Près d'un an après la disparition de Delphine Jubillar, Le Point révèle les dessous des entretiens de son fils, Louis, avec les enquêteurs. Lors d'une audition, l'enfant âgé de sept ans évoque la matinée qui a suivi la disparition de sa mère. Détails.
Delphine Jubillar : son fils raconte le matin suivant la disparitionAFP

La nuit du 15 au 16 décembre 2020 a été passée au peigne fin par les enquêteurs.  Ce soir-là, Delphine Jubillar, infirmière tarnaise d'une trentaine d'années, disparaissait dans de mystérieuses circonstances. Alors que la mère de famille était sur le point de débuter un nouveau chapitre de sa vie, rien ne laissait présager qu'elle souhaiterait tout quitter du jour au lendemain.

Pour de nombreuses raisons, la justice a ainsi délaissé l'hypothèse d'un départ volontaire au profit de la piste criminelle. Depuis le vendredi 18 juin, le mari de la disparue, Cédric Jubillar, est mis en examen pour meurtre sur conjoint. Seulement voilà : le corps de la trentenaire n'a jamais été retrouvé.

"Mamie m’a dit que maman s’était perdue dans la forêt"

Dans le cadre de l'enquête, le fils aîné du couple, Louis, a été auditionné. D'après les informations du Point, l'enfant a évoqué la matinée qui a suivi la disparition de sa mère. "Je me suis réveillé, papa m’a dit de rester au lit encore. Puis je me suis réveillé une deuxième fois et il n’y avait pas papa pas maman. Il n’y avait que mamie, et mamie m’a dit que maman s’était perdue dans la forêt", aurait-il déclaré.

Le petit garçon est également revenu sur les heures qui ont précédé la disparition de Delphine Jubillar. "Alors je suis allé me coucher, on m’a dit d’aller me brosser les dents. Après, je suis allé me coucher (…) Papa était avec maman, ils se sont parlé et ils se sont disputés, ils ont dit qu’ils allaient se séparer puis peut-être maman elle s’est déjà séparée dans la nuit", a-t-il raconté aux enquêteurs. Quand ces derniers lui demandent un peu plus de précision, il répond :  "Parce que papa a dit 'on va se séparer', alors peut-être qu’elle s’est déjà séparée".

D'après le quotidien, il est probable que l'enfant soit de nouveau interrogé dans les mois voire les semaines à venir.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.