INTERVIEW. Ce mercredi 17 juin, David Gallienne a été sacré vainqueur de la onzième saison de Top Chef sur M6. Pour Planet, le candidat nous raconte son parcours dans le concours culinaire, sa rencontre avec Hélène Darroze et ses activités pendant la crise sanitaire.
David Gallienne (Top Chef 2020) : "J’ai réussi à tenir le secret jusqu’au bout, ce qui était assez dur"©Marie Etchegoyen/M6Capture Instagram

"Top Chef est un ascenseur émotionnel"

Son nom est inscrit au palmarès des gagnants de Top Chef. Ce mercredi 17 juin, David Gallienne a remporté la finale de la onzième saison du concours culinaire sur M6. Le chef trentenaire s’est imposé dans un duel très disputé qui l’opposait au talentueux finaliste Adrien Cachot, au cœur du prestigieux hôtel George-V.

Une édition audacieuse et innovante, réunissant 15 candidats derrière les fourneaux, qui a réservé son lot de surprises, entre invités de renom et défis techniques. Mais l’émission animée par Stéphane Rotenberg a été perturbée par la crise sanitaire, contraignant la production à rallonger le nombre d’épisodes. Un suspense insoutenable pour près de 4 millions de fidèles au rendez-vous lors de la finale.

Au cours de son entretien avec Planet, c’est un chef pressé – très sollicité, mais comblé – qui nous répond au téléphone. "J’ai du mal à réaliser", assure le propriétaire du Jardin des Plumes à Giverny. "Sur le coup, il y a un cri de joie puisqu’il y a pas mal de souvenirs qui remontent à la surface. Top Chef est un ascenseur émotionnel, il se passe tellement de choses en si peu de temps que c’est assez incroyable. Et c’est surtout le lendemain qu’on réalise ce qui vient de nous arriver".

Tout au long de son parcours, David Gallienne a réussi à se distinguer de ses adversaires, cumulant les réussites comme les échecs. Pour autant, il reste marqué par sa rencontre avec de célèbres cuisiniers dans le jeu. "Se faire juger par ses pairs et faire découvrir sa cuisine auprès des plus grands chefs d’une renommée internationale, ça forge un caractère, une plus forte identité culinaire", concède-t-il avant d’ajouter plus loin. "Ça a été une ascension tout au long du parcours. Il n’y a pas de mots, il faut le vivre pour le définir en fait".

D’autant que cet ultime épisode, tourné entre février et fin mai (pour la cérémonie des couteaux), a été une surprise pour ses proches. "J’ai réussi à tenir le secret jusqu’au bout, ce qui était assez dur", avoue le chef étoilé, tenu par la clause de confidentialité. Malgré la situation particulière, le Normand n’a pas été perturbé pour autant, aidé par les anciens de Top Chef 2020. "J’ai pris beaucoup de plaisir, j’avais une formidable brigade à mes côtés".

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.