Le marché des NFT s'amplifie et se démocratise. La niche, longtemps restée dans l'ombre, devient maintenant un vaste champ d'initiatives qui fait swinguer les lignes. Dernière en date, la plateforme Coinbase lance son service de collectes et d'échanges de NFT (jeton non fongible), faisant coup double en s'associant avec United Masters, un distributeur de musique américain, qui mise sur la rémunération des artistes en cryptomonnaie. 
Coinbase se lance sur le marché des NFT

La plateforme d'échange de cryptomonnaies Coinbase lance sa propre marketplace pour échanger et collecter des NFT. Elle en profite pour nouer un partenariat avec United Masters, un distributeur de musique américain, dans le but de faciliter les moyens de paiements en cryptomonnaies pour les musiciens. Et si Coinbase se lance dans le NFT, à vrai dire, sa stratégie semble plutôt cohérente.

Les plateformes d'échanges de cryptomonnaies manquent d'une source de revenus différente des frais d'échanges et la totalité des jetons non fongibles s'échange en monnaies numériques. Les NFT, pour jeton non fongible (non fongible token), sont des actifs numériques émis par une blockchain, à la manière des cryptomonnaies. Ce qui rend un NFT particulièrement intéressant pour les utilisateurs est son côté unique, il ne peut être reproduit. Les jetons non fongibles pourraient bien avoir un impact conséquent sur le marché de l'art ou encore de la mode pour leurs propriétés...