Léa Salamé est l'une des figures incontournables du PAF. Du petit écran à la radio, la jeune quadragénaire est sous le feu des projecteurs (et des critiques). Mais qui est-elle vraiment ? Quels sont ses petits secrets ? Planet vous dit tout.
Léa Salamé : les indiscrétions à savoir sur la reine du PAF© Berzane Nasser/ABACAabacapress
Sommaire

Ancienne polémiste, devenue coanimatrice avec Laurent Ruquier sur France 2, intervieweuse sur la matinale de France Inter... L'ascension fulgurante de Léa Salamé fait couler beaucoup d'encre, et à juste titre ! La journaliste quadragénaire sait mener de front des entretiens sans rien perdre de son mordant. Elle n'hésite d'ailleurs jamais à repousser les politiques dans leurs retranchements, quitte à jouer (régulièrement) la carte de la provoc. Un talent de fonceuse qui lui vaut parfois d'être sous le feu des critiques (parfois sexistes, rappelons à ce propos la récente polémique sur son côté "virevoltante et sexy" de Michel Field). Pour en savoir plus sur cette figure incontournable du PAF, Planet vous révèle quelques secrets insoupçonnés à son propos.

Léa Salamé a trouvé sa vocation grâce à son père

Léa Salamé sait depuis toute petite qu'elle est faite pour être journaliste politique... Cet intérêt, elle le doit notamment à son père, ancien ministre libanais de la Culture, politologue et professeur à Sciences Po Paris. En 2017, Ghassan Salamé est même nommé envoyé spécial à la tête de la mission pour la Libye par l'ONU. A son sujet, elle affirmera dans l'émission de Claire Chazal en 2020 : "Il était très dur, mon père. C’était un père oriental, mais étonnement très féministe. C’est très étonnant parce qu’il a eu deux filles et souvent, on lui parlait comme si on lui présentait des condoléances en disant 'Tu n’as pas eu de garçon…' et il disait ‘'Mais je m’en fous, de ne pas avoir eu de garçon, j’ai eu des filles et j’en suis fière, je veux qu’elles réussissent.'".

Très vite, elle sent que sa carrière se fera dans ce milieu : "Mon obses­sion, c’est mon travail. Je ne dois pas me plan­ter sur le fond, je dois être précise, exigeante. Ce n’est pas très glamour, mais c’est ma vie, mon ADN. Le jour­na­lisme me fait vibrer, c’est ça qui m’ex­cite" déclare-t-elle à Gala.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.