Sortie en 1989, la chanson Rhythm Nation est apparue cette semaine dans la liste des failles et des vulnérabilités de Windows. La lecture du clip vidéo de ce morceau de Janet Jackson peut ainsi permettre à un pirate de faire planter des ordinateurs. Une histoire assez dingue liée aux fréquences de résonance naturelle des disques durs.
L’improbable histoire de cette chanson de Janet Jackson qui faisait planter les ordinateurs

1989. L’informatique personnelle n’en est qu’à ses balbutiements et Internet n’a toujours pas débarqué dans les maisons et les entreprises. Du côté de la musique, Michael Jackson est le « King Of Pop », mais c’est sa petite sœur, Janet, qui crée l’évènement avec l’album Rhythm Nation 1814, un condensé de ce qui se faisait de mieux en matière de R&B et de new jack swing.

Avec des millions d’albums vendus, Janet Jackson devient une star, et c’est elle qui est sur la scène du Super Bowl, quinze ans plus tard, en 2004 pour interpréter Rhythm Nation. Une prestation restée à la postérité car elle y avait dévoilé un sein. C’est d’ailleurs depuis cette date que le show est diffusé en léger différé…

C'est ce clip qui faisait planter des ordinateurs portables en 2005. © YouTube, Janet Jackson 

Un fabricant de PC donne l'alerte

Quel rapport avec l’informatique ? Après cette prestation, les ventes et les téléchargements de Rhythm...