Sommaire

Cédric Jubillar : l'argument du podomètre jugé "fallacieux"

La nuit de la disparition de Delphine, Cédric Jubillar a indiqué aux enquêteurs avoir cherché sa femme dans toute la maison avant leur arrivée. Seulement voilà : le podomètre du suspect aurait indiqué qu'il n'a effectué que quarante pas ce jour, alors qu'il en a fallu plusieurs centaines aux gendarmes pour faire le tour de la maison.

Interrogé à ce sujet par le quotidien régional, Maître Jean-Baptiste Alary conteste également cet élément. "La présentation du parquet de Toulouse sur le podomètre aussi est fallacieuse. En effet, pour qu'un téléphone enregistre des déplacements humains, encore faut-il qu'il soit allumé et que la personne le détienne", souligne l'homme de loi. 

Au-delà de l'enquête, l'avocat du suspect déplore également le portrait qui est fait de son client. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.