Pendant huit ans, Star Academy a révélé plusieurs candidats dans l'émission sur TF1. Si certains ont connu le succès dans la musique, d'autres ont préféré délaisser le micro pour tenter d'évoluer dans un autre domaine professionnel. Que sont-ils devenus ?
Sofia Essaïdi, Jean-Pascal Lacoste... pourquoi ils ont abandonné la musique après la Star Academy ?© Marie Etchegoyen - SORTILEGES PRODUCTIONS – TF1 – LES GENS – RTBF
Sommaire

Sofia Essaïdi (saison 3) : de Cléopâtre au thriller policier

 

Une émission qui a marqué des millions de fans. Pendant huit ans, Star Academy a vu défiler une centaine de candidats, venus faire le spectacle chaque vendredi ou samedi soir sur TF1 (avant un retour éphémère sur NRJ12). Si une poignée de talents a réussi à s’imposer dans le paysage musical français, d’autres n’ont pas hésité à s’illustrer dans un autre domaine artistique.

À l’image de Sofia Essaïdi, découverte dans la troisième saison de concours musical en 2003, qui fait son grand retour ce jeudi 7 janvier à la télévision dans La Promesse avec Olivier Marchal sur TF1. À l’époque âgée de 19 ans, elle est l’une des favorites du jeu et se distingue en duo avec de célèbres artistes comme Serge Lama, Sting ou encore Beyoncé. Avant de s’incliner en demi-finale face à la future lauréate Élodie Frégé.

Une médiatisation qui permet à l’artiste franco-marocaine d’enregistrer son premier unique album Mon Carabet paru en 2005, puis d’être l’héroïne de la comédie musicale Cléopâtre, la dernière reine d’Égypte trois ans plus tard. Un spectacle musical mis en scène par Kamel Ouali, le célèbre prof de danse, encensé par le public à travers la France. Sofia Essaïdi renouera avec la scène dans Chicago au théâtre Mogador en 2018.

Pourtant, l’artiste avait délaissé la musique peu de temps après sa participation à Star Academy, traumatisée par cette expérience. "Je n'ai pas été très heureuse donc j'ai voulu à un moment donné prendre du recul pour pouvoir retrouver une liberté d'être la chanteuse que j'avais envie d'être. Et il se trouve qu'à ce moment-là, j'ai eu des projets de plus en plus intéressants en comédie", confiait l’actrice au micro de Sud Radio.

Malgré cette période mouvementée, c’est à la télévision que l’ex-finaliste de Danse avec les stars va néanmoins s’épanouir. Après quelques apparitions au cinéma (comme dans le film Iznogoud), Sofia Essaïdi a décroché le rôle d’Aïcha dans le téléfilm tiré du même nom, réalisé par Yamina Benguigui pendant quatre ans. Elle a enchaîné ensuite avec les fictions Meurtres en Auvergne (2017) sur France 3, Insoupçonnable (2018) sur TF1 et Kepler(s) sur France 2 (en 2019).

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.