Deux équipes de chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point des capteurs pour robots mou. La première recherche est basée sur des capteurs de pression, l'autre sur des caméras et une intelligence artificielle.
Un robot capable d’adapter sa force à des objets fragiles