est entrée dans l’histoire par la grande porte.  On dit que ce message fut envoyé par le général Foch (il deviendra maréchal un peu plus tard) à l’état-major en septembre 1914, lors d’un des épisodes les plus critiques de la bataille de la Marne.

A lire aussiQui a dit "Lui c’est lui et moi c’est moi" ?

Publicité
Si elle ne traduisait pas la situation réelle, elle eut en tout cas un effet positif sur le moral. Après la guerre, Foch révéla que sa formule avait été un peu « embellie » mais qu’elle traduisait parfaitement sa pensée d’alors. Et c’était là l’essentiel…

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

mots-clés : Citation, Histoire

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité