Corbier, connu pour avoir co-animé le Club Dorothée dans les années 1990, vient de révéler un secret familial glaçant. Sa mère a failli se suicider devant lui pendant son enfance.

En octobre 2017, Corbier a fêté ses 73 ans et cet anniversaire a coïncidé avec la sortie en salles d'un documentaire, Corbier, des traces dans la mémoire des masses, dans lequel les spectateurs ont pu le découvrir à cœur ouvert loin de ses mimiques inoubliables dans l'émission pour enfants, le Club Dorothée, diffusée sur TF1 dans les années 1990. Si dans ce documentaire, Corbier, de son vrai nom Alain Roux, retrace son parcours, le chansonnier n'a pas tout dit. Dans le dernier numéro de France Dimanche, en kiosque ce vendredi 10 novembre, il révèle un secret de famille glaçant sur sa mère.

Corbier se souvient de cet épisode traumatisant de son enfance : "Je n'en parle pas dans le film, mais le plus dur, c'est le jour où elle est passée par la fenêtre pour monter sur le toit et m'a dit : 'Si tu ne dis pas la vérité, je vais sauter.' J'avais 7 ou 8 ans, je l'ai vue risquer de se suicider devant moi." A cet âge-là, l'ancien acolyte de Dorothée, Ariane, Patrick et Jacky avait déjà perdu son père, qui est mort quand avait seulement deux ans et demi. Sa maman l'a élevé seul avec son frère et elle n'a pas toujours été tendre avec lui. Enfant turbulent, Corbier "se prenait des beignes."

Du cabaret au Club Dorothée

Publicité
Après cette enfance douloureuse, il a côtoyé de grandes stars de la chanson française comme Georges Brassens ou encore Georges Moustaki. François Corbier, son nom de scène complet, devient le roi du cabaret dans les années 1970 avant de...
Lire la suite sur Téléstar

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :