Déjà compliqué pour certains, le port du masque ne sera pas facilité par la vague de chaleur qui s'installe en France cette semaine. Comment faire pour porter son masque lorsqu'il fait aussi chaud ?
Vague de chaleur : comment survivre sous son masque ?IllustrationAFP

L’été est bel et bien là. Après une fin de printemps plutôt fraîche, avec des températures en-dessous des normales de saison, l’Hexagone connaît sa première vague de chaleur cette semaine, avec des températures qui seront en hausse dans les prochains jours. Arrivée ce lundi dans le sud du pays, la chaleur se propagera doucement, mais sûrement, dans l’ensemble de l’Hexagone jusqu’à vendredi. Résultat, le thermomètre dépassera les 30°C dans de nombreux départements, voire même les 35°C dans certaines villes. Le pic de cet épisode est attendu entre mercredi et jeudi en fonction des régions. Météo France prévoit d’ores et déjà 35°C à Lyon et Bordeaux, 33°C à Paris, 32°C à Nantes ou encore 36°C à Agen.

Vague de chaleur : il va quand même falloir porter un masque…

Si certains verront d’un bon œil l’arrivée de la chaleur, d’autres craignent déjà le pire. S’il est difficile de travailler sous des températures aussi hautes en temps normal, comment faire lorsqu’on doit porter un masque ? Ce dernier est obligatoire dans les transports en commun, dans de nombreux lieux accueillant du public, dans les commerces et dans beaucoup d’entreprises. Avec cette première vague de chaleur, les Français qui le portent plusieurs heures par jour vont devoir s’adapter et prendre des précautions, pour leur santé.

Dans un communiqué publié au début du mois de mai, des experts japonais s’inquiétaient déjà du port du masque lors des fortes chaleurs. Lorsque vous portez un masque, l’air atteint plus difficilement vos poumons et vous pouvez vite être essoufflé, en plus de voir la chaleur s’accumuler dans votre organisme. Quels sont les comportements à adopter les prochains jours quand vous porterez votre masque ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.