Comment les Français financent-ils leur retraite ? Un sondage mené par Odoxa pour Groupama révèle les moyens privilégiés par les actifs pour se préparer financièrement à cette période de leur vie. Découvrez-les dans notre diaporama.
Retraite :

"On s’y prépare beaucoup et de plus en plus tôt." Selon un sondage mené par l’institut d’études indépendant Odoxa pour Groupama*, les Français se préoccupent de plus en plus de la retraite. Sur les 3 016 personnes interrogées, dont 847 retraités, 47% disent avoir commencé à préparer cette période de leur vie, dont 27% d’un point de vue financier. Une anticipation plus marquée selon l’étude, qui précise que "l’épargne en ce sens se constitue dès 34 ans en moyenne, quand leurs aînés retraités ont commencé en moyenne à 44 ans." Les actifs épargneraient également plus que la génération précédente : 220 euros par mois, contre 148 euros. Une somme trop faible à leurs yeux, puisqu’ils souhaiteraient consacrer 313 euros par mois en moyenne à la préparation financière de leur retraite. Un surcroît de précautions surtout lié à des raisons négatives.

Départ tardif et manque d’informations

Si la retraite préoccupe autant les Français, c’est d’abord parce qu’ils sont "persuadés qu’ils partiront à la retraite plus tard que leurs aînés" et plus tard qu’ils le souhaiteraient, mais également parce qu’ils estiment ne pas être suffisamment informés. Selon les résultats de l’étude, près de 7 non-retraités sur 10 pensent manquer d’informations sur leurs droits (trimestres acquis, âge de départ, montant de la pension…) et sur les démarches à effectuer. En outre, ils sont 71% à ne pas avoir "de vision claire de ce que sera le montant de leur pension" et près d’un sondé sur deux n’a pas confiance dans le système de retraite français.

Paradoxalement, 52% des non-retraités attendent cet "âge d’or" avec impatience, y compris les trentenaires (41%) et les CSP+ (53%). "Les Français anticipent d’y passer une vingtaine d’années", détaille l’étude, "et près de 9 sur 10 se disent qu’ils seront alors plus libres, plus disponibles aux autres et plus détendus qu’avant."

Enfin, selon Groupama, "les seuls à ressentir de l’appréhension sont ceux qui indiquent ne pas avoir pu épargner (52%), les actifs actuellement au chômage (59%) et les femmes (51%)", ces dernières étant les plus exposées à la précarité.

Découvrez dans le diaporama ci-dessus les méthodes privilégiées par les Français pour financer leur retraite, selon le sondage de l’Institut Odoxa.

*Baromètre réalisé auprès d'un échantillon de 3 016 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 847 retraités, interrogés par Internet du 30 juin au 16 juillet 2021.

Les investissements liés à l’immobilier

1/6
Les investissements liés à l’immobilier

Selon les résultats du sondage Odoxa pour Grouporama, 9% des sondés miseraient sur l’investissement locatif pour financer leur retraite, 6% sur l’achat d’une résidence secondaire et 4% sur les placements de type SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier).

L'épargne salariale

2/6
L'épargne salariale

Pour financer leur retraite, 14% des 3 016 personnes interrogées auraient mis en place une épargne salariale, selon le sondage Odoxa.

L'épargne retraite individuelle et professionnelle

3/6
L'épargne retraite individuelle et professionnelle

Afin de financer leur retraite, les épargnants sont 16% à se tourner vers l’épargne retraite individuelle et professionnelle, selon le sondage.

Les placements sûrs de type assurance-vie

4/6
Les placements sûrs de type assurance-vie

Selon le sondage Odoxa, un quart des non-retraités questionnés ont fait des placements financiers sûrs, tel que l’Assurance Vie, en prévision de leur retraite.

Devenir propriétaire de sa résidence principale

5/6
Devenir propriétaire de sa résidence principale

Afin de financer leur retraite, près d’un tiers des sondés non-retraités (30%) sont décidé à devenir propriétaire, selon Odoxa.

L'épargne sur livret

6/6
L'épargne sur livret

Ce serait le moyen privilégié par les Français pour financer leur retraite. Selon le sondage Odoxa, 31% des épargnants se tournerait vers sur un livret, compte d'épargne ou autre (CEL ou PEL…).

Comment se préparer pour bien vivre sa retraite ? Echangez gratuitement avec notre formatrice !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.