Candidat phare de la onzième saison de Top Chef, David Galienne a également le cœur sur la main. Pendant la période d'isolement, il concocte des plats succulents pour le personnel hospitalier, mobilisé en première ligne face au virus.
Top Chef 2020 : David Galienne cuisine pour les soignants pendant la crise sanitaire©M6/Marie EtchegoyenCapture Instagram

Tous mobilisés face au virus. Alors que la nouvelle saison de Top Chef continue de rassembler des millions de fins gourmets chaque mercredi soir sur M6, l’émission doit s’adapter à la crise sanitaire mondiale qui touche également la France.

C’est pourquoi au menu de ce mercredi 8 avril, les fidèles téléspectateurs devront s’attendre à visionner un épisode inédit raccourci, par rapport aux semaines précédentes. Ce qui ne les empêchera pas de suivre avec délectation la compétition acharnée entre les derniers candidats encore en course.

Parmi eux, on retrouve David Galienne, seul chef étoilé du programme et poulain d’Hélène Darroze. Un candidat aguerri qui fait preuve d’une grande générosité. En cette période de confinement, le propriétaire du restaurant Le Jardin des Plumes à Giverny (dans l’Eure) apporte son aide aux soignants de la région en leur livrant des plats-desserts délicieux.

150 plateaux-repas préparés quotidiennement

De Vernon à Evreux, en passant par Mantes-la-Jolie, ce sont 150 plateaux-repas que le trentenaire prépare dans les cuisines de son établissement fermé depuis mi-mars, et apporte aux équipes de jour ou de nuit (selon les jours pairs et impairs). "On sait que la qualité de la nourriture dans les hôpitaux, ce n’est pas toujours glorieux. Alors, si grâce à mes compétences, je peux améliorer le quotidien des équipes médicales…", déclare-t-il au journal Le Parisien.

Épaulé seulement par trois personnes, dont son ex-femme Marie, David Galienne et son équipe respectent scrupuleusement les règles d’hygiène. Ils portent des masques, des blouses et des gants pour éviter toute contamination des aliments.

Mais cet acte solidaire lui a notamment permis de mobiliser les entreprises, producteurs et fournisseurs locaux. Parmi les dons alimentaires : des lentilles, des pois chiches, du quinoa bio ou encore des œufs. Comme il l’assure au quotidien, le chef étoilé a assez de stock pour nourrir les soignants jusqu’à mi-avril. "Il faudra voir si les dons continuent d'arriver", espère le chef au grand cœur.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.