Depuis le 1er novembre dernier, les pneus neige ou autres équipements adaptés sont obligatoires dans près de la moitié de la France. Si vous optez pour des chaînes à neige, savez-vous quel modèle vous convient le mieux ? Faisons le point.
Chaînes à neige : métallique, textile… Quel modèle choisir ?IllustrationIstock
Sommaire

Cet hiver, les pneus neige sont devenus obligatoires dans de très nombreux départements de l’Hexagone. Pour rappel, plusieurs équipements sont autorisés par le texte de loi pour assurer une bonne maîtrise du véhicule et garantir votre sécurité :

  • Des pneus neige, comportant le marquage 3PMSF et/ou M+S : ils sont toutefois tolérés jusqu'au 1er novembre 2024 seulement.
  • Des pneus "quatre saisons" : attention toutefois, car en cas d’enneigement important ou du verglas, l’utilisation de pneus hiver reste recommandée.
  • Des pneus été, à condition d’avoir des "dispositifs antidérapants amovibles", de type chaînes ou chaussettes.

Vous souhaitez opter pour des chaînes à neige ? Comment bien les choisir ?

Chaînes à neige : observez bien vos pneus

Afin d’adapter un équipement adapté, il convient de comprendre les informations inscrites sur le flanc des pneus.

S’il est indiqué par exemple 205/65 R 15, "le premier nombre correspond à la largeur du pneu, en mm, et le deuxième au rapport (en %) entre la hauteur et la largeur du pneu", note Le Figaro.Quant à la lettre R, elle désigne le type de structure du pneu (R pour radial).Enfin, le dernier nombre informe sur le diamètre intérieur du pneu (en pouces).

Vaut-il mieux se diriger vers les chaînes textiles ou métalliques pour réaliser des économies ?

Si votre budget est serré, les chaînes textiles, idéales pour un usage occasionnel, peuvent vous satisfaire. Elles coûtent entre 50 et 150 € la paire (une seule est nécessaire) chez les revendeurs d'accessoires auto. Les chaînes métalliques, elles, sont accessibles à partir de 50 € mais peuvent atteindre 450 € pour les modèles à fixation frontale (sur les écrous des roues). Elles sont destinées à un usage régulier dans des zones souvent enneigées.

Quelles sont les modèles les plus simples à installer ?

Chaînes à neige : comment les installer convenablement ?

Si vous optez pour des chaînes métalliques, sachez qu’elles ne sont pas simples à installer, notamment dans de mauvaises conditions. Pour éviter leur décrochage ou leur casse, elles doivent en effet impérativement "coller" aux pneus. Il convient ainsi de retendre les modèles d'entrée de gamme après quelques centaines de mètres.

C’est pourquoi il est préférable de choisir un système de tension automatique qui se resserre seul autour de la roue. Ces chaussettes s'enfilent simplement sur les pneus, mais ne sont en revanche conseillées que si le passage de roue (l'espace entre le pneu et la carrosserie) est étroit.

Quid des chaînes en Y ou en croisillon ?

Chaînes à neige : quels sont les modèles les plus sûrs ?

Lors de fortes chutes de neige ou de pente abruptes, ce sont les chaînes métalliques qui sont les plus sûres. Les chaînes en "Y" permettent un maillage bien réparti sur le pneu, ce qui renforcent la tenue de route et le freinage.

Néanmoins, les chaînes les plus efficaces sont les chaînes à croisillons, puisqu’elles assurent une conduite en sécurité et un bon confort. En effet, "plus le maillage est fin (entre 9 et 12 mm) et moins il se fait ressentir sur la maniabilité du véhicule, mais il est plus fragile", note le quotidien français.

Quant aux équipements textiles, ils interfèrent moins sur la conduite, mais demeurent adaptés aux aux faibles enneigements.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.