La saison 13 du concours Top Chef s'achève ce mercredi 15 juin. Retour en images sur les précédents vainqueurs de l'émission culinaire signée M6.
Top Chef : que sont devenus les anciens gagnants ?© Domine-Wyters/ABACA - Apaydin Alain/ABACAabacapress
Sommaire

Mohamed Cheikh (Saison 12)

Il est le dernier candidat à avoir rejoint le clan très fermé des vainqueurs de Top Chef. Lors de la finale de la saison 12, Mohamed Cheikh affrontait Sarah Mainguy dans le restaurant de l'hôtel George V à Paris. À la fin de l’épreuve, Mohamed a su s’imposer, remportant un chèque de 54 860 €.

À la suite de sa victoire, le chef originaire de Fontenay-sous-Bois dans le Val-de-Marne s’est lancé en solo. En effet, pour l’été 2021, il avait ouvert un restaurant éphémère qui avait connu un très grand succès. La barre était haute puisque c’est le groupe Bertrand qui avait développé le projet axé sur les saveurs de la cuisine méditerranéenne, comme le rapporte Le Bonbon.

Outre les restaurants éphémères , le chef s’est également concentré sur d’autres projets. En effet, en mars 2022, son livre Ma Cuisine Méditerranéenne sortait. "Dans cet ouvrage, je livre une partie de ma philosophie et surtout la plupart des recettes que j'ai envie de vous partager.", confiait-il à nos confrères du Journal des Femmes. Le livre compile une cinquantaine de plats, de l’entrée aux desserts en passant par les cocktails.

En été 2022, le chef est de retour avec un nouveau restaurant éphémère, le Babor, sur la Seine. Mohamed Cheikh propose ainsi un menu aux notes méditerranéennes pendant que vous pourrez observer la beauté des monuments de Paris à bord du Diamant Bleu. Si l’expérience vous tente, il est encore temps d’embarquer pour vivre une expérience unique, autant gustativement que visuellement.

David Gallienne (saison 11)

En 2020, David Gallienne a remporté la compétition culinaire et décroché un chèque de 56 410 euros, face à son redoutable adversaire Adrien Cachot sur M6 . Une victoire qui avait fait grand bruit, à la suite des remarques contestées de certains détracteurs.

Ce qui n’avait pas empêché le propriétaire du Jardin des Plumes de savourer sa victoire. "Sur le coup, il y a un cri de joie puisqu’il y a pas mal de souvenirs qui remontent à la surface. Top Chef est un ascenseur émotionnel, il se passe tellement de choses en si peu de temps que c’est assez incroyable. Et c’est surtout le lendemain qu’on réalise ce qui vient de nous arriver", nous expliquait le protégé d’Hélène Darroze par téléphone en juin dernier.

Après son sacre, David Gallienne n’a pas perdu de temps pour se consacrer à son restaurant étoilé au guide Michelin. Mais la pandémie mondiale a contraint le père de famille à revoir ses plans. Il a notamment cuisiné pour les soignants mobilisés dans les hôpitaux, et ouvert sa chaîne YouTube où il proposait à ses abonnés des recettes à préparer chez soi.

Toujours sur les réseaux sociaux, David Gallienne a également organisé des sessions de cuisine en direct avec plusieurs personnalités durant le confinement. Avant de faire une apparition au côté de Philippe Etchebest dans la dernière saison du concours Objectif Top Chef en décembre dernier sur M6, et la sortie de son livre de cuisine "signature" avec 80 recettes en 2021.

View this post on Instagram

Samuel Albert (Saison 10)

View this post on Instagram

En 2019, Samuel Albert – protégé de Michel Sarran, puis Philippe Etchebest – a remporté la compétition et décroché un chèque de 53 080 euros (ce qui équivaut proportionnellement au pourcentage de votes obtenus). Face à son adversaire Guillaume Pape, le jeune cuisinier avait séduit les quatre chefs jurés et les 100 bénévoles de la Croix-Rouge française avec un menu sucré salé audacieux.

Depuis sa victoire, cet ancien chef cuisinier de l’ambassade de Belgique au Japon a quitté le pays du Soleil-Levant pour revenir en France. Plus précisément du côté d’Angers où il a choisi d’ouvrir son premier restaurant avec son ami d’enfance. En novembre 2019, le chef Samuel Albert a inauguré son établissement Les Petits Prés, en hommage à la maison de ses grands-parents. "C’est une très belle aventure qui démarre et je suis heureux de la partager avec mon meilleur ami", expliquait-il au Figaro. Avant même l’ouverture, l e chef a enregistré plus de 1 000 réservations en 48 heures.

Une cuisine inspirée de ses multiples voyages autour du monde. "J’ai ainsi distillé dans les plats un peu toutes les influences des pays que j’ai traversés. J’utilise par exemple une sauce miso et une autre américaine ou le poivre chinois de Sechuan". Une carte riche, variée et élaborée avec des produits locaux qui ravissent les papilles de ses clients. Côté tarif, le cuisinier de 31 ans propose un menu à 26 euros pour le déjeuner, mais aussi un dîner – à la carte – pour une addition moyenne de 50 euros.

Camille Delcroix (Saison 9)

View this post on Instagram

Vainqueur de la neuvième édition, le jovial Camille Delcroix a glané le titre de Top Chef et empoché un chèque de 66 920 euros. Après son sacre, le jeune poulain moustachu de Philippe Etchebest a continué de suivre le célèbre chef étoilé dans l’aventure Objectif Top Chef sur M6.

En parallèle à cette médiatisation, ce fils de bouchers-charcutiers venu du Nord a poursuivi ses activités culinaires. Il est toujours derrière les fourneaux du restaurant étoilé Le Château de Beaulieu, officiant en tant que second de cuisine. "Je ne brûle pas les étapes, je prends bien mon temps car j'ai encore envie d'apprendre", confiait-il au Huffington Post, espérant un jour devenir le meilleur ouvrier de France.

Quand  Camille Delcroix ne s’affaire pas en cuisine, il pouponne aux côtés de sa compagne puisqu’ils sont parents d’une petite Rose née en juillet 2019. Enfin, il a également publié un livre de cuisine intitulée La popote du Nord : la cuisine ch'ti.

Jérémie Izarn (Saison 8)

Il n’a jamais lâché son béret du concours. Et cela lui a porté chance puisque Jérémie Izarn a remporté la première édition du "Choc des brigades" sur M6. Emmené d’abord par Philippe Etchebest, puis Michel Sarran dans le concours, le jeune candidat se distingue par sa belle technique et son amour du terroir. Ce qui lui permettra de gagner 55 150 euros à l’issue de la finale.

Une somme qu’il a su faire fructifier puisque Jérémie Izarn est actuellement l’heureux propriétaire de La Tour des sens à Tencin, près de Grenoble. Une cuisine à l’image du chef, à savoir "gourmande par nature", comme l’indique son site internet. En janvier 2019, le chef cuistot a même obtenu une assiette Michelin et une toque Gault & Millau.

Xavier Pincemin (Saison 7) 

Voir cette publication sur Instagram

En 2016, le favori Xavier Pincemin s’est imposé en finale de la septième édition face à Coline Faulquier. Un match très serré dont il est sorti vainqueur, encaissant un chèque d’une valeur de 52 500 euros. Une jolie cagnotte avec laquelle il a pu concrétiser ses projets.

Après avoir démontré ses talents de chef cuisinier dans l’établissement du légendaire Gordon Ramsay (le Trianon Palace, à Versailles), Xavier Pincemin est chef du Speakeasy dans le 16 è arrondissement de Paris. Un piano bar-restaurant situé près de l’Arc de Triomphe, fréquenté par une clientèle branchée. Près de quatre ans après sa victoire dans Top Chef, il est revenu à Versailles où il a ouvert son propre établissement sobrement intitulé Le Pincemin.

Le chef peut également se vanter de côtoyer le monde du show-biz puisqu’il a fait nombreuses apparitions dans l’émission Planet Rap sur Skyrock (aux côtés de Booba, Joey Starr ou encore des artistes atypiques comme Philippe Katherine et Bilal Hassani).

Xavier Koenig (Saison 6)

View this post on Instagram

Il est le plus jeune champion dans l’histoire de Top Chefà seulement 19 ans.  D’abord vainqueur de la première saison du spin-off Objectif Top Chef, Xavier Koenig s’est révélé en 2015 parmi les meilleurs de sa promotion, décrochant ainsi la victoire et une coquette somme de 62 230 euros.

Après la fin de la compétition, le jeune apprenti surdoué a quitté l'Auberge Saint-Laurent, établissement dans lequel il travaillait en Alsace. Et depuis 2016, Xavier Koenig travaille en tant que chef de cuisine au restaurant Les Terrasses, dans le Domaine du Lac à Guebwiller. Il s’est récemment marié avec sa femme Fiona en août 2019.

Pierre Augé (Saison 5)

View this post on Instagram

Un retour gagnant pour Pierre Augé. Finaliste lors de la première édition de Top Chef en 2010, le candidat malheureux a saisi cette seconde chance avec d’anciens participants en intégrant la saison 5 du concours. Un joli coup du destin pour le chef trentenaire qui a remporté l’émission et un chèque de 62 480 euros.

Depuis sa victoire, Pierre Augé est propriétaire du restaurant La Maison de Petit Pierre à Béziers. Un établissement bistronomique où il officie également en tant que chef cuisinier avec son épouse. Une belle association derrière les fourneaux qui a valu à l’ex-candidat de décrocher une Assiette Michelin et deux toques Gault & Millau.

Naoëlle d’Hainaut (Saison 4)

Voir cette publication sur Instagram

En 2013, Naoëlle d’Hainaut avait remporté la quatrième saison du concours culinaire de M6. Et malgré une victoire contestée face à son adversaire Yoni Saada lors de l’émission (et l’affaire des têtes de crevettes volées), l’ancienne sous-cheffe formée au Bristol a été par la suite cheffe à domicile pour le site web vente-privée.com.

En mai 2017, l’ancienne lauréate a ouvert avec son époux sommelier leur établissement à Pontoise en région parisienne. Un restaurant baptisé « L’Or Q’idée », subtil jeu de mots inspiré de la fleur préférée de la jeune femme, à savoir l’orchidée. Une plante porte-bonheur pour Naoëlle d’Hainaut puisqu’elle a obtenu u ne assiette au guide Michelin, deux toques Gault & Millau et enfin sa première étoile Michelin en janvier 2019.

Jean Imbert (Saison 3)

View this post on Instagram

Il est assurément le chef le plus célèbre du concours de M6. Révélé en 2012 , Jean Imbert a été sacré grand vainqueur, décrochant au passage la coquette somme de 100 000 euros (avant le changement de votes l’année suivante).

Peu de temps après sa victoire, le talentueux chef est revenu sur les écrans avec s on acolyte Norbert Tarayre (demi-finaliste de la saison 3) dans le programme Norbert et Jean, le défi. Il a également remporté la finale de Top Chef, le choc des titans face à sa successeure Naoëlle d’Hainaut en 2013.

Côté cuisine et affaires, Jean Imbert est une pointure de la gastronomie. L’ancien pensionnaire de l’institut Paul Bocuse a ouvert de nombreux établissements réputés comme L'Acajou, Les Bols de Jean (avec Éric Kayser), le restaurant new-yorkais Encore et dernièrement Mamie, en collaboration avec sa tendre grand-mère qu’il nous présente sur ses réseaux sociaux.

Mais le célèbre cuistot connaît un rayonnement à l’international : cet adepte du "manger sain et bio" est également le chef cuisinier du restaurant Swan and Bar Bevy dont le propriétaire n’est autre que la star américaine Pharrell Williams. Ce qui n’empêche pas Jean Imbert d’attirer d’autres stars dans ses cuisines comme Kylian Mbappé, Madonna et la pop star Dua Lipa.

Stéphanie Le Quellec (Saison 2)

View this post on Instagram

Première femme couronnée dans l’histoire de Top Chef, Stéphanie Le Quellec a gagné la deuxième saison et les 100 000 euros promis au vainqueur en 2011. Auparavant formée au George V, la brillante cheffe a pu concrétiser son rêve après sa victoire sur M6.

En 2013, Stéphanie Le Quellec a ouvert les portes de son propre restaurant, La Scène à Paris dans le prestigieux hôtel parisien Le Prince de Galles. Elle est parvenue à se faire un nom dans le milieu de gastronomie puisque la célèbre cheffe a obtenu sa première étoile au Guide Michelin l’année suivante.

Après un bref passage télé sur M6 en 2017, elle a décroché une seconde étoile dans le prestigieux guide culinaire en janvier 2019. Deux mois plus tard, elle quitte l’établissement de l’hôtel parisien avant d’ouvrir son nouveau restaurant – également appelé La Scène – situé sur l’avenue Matignon. Un incroyable parcours distingué par deux étoiles décernées par le Guide Michelin.

Romain Tischenko (Saison 1)

View this post on Instagram

Il restera à jamais le premier lauréat du concours Top Chef. En 2010, Romain Tischenko a remporté la première saison et 100 000 euros de gains. Une jolie somme qui lui a permis par la suite d’ouvrir Le Galopin, un bistrot parisien du 10ème arrondissement fondé avec son frère Maxime.

Un restaurant qui lui vaudra une Assiette Michelin et deux toques au Gault & Millaut. Grand amateur de vins, Romain Tischenko possède aussi sa propre cave appelée La Cave à Michel, située à côté de son établissement.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.