Précisions sur la revalorisation des retraites complémentaires. Voici l'augmentation que recommande l'Agirc-Arrco pour le 1er novembre prochain. Sera-t-elle au-dessus ou en dessous de l'inflation ?
Retraite complémentaire : vers une bonne ou une mauvaise surprise le 1er novembre ?IllustrationIstock
Sommaire

Votre pension de retraite complémentaire sera bien rehaussée le 1er novembre prochain. Après une réunion ce jeudi 30 septembre, le bureau de l’Agirc-Arrco, a émis un avis favorable à une augmentation de 0,9% des pensions. Il appartient à présent au conseil d’administration de l’institution paritaire de valider ou non cette préconisation, le 7 octobre 2021. De manière générale, les recommandations du bureau sont suivies, rappelle Le Monde.

Certes, cette hausse peut apparaître comme une bonne nouvelle. Toutefois, il convient de prendre en compte le niveau de l’inflation, afin de savoir si la bonne surprise est bien réelle.

Retraite complémentaire : une revalorisation en deçà de l’inflation

Ce bond de 0,9% n’égale pas l’inflation. Pourtant, en principe, les pensions sont revalorisées en fonction du chiffre de la hausse des prix à la consommation, notifié dans la note de conjoncture de juin par l’Insee. En 2021, ce chiffre se monte à 1,4%. Or, au cours de l’été, les partenaires sociaux, gestionnaires du régime, ont proposé un texte prévoyant une dérogation temporaire permettant de revaloriser les pensions en dessous de l’inflation. Et ce, jusqu’à 0,5 point. Objectif de la mesure : éviter que le régime ne sorte de sa trajectoire financière.

Le patronat et deux syndicats (CFTC et CFDT) ont approuvé cet avenant à l’accord national interprofessionnel, datant de 2019.

Ainsi, les 13 millions de retraités concernés pourraient bien subir une perte de pouvoir d’achat.Les réserves de l’Agirc-Arrco sont-elles en danger ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.