Ouvert le 1er juin dernier au cœur du Jardin des Plantes à Paris, le restaurant éphémère de Mohamed Cheikh baptisé "Manzili" offre une cuisine savoureuse et audacieuse empreinte de saveurs orientales. Planet est allée tester pour vous et vous livre son verdict.
Restaurant de Mohamed (Top Chef) : découvrez sa cuisine méditerranéenne MARIE ETCHEGOYEN/M6 - Manzili.fr
Sommaire

Un voyage culinaire réconfortant dans les saveurs d'Orient. C'est une vraie expérience que nous fait vivre Mohamed Cheikh, le dernier gagnant de la 12e saison de Top Chef. Dans son restaurant éphémère "Manzili", signifiant maison en arabe, on se sent, en effet, comme chez soi. Niché au cœur du Jardin des plantes à Paris dans un décor bucolique à la nature luxuriante, on découvre un restaurant à l'atmosphère douce et naturelle avec des chaises en osier et des suspensions en rotin. La carte du restaurant est à l'image du maître de lieux : généreuse et audacieuse.

Dès l'entrée de ce restaurant estival, Mohamed Cheikh annonce aux visiteurs que "sa table éphémère au cœur du Jardin des Plantes est inspirée par son humeur ensoleillée qui lui vient de sa double culture et de son amour pour la Méditerranée".

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">
rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

Dès l'apéritif, on retrouve à la carte des mezze aux saveurs d'orients tels que le houmous à la tahina et zaatar ou de la slata mechouia légèrement pimentée. Il s'agit d'un plat de la cuisine tunisienne composé de tomates, de poivrons, de piments et d'oignons grillés. Pour accompagner cet apéritif méditerranéen, on peut aussi céder à la tentation d'une citronnade algérienne traditionnelle appelée "cherbet" composée de jus de citron frais, de sucre de canne de fleur d'oranger et de lait entier. Le restaurant est une expérience aussi bien que gustative que visuelle. Outre le mur floral à l'entrée du restaurant, on retrouve le temps d'un été, deux terrasses en plein air de planches de bois des deux côtés du bâtiment dans un esprit bucolique et végétal. Il y a, en effet 100 couverts à l'avant de l'établissement sur une terrasse abritée et 40 à l'arrière du côté du Jardin des Plantes.

Poulpe grillé aux piquillos et mousseline à l'huile d'argan

Le menu est construit en trois catégories : le végétarien (Nabati), le cru (Alkham) et la grillade (Mashawi). Pour accompagner les plats allant de l'épaule d'agneau braisée à la chermoula, sauce utilisée dans la cuisine berbère en Afrique du Nord, au filet de poulet fermier croustillant et sa rémoulade à la harissa, on peut choisir des garnitures originales servies à part dans des petits ramequins. Mohamed nous propose ainsi un tajine de pois chiches aux tomates et à la coriandre, un couscous mesfouf aux raisins secs, une mousseline de patate douce à l'huile d'argan ou un mizuna (chou-salade japonais) à la vinaigrette sésame, pomme et râpé de poutargue.

Plongée dans ces intitulés dignes de Top Chef, j'ai donc choisi de céder au tentacule de poulpe grillée accompagnée d'une sauce à l'encre et d'une autre sauce aux petits poivrons piquillos. Un plat savoureux et coloré servi parsemé d'oignon cébette émincé. Pour accompagner ce poulpe parfaitement cuit et pas "caoutchouteux", j'ai choisi la mousseline de patate douce réconfortante aux saveurs sucrées, dont la légère saveur d'huile d'argan est venue désarçonner mon palais.

Les proportions sont parfaites et me laissent en appétit pour conclure ce repas de chef avec le dessert signature de Top Chef  baptisé "Signature Nomade", en hommage au nom du restaurant choisi par Mohamed dans l'épreuve de "la guerre des restos" remportée avec Matthias.

Poulpe grillé aux piquillos et mousseline à l'huile d'argan

Un voyage gustatif en Méditerranée

J'ai enfin la possibilité de me mettre dans la peau de Philippe Etchebest, Hélène Darroze ou Michel Sarran pour goûter les plats admirés à la télévision pendant la diffusion de Top Chef. J'aurais pu être déçue après tant d'attentes, mais ce fut tout l'inverse. Avec un sponge cake léger au basilic dont la saveur surprenante est parfaitement équilibrée par la douceur du crémeux citron, ce dessert léger et fruité est un régal.

On retrouve une nouvelle fois les saveurs d'Orient avec des quartiers d'oranges braisés à la fleur d'oranger et des pistaches grillées qui viennent apporter du croquant. Des légers points de ce qui semble être selon mes papilles du yuzu (agrume acide originaire de l'est de l'Asie) viennent apporter du peps et de la fraîcheur à ce dessert  à l'équilibre parfait. Avec sa cuisine fraîche, surprenante et dépaysante, qui reste abordable par rapport à certaines tables étoilées, c'est un vrai voyage gustatif en Méditerranée que vous offre Mohamed Cheikh.

Un voyage gustatif en Méditerranée©Sarah Ugolini/Planet

Manzili est ouvert du lundi au dimanche de 12h à 23h (jusqu'au 3 octobre) au Jardin des Plantes. Adresse : 47 Rue Cuvier - 75 005 Paris.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.