La 94ème élection de Miss France s'est tenue samedi 16 décembre 2023 au Zénith de Dijon. Cette nouvelle édition du concours de beauté, rythmée par "La Boite à musique des Miss", animée par Jean-Pierre Foucault en direct sur TF1, a vu le sacre d'Eve Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais. Du couronnement aux moments forts de la soirée... Planet fait le point.
Miss France 2024 : gagnante, jury, moments forts... Retour sur la 94ème cérémonieIstock

Sommaire

Eve Gilles, Miss Nord-Pas-de-Calais, est sacrée Miss France 2024

Une nouvelle reine de beauté élue dans l’Hexagone. Ce samedi 16 décembre sur TF1, Eve Gilles a succédé à Indira Ampiot en décrochant le titre de Miss France 2024 devant sa première dauphine, la Guyanaise Audrey Ho-Wen-Tsaï. Plus de 9 millions de téléspectateurs étaient devant leur télévision au couronnement de la Nordiste de 20 ans qui apporte un quatrième sacre pour le Nord-Pas-de-Calais, depuis Maëva Coucke élue Miss France 2018.

"Depuis toute petite, je rêvais de faire les Miss, mais je ne savais pas juste quand me lancer. Puis je ne connaissais pas trop l’envers du décor, donc je me suis inscrite à l’élection de Miss Nord-Pas-de-Calais", a-t-elle révélé dans son portrait de présentation. Après avoir enflammé le podium en tenue de rockeuse, en costume régional, maillot de bain et robe de gala, Eve Gilles s’est hissée dans le top 15 et parmi les cinq finalistes du concours de beauté. Son atout capillaire et sa prestance lui ont permis de tirer son épingle du jeu auprès du public et du jury présidé par Sylvie Tellier.

Au moment de son sacre, Miss France 2024 confiait ses premiers mots au micro de Jean-Pierre Foucault. "Franchement, je n'ai même pas l’impression d’être à Miss France. Je ne sais pas où je suis, je ne sais pas ce qui m’arrive. C’est vraiment un moment incroyable. […] Je n’y crois pas".

Pourtant, celle qui désire devenir statisticienne devra mettre ses études de mathématiques entre parenthèses pour faire la tournée des médias, parcourir le pays et rencontrer ses fans grâce à qui elle a été élue la plus belle femme de France.

L'hommage de la famille Miss France à Geneviève de Fontenay 

La 94ème élection de Miss France a tenu à rendre hommage à Geneviève de Fontenay, grande figure du concours de beauté, disparue le 1er août dernier à 90 ans. Pour l’occasion, d'anciennes reines de beauté sont arrivées sur la scène de Zénith de Dijon, reconnaissables avec l’écharpe de leur sacre. De Muguette Fabris (élue Miss France 1963) à Indira Ampiot (Miss France 2023), elles ont adressé un ultime adieu à la dame au chapeau sous les applaudissements du public.

Une séquence durant laquelle plusieurs d’entre elles n'ont pas pu cacher leur émotion. Comme la comédienne Sonia Rolland (Miss France 2000) et l’animatrice Élodie Gossuin (Miss France 2001). Retour en images sur cet hommage.

Les moments insolites de Miss France 2024 (REVUE DE TWEETS)

Rendez-vous annuel des fans des concours de beauté, Miss France réserve à chaque fois son lot de séquences marquantes. Cette édition inédite, qui s’est déroulée au Zénith de Dijon, ne déroge pas à la règle. Ce samedi 16 décembre, 30 candidates ont concouru pour décrocher le titre convoité de Miss France 2024.

À l’issue de cette nouvelle élection qui a vu le couronnement d’Eve Gilles, ambassadrice du Nord-Pas-de-Calais, qui ramène un quatrième titre à sa région, plus de 7,5 millions de téléspectateurs ont suivi l’événement devant leur écran. Parmi eux, certains ont commenté la soirée sur les réseaux sociaux et n’ont pas manqué de scruter le moindre faux-pas, costume insolite ou chute sur le podium. À cette occasion, on vous dévoile un florilège des meilleurs tweets des internautes sur le réseau social X.

  • Jean-Pierre Foucault en pyjama devant sa télé pour suivre Miss France 2024...

  • Surprise de Jean-Pierre Foucault qui surprend encore les téléspectateurs ! 

  • Cherchez le sosie dans les portraits des Miss

  • Le porté de Dirty Dancing façon Miss France 

  • Miss Réunion se dévoile avec humour dans son portrait

 

  • Miss Guadeloupe chute à côté de Miss Tahiti 

  • Le costume régional (de rêve) de Miss Picardie 

  • Miss Lorraine vous invite à passer à table 

  • Le slogan de campagne insolite de Miss Normandie : 

  • "On s'était dit rendez-vous dans dix ans" : N'oubliez pas les paroles s'invite à l'élection !

  • La cérémonie part en roue libre avec les anciennes Miss France

  • La première dauphine de Miss France 2024 rate un super voyage

  • L'atout secret de Miss Nord-Pas-de-Calais pour être élue Miss France 2024

Miss France 2024 : qui sont les 10 candidates les plus suivies et populaires sur la toile ?

Alors que 30 candidates sont en lice pour succéder à Indira Ampiot le 16 décembre prochain sur TF1, certaines tirent déjà leur épingle du jeu sur les réseaux sociaux. Être populaire auprès du public est un atout avantageux pour marquer des points durant le concours de beauté. Qui fait partie des favorites des internautes ? Voici le top 10 de la promotion 2024, relevé le 13 décembre dernier sur la toile.

10° Miss Provence 2023 : Adélina Blanc est suivie par 16 000 abonnés sur sa page Instagram

9° Miss Réunion 2023 : Mélanie Odules est suivie par 18 400 abonnés sur sa page Instagram

8° Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 : Eve Gilles est suivie par 18 700 abonnés sur sa page Instagram

7° Miss Normandie 2023 : Wissem Morel est suivie par 21 300 abonnés sur sa page Instagram

6° Miss Languedoc 2023 : Maxime Tessier est suivie 24 100 abonnés sur sa page Instagram

5° Miss Alsace 2023 : Adeline Vetter est suivie par 25 900 abonnés sur sa page Instagram

4° Miss Guyane 2023 : Audrey Ho-Wen-Tsaï est suivie par 35 200 abonnés sur sa page Instagram

3° Miss Guadeloupe 2023 : Jalylane Maes est suivie par 57 900 abonnés sur sa page Instagram

2° Miss Ile-de-France 2023 : Elena Faliez est suivie par 91 900 abonnés sur sa page Instagram

1° Miss Côte d'Azur 2023 : Karla Bchir est suivie par 101 000 abonnés sur sa page Instagram

Miss France 2024 : qui sont la présidente et les membres du jury de cette 94ème élection ?

Pour cette 94ème cérémonie de l’élection, Sylvie Tellier sera la présidente du jury qui départagera les 30 candidates. L’ancienne directrice du concours de beauté sera épaulée par six personnalités au sein d’un jury 100% féminin. Chanteuse, animatrice, sportive, comédienne… Planet vous dévoile leurs noms ci-dessous.

  • Sylvie Tellier (élue Miss France 2002) est la présidente du jury de Miss France 2024
  • L’animatrice et mannequin Adriana Karembeu est membre du jury
  • L’actrice et chanteuse Stéfi Celma est membre du jury
  • La chanteuse Nolwenn Leroy est membre du jury
  • La boxeuse Estelle Mossely est membre du jury
  • La cheffe pâtissière Nina Métayer est membre du jury
  • L’humoriste et comédienne Élodie Poux est membre du jury
Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TF1 (@tf1)

Miss France 2024 : qui sont les 30 candidates régionales en lice pour le titre ?

Depuis le sacre d’Indira Ampiot en décembre 2022, les élections départementales se sont déroulées dans toute la France. Entre juin et octobre 2023, ce sont 30 candidates qui ont été élues chacune en région pour participer à l'élection nationale. De la première élue, la Tahitienne Ravahere Silloux, à la Normande Wissem Morel qui a été la dernière à rejoindre l'aventure, voici la promotion Miss France 2024 :

  • Miss Alsace 2023 : Adeline Vetter, 27 ans, élue le 10 septembre à Kirrwiller
  • Miss Aquitaine 2023 : Lola Turpin, 19 ans, élue le 3 septembre à Bordeaux
  • Miss Auvergne 2023 : Oriane Mallet, 22 ans, élue le 24 septembre à Vals-près-le-Puy
  • Miss Bourgogne 2023 : Luna Lacharme, 18 ans, élue le 8 octobre à Chalon-sur-Saône
  • Miss Bretagne 2023 : Noémie Le Bras, 21 ans, élue le 29 septembre à Plœmeur
  • Miss Centre-Val-de-Loire 2023 : Emmy Gisclon, 22 ans, élue le 17 septembre à Chambray-les-Tours
  • Miss Champagne-Ardenne 2023 : Noa Dutitre, 21 ans, élue le 6 octobre à Tinqueux
  • Miss Côte d'Azur 2023 : Karla Bchir, 19 ans, élue le 30 juillet à Fréjus
  • Miss Corse 2023 : Sandra Bak, 22 ans, élue le 28 juillet à Porticcio
  • Miss Franche-Comté 2023 : Sonia Coutant, 24 ans, élue le 20 octobre à Dole
  • Miss Guadeloupe 2023 : Jalylane Maës, 18 ans, élue le 19 juillet au Gosier
  • Miss Guyane 2023 : Audrey Ho-Wen-Tsaï, 18 ans, élue le 15 juillet à Cayenne
  • Miss Île-de-France 2023 : Elena Faliez, 28 ans, élue le 22 octobre à Dammarie-les-Lys
  • Miss Languedoc 2023 : Maxime Teissier, 19 ans, élue le 4 août à Beaucaire
  • Miss Limousin 2023 : Agathe Toullieu, 21 ans, élue le 1ᵉʳ octobre à Limoges
  • Miss Lorraine 2023 : Angéline Aron-Clauss, 26 ans, élue à Toul le 7 octobre
  • Miss Martinique 2023 : Chléo Modestine, 21 ans, élue le 23 septembre à Fort-de-France
  • Miss Mayotte 2023 : Houdayifa Chibaco, 21 ans, élue le 30 août à Pamandzi
  • Miss Midi-Pyrénées 2023 : Nadine Benaboud, 22 ans, élue le 2 septembre à Villemur-sur-Tarn
  • Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 : Ève Gilles, 20 ans, élue le 14 octobre à Liévin
  • Miss Normandie 2023 : Wissem Morel-Omari, 21 ans, élue à Caen le 28 octobre 2023
  • Miss Nouvelle-Calédonie 2023 : Emma Grousset, 21 ans, élue le 9 septembre à Nouméa
  • Miss Pays de la Loire 2023 : Clémence Ménard, 25 ans, élue le 30 septembre à Château-Gontier
  • Miss Picardie 2023 : Charlotte Cresson, 23 ans, élue le 15 octobre à Beauvais
  • Miss Poitou-Charentes 2023 : Lounès Texier, 18 ans, élue le 1ᵉʳ septembre au Futuroscope
  • Miss Provence 2023 : Adélina Blanc, 25 ans, élue le 30 juillet à Saint-Raphaël
  • Miss Réunion 2023 : Mélanie Odules, 20 ans, élue le 26 août à Saint-Denis
  • Miss Rhône-Alpes 2023 : Alizée Bidaut, 22 ans, élue le 23 septembre à La Roche-sur-Foron
  • Miss Roussillon 2023 : Élise Aquilina, 21 ans, élue le 5 août au Barcarès
  • Miss Tahiti 2023 : Ravahere Silloux, 24 ans, élue le 23 juin à Papeete

Qui est Indira Ampiot, nouvelle Miss France 2023 ?

C'est donc Indira Ampiot, Miss Guadeloupe, qui a été élue Miss France 2023. La jeune femme de 18 ans a remporté le titre de reine de beauté face à Miss Nord-Pas-de-Calais, Agathe Cauet lors d'une cérémonie placée sous le signe du cinéma.

La jeune femme, âgée de 18 ans, vient d'être diplômée d'un baccalauréat avec mention. Dans un entretien accordé à The Link Fwi, la nouvelle Miss France avait évoqué son parcours. "Alors, avant mon élection, je finissais mon année de Terminale. J’ai passé mon Bac que j’ai obtenu avec mention", avait-elle déclaré et d'ajouter : "Par la suite, j’ai postulé dans plusieurs écoles de communication et j’ai d’ailleurs été acceptée dans une école de communication en France Hexagonale pour me spécialiser dans la communication visuelle et publicitaire afin de devenir Directrice Artistique".

Ma mère a participé à cette élection en 1998. J’ai donc grandi dans ce monde

Une jeune femme qui n'est pas là par hasard malgré son âge. En effet, sa propre mère faisait partie du monde des Miss France et a participé à l'élection en 1988. "Le concours est quelque chose qui m’a toujours attiré puisque ma mère a participé à cette élection en 1998 où elle a été élue première dauphine de Miss Guadeloupe après avoir été Miss Basse-Terre, j’ai donc grandi dans ce monde", a-t-elle poursuivi. "Indira a d'ailleurs obtenu la majorité des votes des téléspectateurs comme des jurés", précise à Gala Cindy Fabre, la remplaçante de Sylvie Tellier. "C'est une femme de 2023, déterminée, 'guerrière', mais avec des valeurs et un attachement à sa famille. Et malgré sa jeunesse, elle fait déjà preuve d'une maturité exemplaire." Pour Indira Ampiot, cette "couronne est une petite revanche sur la vie".

Miss France 2023 : combien est payée Indira Ampiot ?

Combien gagne Miss France 2023 ? Ce mardi 3 janvier, Indira Ampiot, nouvelle Miss France, était l'invitée des "Grandes Gueules" sur RMC et RMC Story. La jeune guadeloupéenne de 18 ans a notamment été interrogée sur son salaire en tant que représentante française. Quand le journaliste Alain Marschall lui a demandé combien elle allait gagner par mois, la jeune femme a commencé par dire que c'atait "assez indiscret".

Quand une des chroniqueuses a évoqué la somme de 3 000 euros nets mensuels, Miss France 2023 l'a corrigé, assurant que c'était "un peu moins que ça". La jeune femme a, en effet, expliqué que ce montant pouvait varier nen fonction "des partenariats, des posts sur les réseaux sociaux et de chaque événement".

Alors que la jeune bachelière n'est âgée que de 18 ans, elle estime qu'elle est très accompagnée dans sa nouvelle vie médiatique. "J'ai une très bonne équipe, je suis toujours encadrée dans chacune de mes sorties. Je n'ai pas vraiment un coaching mais je suis encadrée et 'briefée', on n'est pas lâché dans la fosse aux lions comme ça", a expliqué celle qui s'apprêtait à commencer ses études communication. Indira Ampiot s'apprête à vivre une année de stage grandeur nature !

Miss France 2023 : le voyage de préparation en Guadeloupe

Ce lundi 21 novembre 2022, les 30 candidates au concours Miss France 2023 sont arrivées en Guadeloupe pour le voyage de préparation en vue de la cérémonie qui se déroulera le samedi 17 décembre prochain au MACH 36 à Châteauroux. Exceptionnellement, Sylvier Tellier fait également partie du voyage pour officialiser la passation de pouvoir entre elle et Cindy Fabre, et en présence de la présidente de la société Miss France Alexia Laroche-Joubert. Pendant une semaine, les prétendantes au titre de Miss France vont notamment visiter la Guadeloupe, participer à la séance photo traditionnelle en maillot de bain ou encore passer le test de culture générale.

Miss France 2023 : les membres du jury de l'élection dévoilés

On sait enfin qui seront les membres du jury pour l'élection de Miss France 2023 ! Alors que la 93ème élection de Miss France se tiendra à Châteauroux le 17 décembre prochain, le nom du président et des membres du jury ont été révélés par TF1. Cette année, le célèbre comédien Francis Huster succède à Jean-Pierre Pernaut, brutalement décédé peu après le 22 mars 2022, comme président du jury pour l'élection Miss France 2023. À ses côtés pour élire la nouvelle reine de beauté des Français, on retrouvera la judokate et championne olympique Clarisse Agbegnenou, le chanteur Kendji Girac, la comédienne, chanteuse et humoriste Camille Lellouche, l'acteur et producteur Dominique Besnehard, la Miss France 2013, Marine Lorphelin et enfin le comédien Arnaud Ducret. Cette année, la candidate "qui sera désignée Miss France 2023 sera soumise aux votes à 50/50 du jury et des téléspectateurs", rappellent les organisateurs dans leur communiqué.

Après une cérémonie consacrée au thème des comédies musicales en 2021, le concours Miss France aura pour thème cette année le cinéma. Pendant la cérémonie, les 30 candidates en lice pour le titre défileront sur neuf tableaux différents basés sur les plus grands classiques du cinéma tels que Harry Potter ou Amélie Poulain. Pour rappel, cette année marquera aussi la dernière de Sylvie Tellier qui a annoncé son départ du poste de directrice générale de Miss France après 17 années de bons et loyaux services et qui laissera sa place à la productrice Alexia Laroche-Joubert.

Miss France 2023 : les candidates régionales élues en 2022 qui participent au concours

Alors que l’élection Miss France 2023 se déroulera le 17 décembre prochain au MACH 36 de Châteauroux, la société Miss France a connu entretemps des bouleversements dans son organigramme. En effet, la société Miss France est désormais présidée par Alexia Laroche-Joubert. Le 1er septembre 2022, Cindy Fabre, Miss France 2005, a été nommée directrice du concours national suite au départ de Sylvie Tellier. En attendant la prochaine cérémonie de Miss France, voici les noms de toutes les prétendantes à la succession de Diane Leyre au titre d'ambassadrice de la beauté française.

  • Miss Alsace 2022 : Camille Sedira, 21 ans, 1,75 m, élue le 10 septembre 2022 à Colmar.
  • Miss Aquitaine 2022 : Orianne Galvez-Soto, 23 ans, 1,76m, élue le 2 octobre 2022 à Bordeaux.
  • Miss Auvergne 2022 : Alissia Ladevèze, 21 ans, 1,84m, élue le 17 septembre 2022 à Vals-près-le-Puy.
  • Miss Bourgogne 2022 : Lara Lebretton, 23 ans, 1,76m, élue le 9 octobre 2022 à Autun.
  • Miss Bretagne 2022 : Enora Moal, 21 ans, 1,71m, élue le 23 septembre 2022 à Ploemeur.
  • Miss Centre-Val-de-Loire 2022 : Coraline Lerasle, 23 ans, 1,77m, élue le 23 octobre 2022 à Dreux.
  • Miss Champagne-Ardenne 2022 : Solène Scholer, 21 ans, 1,80m, élue le 14 octobre 2022 à Sedan.
  • Miss Corse 2022 : Orianne Meloni, 22 ans, 1,83m, élue le 22 juillet 2022 à Porticcio.
  • Miss Côte d'Azur 2022 : Flavy Barla, 19 ans, 1,72m, élue le 2 août 2022 à Fréjus.
  • Miss Franche-Comté 2022 : Marion Navarro, 19 ans, 1,73m, élue le 11 septembre 2022 à Pontarlier.
  • Miss Guadeloupe 2022 : Indira Ampiot, 18 ans, 1,77m, élue le 27 juillet 2022 au Gosier.
  • Miss Guyane 2022 : Shaïna Robin, 21 ans, 1,73m, élue le 16 juillet 2022 à Matoury.
  • Miss Ile-de-France 2022 : Adèle Bonnamour, 18 ans, 1,86m, élue le 22 octobre 2022 à Dammarie-les-Lys.
  • Miss Languedoc 2022 : Cameron Vallière, 23 ans, 1,71m, élue le 5 août 2022 à Beaucaire.
  • Miss Limousin 2022 : Salomé Maud, 23 ans, 1,74m, élue le 1er octobre 2022 à Brive-la-Gaillarde.
  • Miss Lorraine 2022 : Sarah Aoutar, 26 ans, 1,73m, élue le 8 octobre 2022 à Toul.
  • Miss Martinique 2022 : Axelle René, 21 ans, 1,77 m, élue le 24 septembre 2022 à Fort-de-France.
  • Miss Midi-Pyrénées 2022 : Florence Demortier, 23 ans, 1m70, élue le 3 septembre 2022 à Villemur-sur-Tarn.
  • Miss Nord-Pas-de-Calais 2022 : Agathe Cauet, 23 ans, 1,79m, élue le 15 octobre 2022 à Liévin.
  • Miss Normandie 2022 : Perrine Prunier, 22 ans, 1,71m, élue le 21 octobre 2022 au Havre.
  • Miss Nouvelle-Calédonie 2022 : Océane Le Goff, 26 ans, 1,73m, élue le 17 septembre 2022 au Mont-Dore.
  • Miss Pays de la Loire 2022 : Emma Guibert, 20 ans, 1,76m, élue le 24 septembre 2022 à Château-Gontier.
  • Miss Picardie 2022 : Bérénice Legendre, 26 ans, 1,71m, élue le 16 octobre 2022 à Beauvais.
  • Miss Poitou-Charentes 2022 : Marine Paulais, 20 ans, 1,75m, élue le 30 septembre 2022 au Futuroscope.
  • Miss Provence 2022 : Chana Goyons, 18 ans, 1,80m, élue le 29 juillet 2022 à Istres.
  • Miss Réunion 2022 : Marion Marimoutou, 18 ans, 1,72m, élue le 27 août 2022 à Saint-Denis.
  • Miss Rhône-Alpes 2022 : Esther Coutin, 24 ans, 1,71m, élue le 18 septembre 2022 à Aix-les-Bains.
  • Miss Roussillon 2022 : Chiara Fontaine, 20 ans, 1,74m, élue le 7 août 2022 au Barcarès.
  • Miss Saint-Martin et Saint-Barthélémy 2022 : Inès Tessier, 20 ans, 1,70m, élue le 29 juillet 2022 à Saint-Martin.
  • Miss Tahiti 2022 : Herenui Tuheiava, 24 ans, 1,77m, élue le 24 juin 2022 à Papeete.

Miss France 2023 : les photos des portraits officiels des 30 candidatesMiss France 2023 : les photos des portraits officiels des 30 candidatesLes 30 candidates régionales sont en pleine préparation en Guadeloupe pour l'élection de Miss France 2023. Avant de savoir qui succédera à Diane Leyre, le 17 décembre prochain à Châteauroux,...

Miss France : ces 9 régions ou territoires qui n'ont jamais été élus

Après Miss Ile-de-France en 2022, on saura ce samedi 17 décembre qui sera la prochaine Miss France 2023. Mais sachez que si certaines régions comme l'Ile-de-France, la Normandie ou l'Alsace ont vu élire de très nombreuses Miss France, d'autres n'ont jamais eu cette chance depuis la première édition de la cérémonie Miss France organisée en 1920.

En effet, plusieurs territoires n'ont jamais eu le privilège de voir sa Miss remporter la couronne tant convoitée chaque année. Il s'agit des régions :

  • Limousin
  • Champagne-Ardenne
  • Auvergne
  • Martinique
  • Mayotte
  • Saint-Martin
  • Saint-Barthélemy
  • Saint-Pierre-et-Miquelon
  • Wallis-et-Futuna

Miss Provence, qui arrive très régulièrement première dauphine ces dernières années, attend aussi depuis 39 ans que la Provence puisse être couronnée. (et Jean-Pierre Foucault aussi !). La Corse n'a vu élire sa Miss France qu'une seule fois il y a déjà 100 ans !

À l'inverse, depuis que Miss Paris est devenue Miss France en 1932, ce sont en tout 16 jeunes femmes de Paris et d’Ile-de-France qui ont été élues Miss France (13 Miss Paris et 3 Miss Île-de-France).

Miss France 2023 : réussirez-vous le test de culture générale ?

Saurez-vous répondre au test de culture générale de Miss France 2023 ? Alors que les 30 candidates au concours Miss France 2023 sont actuellement en voyage de préparation en Guadeloupe, elles ont passé ce mercredi 23 novembre le traditionnel test de culture générale. Elles ont ainsi dû répondre à 40 questions en 1h30 sur des thématiques éclectiques. Ce test est au format QCM : chaque question – exceptées les deux dernières - est accompagnée de quatre propositions de réponses possibles et une seule d’entre elles est bonne.

Selon la journaliste du Figaro Sarah Lecoeuvre, c'est Perrine Prunier, Miss Nomandie 2022, qui est la major de cette promotion 2023. Originaire de la Manche, la jeune femme de 23 ans vient d'achever son Master 2 Justice, procès et procédures à l’université de Caen. Dans une interview accordée au site Actu.fr, elle a révélé vouloir devenir un jour commissaire de police. Sur le podium, Solène Scholer, Miss Champagne-Ardenne 2022, et Esther Coutin, Miss Rhône-Alpes 2022, occupent respectivement la deuxième et troisième position.

1 - Quel est le nom du nouveau souverain d’Angleterre qui succède à la Reine Elizabeth II ?

  • Georges VIII
  • William V
  • Harry Ier
  • Charles III

2 - Comment s'appelle le président ukrainien ?

  • Vladimir Poutine
  • Volodymyr Zelensky
  • Ioulia Tymochenko
  • Andriï Iermak

3 - Quelle chanteuse mondialement connue a sorti son nouvel album Renaissance en 2022 ?

  • Beyonce
  • Taylor Swift
  • Lizzo
  • Lady Gaga

4 - Quel joueur de football a été récompensé du Ballon d’or en 2022 ?

  • Karim Benzema
  • Kylian Mbappé
  • Mohamed Salah
  • Lionel Messi

5 - Quelle course nautique à la voile est partie ce 6 novembre 2022 à destination de Pointe-à-Pitre ?

  • La Transat Jacques Vabre
  • Le Trophée Jules Verne
  • Le Vendée Globe
  • La Route du Rhum

6 - Quelle femme de lettres française a été nommée Prix Nobel de Littérature en 2022 ?

  • Virginie Despentes
  • Emma Becker
  • Brigitte Giraud
  • Annie Ernaux

7 - La fête de la musique a eu 40 ans cette année. À quel ministre doit-on le développement de cette fête ?

  • Jacques Duhamel
  • Jack Lang
  • Frédéric Mitterrand
  • Catherine Trautmann

8 - Où a eu lieu la COP 27 cette année et quel en était le sujet ?

  • A Davos en Suisse, pour parler d'économie mondiale
  • A Doha au Qatar, pour parler Coupe du monde de foot
  • A Charm El-Cheikh en Égypte, pour parler de l'environnement
  • A Bali en Indonésie, pour parler environnement

9 - De quelle radio Diane Leyre co-anime-t-elle la matinale ?

  • Virgin Radio
  • NRJ
  • RTL2
  • Europe 1

10 - De quels pays venaient les 3 dernières Miss Univers ?

  • France, Afrique du Sud et Inde
  • Afrique du Sud, Mexique et Inde
  • Mexique, Venezuela et Inde
  • Afrique du Sud, Venezuela et Mexique

11 - De quelle star américaine le film Netflix Blonde sorti le 16 septembre 2022 retrace-t-il la vie ?

  • Grace Kelly
  • Britney Spears
  • Farah Fawcett
  • Marilyn Monroe

12 - Qui a écrit la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac ?

  • Molière
  • Edmond Rostand
  • Corneille
  • Alexandre Dumas

13 - Quel créateur de mode a l’habitude de mettre en scène ses défilés dans la nature comme dans un champ de lavande en 2019, un champ de blé en 2020 ou dans une carrière de sel en 2022 ?

  • Jacquemus
  • Pierre Pinelli
  • Jean-Paul Gaultier
  • Jonathan Anderson

14 - Qu’est-ce que le pithiviers salé ?

  • Une tourte à la viande
  • Un far breton au beurre salé
  • Un plat mijoté à la volaille
  • Un petit salé aux lentilles

15 - Quelle cérémonie ne récompense pas de films ?

  • Les Golden Globes
  • Les Grammys Awards
  • Les Oscars
  • Les Césars

16 - Quel chanteur a remporté la catégorie Artiste Masculin aux Victoires de la musique 2022 ?

  • Orelsan
  • Julien Doré
  • Ben Mazué
  • Terrenoire

17 - Qui a peint le plafond de l’Opéra Garnier à Paris, inauguré en 1964 ?

  • Edgar Degas
  • Guillaume Dubufe
  • Marc Chagall
  • Michel-Ange

18 - Quel milliardaire américain a récemment racheté le réseau social Twitter ?

  • Jeff Bezos
  • Elon Musk
  • Mark Zuckerberg
  • Donald Trump

19 - L’organisation fictive Miss Beauty organise un concours de beauté à Singapour. Le décalage horaire de Singapour est de plus 7 heures par rapport à la France. Sachant qu’un vol entre Paris et Singapour dure 12h50 et que Miss France part de Paris à 8h20, à quelle heure locale Miss France arrive-t-elle à Singapour ?

  • 21h10
  • 15h20
  • 4h10
  • 14h10

20 - Une paire de chaussures est soldée à 35%. Son prix original est de 200€. Combien coûte la paire de chaussure après remise ?

  • 70 euros
  • 140 euros
  • 120 euros
  • 130 euros

21 - Quelle est la formule du théorème de Pythagore ?

  • A = π r 2
  • a²+b²=c²
  • (a - b) (a + b) = a² - b²
  • an + am = am + n

22 - Complétez la suite logique suivante : 73 37 86 68 52...

  • 85
  • 25
  • 65
  • 75

23 - On tire une carte au hasard dans un jeu de 52 cartes et on note sa valeur. Quelle est la probabilité que cette carte soit un valet ?

  • 1/13
  • 1/4
  • 1/52
  • 2/5

24 - Que signifie l’adjectif omnipotent ?

  • Qui sait tout
  • Qui voit tout
  • Qui est tout puissant
  • Qui entend tout

25 - Quelle est la bonne conjugaison pour les verbes dans la phrase suivante : "Les 30 Miss qui ont été (verbe élire) en région vont (verbe voyager) de Paris à Pointe-à-Pitre."

  • élues, voyager
  • élu, voyagé
  • élu, voyager
  • élues, voyagé

26 - Quelle est la forme grammaticale correcte dans la phrase suivante : "L’élection a lieu (ce/se) soir, (ce/se) souvient Estelle. Elle enfila (ces/ses) chaussures à talons et partit (ce/se) coiffer."

  • se / se / ces / se
  • ce / se / ses / se
  • ce / ce / ses / ce
  • ce / se / ces / se

27 - Quelle expression suivante est un oxymore ?

  • Être muet comme une carpe
  • Entendre un silence assourdissant
  • Avoir des papillons dans le ventre
  • Avoir les yeux plus gros que le ventre

28 - Lequel de ces mots existe dans la langue française ?

  • Omnubiler
  • Omnibuller
  • Omnibuler
  • Obnubiler

29 - Comment s’appellent les habitant(e)s de Châteauroux ?

  • Les Castelrouxois(es)
  • Les Castelroussais(es)
  • Les Castelrouxais(es)
  • Les Castelroussins(ines)

30 - Comment s’appelle le volcan de la Guadeloupe ?

  • La Montagne Pelée
  • Le Merapi
  • Le Piton de la Fournaise
  • La Soufrière

31 - De quand date la Constitution de la Vème République ?

  • 1958
  • 1945
  • 1962
  • 1918

32 - Qui était Olympe de Gouges ?

  • Une actrice et danseuse
  • Une héroïne de la mythologie grecque
  • Une scientifique du XIXe siècle
  • Une femme de lettres féministe

33 - Elisabeth Borne est la deuxième femme nommée Première ministre en France. Qui est l’unique femme à avoir pris cette fonction avant elle ?

  • Ségolène Royal
  • Simone Veil
  • Michèle Alliot-marie
  • Edith Cresson

34 - En quelle année fut promulguée la loi Veil ordonnant la dépénalisation de l’avortement en France ?

  • 1861
  • 1982
  • 1975
  • 1945

35 - Parmi ces villes, indiquez laquelle est une capitale ?

  • New Delhi
  • New York
  • Sidney
  • Rio de Janeiro

36 - Lequel de ces pays ne fait pas partie des pays Baltes ?

  • Lettonie
  • Estonie
  • Croatie
  • Lituanie

37 - Quelle femme est entrée au Panthéon en novembre 2021 ?

  • Joséphine Baker
  • Germaine Tillion
  • Simone Veil
  • Marie Curie

38 - Traduisez en français la phrase suivante : "Feminism is about giving women choice. Feminism is not a stick with which to beat other women with. It's about freedom. It's about liberation. It's about equality". (Emma Watson)

Réponses :

  1. Charles III
  2. Volodymyr Zelensky
  3. Beyonce
  4. Karim Benzema
  5. La Route du Rhum
  6. Annie Ernaux
  7. Jack Lang
  8. Charm El-Cheikh
  9. Virgin Radio
  10. Afrique du Sud, Mexique et Inde
  11. Marilyn Monroe
  12. Edmond Rostand
  13. Jacquemus
  14. Une tourte à la viande
  15. Les Grammys Awards
  16. Orelsan
  17. Marc Chagall
  18. Elon Musk
  19. 4h10
  20. 130 euros
  21. A = π r 2
  22. 25
  23. 1/13
  24. Qui est tout puissant
  25. Les 30 Miss qui ont été élues en région vont voyager de Paris à Pointe-à-Pitre
  26. ce / ce / ses / ce
  27. Entendre un silence assourdissant
  28. Obnubiler
  29. Les Castelroussins
  30. La Soufrière
  31. 1958
  32. Une femme de lettres féministe
  33. Edith Cresson
  34. 1975
  35. New Delhi
  36. La Croatie
  37. Joséphine Baker
  38. "Le féminisme c’est donner le choix aux femmes. Le féminisme n’est pas un bâton avec lequel battre les autres femmes. C’est à propos de liberté. C’est à propos de libération. C’est à propos d’égalité".

Miss France : Alexia Laroche-Joubert fait bouger les lignes

"Nous ne sommes pas dans une révolution mais dans une évolution", a tenu à rassurer auprès de TV Magazine Alexia Laroche-Joubert. Celle qui a été nommée présidente de la société Miss France en octobre 2021 est revenue sur les changements qu'elle a décidé d'apporter au concours historique de beauté. "Le changement de règlement est récent, ce n'est que la première année", précise la productrice de télévisions. Pour rappel, désormais, afin de pouvoir se présenter à Miss France, il suffit que les participantes soient âgées de plus de 18 ans, mesurent au moins 1m70, et soient de sexe féminin à l'état civil. "Les candidates qui se présentent ne doivent pas avoir fait de films ou de photographies pornographiques ou avoir eu de propos pénalement répréhensibles", annonçait-elle également dans les colonnes de TV Magazine. La limite d'âge de 24 ans a été levée et les mères de famille et femmes mariées peuvent désormais concourir également. Les tatouages sont désormais aussi autorisés. "Cela me semble assez normal et très révélateur de la société car, aujourd'hui beaucoup de gens ont un tatouage et, ce, quel que soit leur âge".

"Le plus grand impact des modifications du règlement a été sur l'âge", assure la présidente de la société Miss France qui se réjouit "qu'elles n'aient pas hésité à s'inscrire !". "Nos critères ont changé mais pas nos valeurs qui restent l'élégance, la repartie, la culture générale, le naturel, la photogénie, le charisme et enfin l'empathie parce que Miss France va à la rencontre des gens", a tenu à rassurer Alexia Laroche-Joubert dans les colonnes de TV Magazine alors que la prochaine édition du concours se tiendra le 17 décembre prochain à Châteauroux.

Miss France 2022 : retour sur l'élection (PHOTOS)

A 24 ans, Diane Leyre, Miss Ile-de-France 2021, a été élue Miss France 2022 le 11 décembre 2021 au Zénith de Caen au terme d'une soirée dédiée aux comédies musicales. Elue Ile-de-France 2021 à Dammarys-lès-Lys (Seine-et-Marne), la promotrice immobilière a bluffé les membres du jury et les téléspectateurs par son aisance et son humour lors de son discours de présentation. "Je suis une personne positive, spontanée, souriante. On me dit nature-peinture. Je voulais tenter un peu d'humour ce soir, mais lorsque j'ai vu Ahmed Sylla et Inès Reg dans le jury, je me suis dit que c'était peut-être pas le moment de tenter ma blague", avait-elle lâché sur scène.

Diane Leyre, Miss Ile-de-France 2021, est élue Miss France 2022Diane Leyre, Miss Ile-de-France 2021, est élue Miss France 2022Ce samedi 11 décembre, Diane Leyre, Miss Ile-de-France 2021, a été élue Miss France 2022 au Zénith de Caen. Elle succède à Amandine Petit au titre de reine de beauté nationale.

Miss France 2023 : règlement de comptes entre Sylvie Tellier et Alexia Laroche-Joubert

Les piques assassines ont fusé. La passation de témoin entre Alexia Laroche-Joubert et Sylvie Tellier qui s'est fait avec pertes et fracas. Presqu'un mois jour pour jour avant l'élection de Miss France 2023, l'ancienne et la nouvelle patronne de Miss France ont réglé publiquement leurs comptes ce vendredi 18 décembre lors de la conférence de presse organisée par la société Miss France en compagnie des trente miss régionales, deux jours avant de se rendre en Guadeloupe pour leur voyage de formation.

Si Sylvie Tellier a longtemps assuré que son départ du poste de directrice générale de Miss France, on peut désormais en douter. Les deux femmes n'ont pas manqué de s'écharper tout au long de l'évènement face aux journalistes. Comme le rapporte Le Parisien, les petites phrases assassines ont fusé. "Une miss n’appartient à personne", a notamment envoyé Sylvie Tellier à Alexia Laroche-Joubert, sur le ton de la boutade, qui lui a rétorqué : "Tu veux dire, Sylvie, que tu n’es pas à moi ?". "Je te remercie Sylvie de me reprendre, c’est trop gentil de ta part de me rectifier", a également ajouté la nouvelle patronne de Miss France à l'ancienne Miss France 1999.

Oui tu m'as vexée

Sylvie Tellier à Alexia Laroche-Joubert

L'échange tendu a atteint son paroxysme lorsque Alexia Laroche-Joubert a assuré que "Sylvie ne travaillait pas sur l’émission", précisant face à l'ancienne directrice de la Société Miss France : "Tu n’as pas produit l’émission". Une réflexion que Sylvie Tellier n'a pas supporté. "Moi ? Je ne travaillais pas sur cette émission ? Je ne peux pas te laisser dire ça. J’ai travaillé sur cette émission pendant 17 ans !", s'est emportée la quadragénaire. Face à l'emportement de l'ancienne Miss, la productrice a laissé échappé un : "Excuse-moi si je t’ai vexée". "Oui, tu m’as vexée. Il faut avoir une considération pour ce qui a été fait pendant 17 ans", a répondu Sylvie Tellier, pour conclure une conférence de presse plus tendue que jamais.

Sylvie Tellier n'était "pas d'accord sur le changement de règles"

Ce mercredi 14 décembre, Sylvie Tellier a enfoncé le clou en renouvellant dans Le Parisien son désaccord sur les nouvelles règles du concours instaurées par Alexia Laroche-Joubert. "Je n’étais pas d’accord sur le changement de règles", a livré avec franchise l'ex-directrice générale de la Société Miss France. L'ancienne Miss France a notamment déjà révélé être opposée à la participation des mères de famille au concours, le programme de Miss France étant selon elle incompatible avec une vide famille. Elle a également confié ne pas avoir été du tout consultée quant au choix de celle qui lui succède, Cindy Fabre, Miss France 2004. "Ce choix est entièrement celui d’Alexia Laroche-Joubert et je n’y ai pas du tout participé. Alexia la connaissait car elle avait produit l’émission de son élection", précise-t-elle au quotidien.

Malgré un conflit ouvert avec Alexia Laroche-Joubert, Sylvie Tellier a reconnu que "c’est une grande productrice de télévision". Elle a également tenu à préciser qu'elles avaient des similitudes personnelles en tant que femmes. "On a des points communs : nous sommes deux femmes de caractère. J’ai passé 17 ans de ma vie à travailler pour Miss France, j’ai passé beaucoup de week-ends loin de ma famille, j’ai fait beaucoup de sacrifices. Et je suis contente que ce soit Alexia, avec son expertise des grandes émissions, qui protège ce programme", a précisé Miss France 1999.

Miss France 2022 : les premières candidates régionales élues en 2021 qui participent au concours

L’une de ces femmes va succéder àAmandine Petit. Alors que l’élection Miss France 2022 se déroulera le 11 décembre 2021 au Zénith de Caen, les sélections régionales se sont achevées fin octobre. Après une précédente édition chamboulée par la crise sanitaire, l’organisation dirigée par Sylvie Tellier s’est adaptée pour organiser au mieux les concours aux quatre coins de la France et en Outre-mer. En attendant d'assister à la cérémonie, voici les noms de toutes les prétendantes à la couronne.

  • Miss Alsace 2021 : Cécile Wolfrom, 24 ans, 1,75m, élue le 10 octobre 2021 à Selestat .
  • Miss Aquitaine 2021 : Ambre Andrieu, 22 ans, 1,78 m, élue le 5 septembre 2021 à Bordeaux.
  • Miss Auvergne 2021 : Anaïs Werestchack, 24 ans, 1m77, élue le 10 septembre 2021 au Puy-en-Velay
  • Miss Bourgogne 2021 : Chloé Galissi, 21 ans, 1m73, élue le 26 septembre 2021 à Chevigny-St-Sauveur
  • Miss Bretagne 2021 : Sarah Conan, 22ans, 1m74, élue le 19 septembre 2021 à Ploemeur
  • Miss Corse 2021 : Emma Renucci, 18 ans, 1m76, élue le 24 juillet 2021 à Porticcio.
  • Miss Franche-Comté 2021 : Julie Cretin, 21 ans, 1m70, élue le 11 septembre à Dole.
  • Miss Guadeloupe 2021 : Ludivine Edmon, 20 ans, 1m77, élue le 6 août 2021 au Gosier.
  • Miss Guyane 2021 : Melysa Stephenson, 19 ans, 1m71, élue le 17 juillet 2021 à Cayenne.
  • Miss Ile-de-France 2021, Diane Leyre, 24 ans, 1m77, élue le 3 octobre 2021 à Dammarie-les-Lys.
  • Miss Languedoc-Roussillon 2021 : Marion Ratié, 20 ans, 1m72, élue le 1er août 2021 à Beaucaire.
  • Miss Limousin 2021, Julie Beve, 23 ans, 1m71, élue le 2 octobre 2021 à Brive-la-Gaillarde.
  • Miss Midi-Pyrénées 2021 : Hannah Friconnet, 22 ans, 1m70, élue le 4 septembre 2021 à Villemur-sur-Tarn
  • Miss Nouvelle-Calédonie 2021 : Emmy Chenin, 18 ans, 1m75, élue le 21 août 2021 à Nouméa.
  • Miss Pays de la Loire 2021 : Line Carvalho, 20 ans, 1m78, élue le 19 septembre 2021 à Château-Gontier-sur-Mayenne
  • Miss Poitou-Charentes 2021 : Lolita Ferrari, 23 ans, 1m72, élue le 3 septembre à Poitiers.
  • Miss Provence 2021 : Eva Navarro, 19 ans, 1m70, élue le 30 juillet 2021 à Cogolin.
  • Miss Rhône-Alpes 2021 : Charlotte Faure, 20 ans, 1m70, élue le 25 septembre 2021 à Chambéry
  • Miss Réunion 2021 : Dana Virin, 22 ans, 1m73, élue le 28 août 2021 à Saint-Denis.
  • Miss Tahiti 2021 : Tumatea Buisson, 24 ans, 1m81, élue le 25 juin 2021 à Papeete.

Miss France 2022 : photos de toutes les candidates à l'électionMiss France 2022 : photos de toutes les candidates à l'électionAlors que l'élection Miss France 2022 se tiendra le 11 décembre à Caen, les dernières candidates à la succession d'Amandine Petit ont été élues. Planet vous invite à découvrir ces belles prétendantes...

Miss France 2021 : retour sur l'élection (PHOTOS)

A 23 ans, Amandine Petit, Miss Normandie 2020, a été élue Miss France 2021 le 20 décembre 2020 au Grand Carrousel du Puy du Fou au terme d'une soirée dédiée au "rayonnement français dans le monde". Élue Miss Normandie 2020 à Coutances (Manche), l'étudiante en master 2 de management des établissements et des structures gérontologiques a marqué le concours lors de l'exercice des questions-réponses soumis aux cinq finalistes.

À la question "Comment définiriez-vous une femme moderne aujourd’hui ?", elle évoque sa simplicité et répond qu'une femme forte "défend de belles valeurs" et "va de l’avant". Par ailleurs, le centenaire du concours de beauté s'est déroulé avec des conditions sanitaires drastiques et sans public à cause de l'épidémie de Covid-19 qui a frappé le monde entier.

Amandine Petit, Miss Normandie 2020, élue Miss France 2021Amandine Petit, Miss Normandie 2020, élue Miss France 2021Amandine Petit, Miss Normandie 2020, a été élue Miss France 2021 ce samedi 19 décembre au Puy du Fou. Elle succède à Clémence Botino au titre d'ambassadrice de la beauté française.

Miss France 2021 : les 29 candidates régionales élues en 2020 qui participent au concours (PHOTOS)

Voici les plus belles femmes de l’Hexagone. Alors que l’élection de Miss France 2021 a lieu le samedi 19 décembre prochain au Puy du Fou, les candidates régionales sont entrées en phase de préparation pour le concours qui se déroule cette année à Versailles, en raison de la crise sanitaire. En attendant de découvrir leurs premiers pas à la télévision, voici le nom des 29 candidates élues à l'issue des sélections aux quatre coins de France et de l'Outre-mer.

  • Miss Alsace 2020 : Aurélie Roux, 24 ans, 1m72, élue 4 septembre à Eschau.
  • Miss Aquitaine 2020 : Leïla Veslard, 18 ans, 1m76, élue le 29 août à Anglet.
  • Miss Auvergne 2020 : Géromine Prique, 20 ans, 1m71, élue le 17 octobre au Puy-en-Velay.
  • Miss Bourgogne 2020 : Lou-Anne Lorphelin, 22 ans, 1m71, élue le 3 octobre à Chalon-sur-Saône.
  • Miss Bretagne 2020 : Julie Foricher, 23 ans, 1m77, élue le 29 septembre 2020 à Ploemeur.
  • Miss Centre Val de Loire 2020 : Cloé Delavalle, 23 ans, 1m71, élue le 19 octobre à Dreux.
  • Miss Champagne-Ardenne 2020 : Gwenegann Saillard, 21 ans, 1m70, élue le 6 septembre à Sedan.
  • Miss Corse 2020 : Noémie Leca, 19 ans, 1m78, élue le 29 juillet à Porticcio.
  • Miss Côte d’Azur 2020 : Lara Gautier, 22 ans, 1m74, élue le 23 octobre à Mandelieu-La-Napoule.
  • Miss Franche-Comté 2020 : Coralie Gandelin, 23 ans, 1m72, élue le 4 octobre après la disqualification d’Anastasia Salvi.
  • Miss Guadeloupe 2020 : Kenza Andrèze-Louison, 20 ans, 1m75, élue le 21 août à huis-clos
  • Miss Guyane 2020 : Héléneschka Horth, 23 ans, 1m74, élue le 31 octobre à huis-clos.
  • Miss Ile-de-France 2020 : Lara Lourenço, 18 ans, 1m71, élue le 19 septembre à Dammarie-lès-Lys.
  • Miss Languedoc-Roussillon 2020 : Illana Barry, 19 ans, 1m76, élue le 1er août à Beaucaire.
  • Miss Limousin 2020 : Léa Graniou, 20 ans, 1,71 m, élue le 12 septembre à Aubusson.
  • Miss Lorraine 2020 : Diane Febvay, 19 ans, 1m77, élue le 5 septembre 2020 à Remiremont.
  • Miss Martinique 2020 : Séphorah Azur, 23 ans, 1m78, élue le 24 octobre à huis-clos à Fort-de-France.
  • Miss Mayotte 2020 : Anlia Charifa, 23 ans, 1m77, élue le 8 novembre à huis-clos.
  • Miss Midi-Pyrénées 2020 : Emma Arrebot-Natou, 19 ans, 1m77, élue le 11 septembre à Mazamet.
  • Miss Nord-Pas-de-Calais 2020 : Laura Cornillot, 24 ans, 1m78, élue le 10 octobre à Orchies.
  • Miss Normandie 2020 : Amandine Petit, 23 ans, 1m75, élue le 26 septembre à Coutances.
  • Miss Nouvelle-Calédonie 2020 : Louisa Salvan, 19 ans, 1m78, élue le 31 octobre à Païta.
  • Miss Pays de la Loire 2020 : Julie Tagliavacca, 24 ans, 1m74, élue le 26 septembre à Château-Gontier.
  • Miss Picardie 2020 : Tara de Mets, 21 ans, 1m79, élue le 11 octobre à Beauvais.
  • Miss Poitou-Charentes 2020 : Justine Dubois, 24 ans, 1m75, élue le 29 août à Anglet.
  • Miss Provence 2020 : April Benayoum, 21 ans, 1m76, élue le 24 octobre à Cogolin.
  • Miss Réunion 2020 : Lyna Boyer, 21 ans, 1m73, élue le 31 octobre à Saint-Denis.
  • Miss Rhône-Alpes 2020 : Anaïs Roux, 23 ans, 1m73, élue le 7 novembre à Ambérieu-en-Bugey.
  • Miss Wallis-et-Futuna 2020 : Mylène Halemai, 19 ans, 1m77, élue le 5 octobre à Kafika.

Miss France 2021 : la date et le lieu de la cérémonie

Miss France 2020 sera la 91ème élection de Miss France. Initialement annoncé le 12 décembre, l'élection aura finalement lieu le 19 décembre 2020 au Grand Carrousel du Puy du Fou. Comme chaque année, la cérémonie sera présentée par Jean-Pierre Foucault avec la directrice générale de la Société Miss France Sylvie Tellier. La lauréate deviendra à l'issue de la soirée la 91ème Miss France et succèdera à Clémence Botino, Miss France 2020. Le thème de la cérémonie n'a pas encore été dévoilé. Selon Le Parisien, la production espère compter sur "la présence du public, même réduit".

Miss France 2021 : le jury

À l’occasion de cette soirée prestigieuse qui célébrera le centenaire du concours de beauté, le jury sera composé d’anciennes Miss France qui ont connu une carrière remarquable. Comme l’a révélé Le Parisien, c’est Iris Mittenaere, lauréate nationale et Miss Univers 2016, qui sera la présidente du jury.

À ses côtés, on retrouve également Muguette Fabris, Miss France 1963 ; Patricia Barzyk, Miss France 1980 ; Nathalie Marquay, Miss France 1987 ; Mareva Georges, Miss France 1991 ; Linda Hardy, Miss France 1992 ; Sonia Rolland, Miss France 2000 ; Élodie Gossuin, Miss France 2001 et Miss Europe 2001 et Flora Coquerel, Miss France 2014.

Miss France 2020 : retour sur l'élection (PHOTOS)

À 22 ans, Clémence Botino, Miss Guadeloupe 2019, a été élue Miss France 2020 le samedi 14 décembre au Dôme de Marseille au terme d'une soirée dédiée au voyage. Du haut de son mètre 74, la jeune femme mène de brillantes études. Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique avec mention très bien, elle est partie étudier un an à Miami, aux États-Unis, dans une école internationale pour parfaire son anglais. Après cette expérience, elle s'oriente vers l'histoire de l'art et se spécialise dans l'histoire de la mode des Caraïbes.

À l'issue de son master, elle souhaite devenir conservatrice de patrimoine. La protection du patrimoine est d'ailleurs la cause qu'elle défend principalement. Son élégance naturelle et son aisance a su séduire le jury et les téléspectateurs. Découvrez les photos de son sacre ci-dessous !

Clémence Botino, Miss Guadeloupe, élue Miss France 2020Clémence Botino, Miss Guadeloupe, élue Miss France 2020Clémence Botino, Miss Guadeloupe 2019, a été élue Miss France 2020 ce samedi 14 décembre à Marseille. Elle succède à Vaimalama Chaves au titre d'ambassadrice de la beauté française.

Miss France 2020 : les 30 candidates régionales élues en 2019 qui ont participé au concours (PHOTOS)

Le 21 juin 2019, le Comité Miss France a organisé plusieurs élections à travers la France métropolitaine et dans les territoires d'outre-mer pour trouver les candidates de Miss France 2020. A l'issue de l'élection de Miss Picardie 2019 qui s'est déroulée le 27 octobre 2019, on connaît désormais les noms des 30 miss régionales qui vont se disputer la succession de Vaimalama Chaves :

  • Miss Alsace 2019 : Laura Theodori, 23 ans, 1m71, élue le 8 septembre à Monswiller.
  • Miss Aquitaine 2019 : Justine Delmas, 21 ans, 1m77, élue le 14 septembre à Bergerac.
  • Miss Auvergne 2019 : Meissa Ameur, 21 ans, 1m86, élue le 18 octobre à Montluçon.
  • Miss Bourgogne 2019 : Sophie Diry, 21 ans, 1m76, élue le 22 septembre à Autun.
  • Miss Bretagne 2019 : Romane Edern, 24 ans, 1m72, élue le 27 septembre à Ploemeur.
  • Miss Centre-Val de Loire 2019 : Jade Simon-Abadie, 22 ans, 1m73, élue le 5 octobre à Déols.
  • Miss Champagne-Ardenne 2019 : Lucille Moine, 18 ans, 1m73, élue le 11 octobre à Troyes.
  • Miss Corse 2019 : Alixia Cauro, 20 ans, 1m76, élue le 6 septembre à Porticcio.
  • Miss Côte d'Azur 2019 : Manelle Souahlia, 18 ans, 1m72, élue le 28 juillet à Mandelieu-la-Napoule.
  • Miss Franche-Comté 2019 : Solène Bernardin, 23 ans, 1m76, élue le 20 octobre à Besançon.
  • Miss Guadeloupe 2019 : Clémence Botino, 22 ans, 1m75, élue le 3 août au Gosier.
  • Miss Guyane 2019 : Dariana Abé, 21 ans, 1m73, élue le 12 octobre à Cayenne.
  • Miss Ile-de-France 2019 : Evelyne de Larichaudy, 23 ans, 1m72, élue le 21 septembre à Dammarie-les-Lys.
  • Miss Languedoc-Roussillon 2019 : Lucie Caussanel, 19 ans, 1m80, élue le 3 août à Vias.
  • Miss Limousin 2019 : Alison Salapic, 22 ans, 1m72, élue le 4 octobre à Aubusson.
  • Miss Lorraine 2019 : Ilona Robelin, 18 ans, 1m78, élue le 7 septembre à Amnéville.
  • Miss Martinique 2019 : Ambre Bozza, 21 ans, 1m76, élue le 4 octobre à Fort-de-France.
  • Miss Mayotte 2019 : Eva Labourdère, 20 ans, 1m75, élue le 31 août à Trévani.
  • Miss Midi-Pyrénées 2019 : Andréa Magalhaes, 21 ans, 1m72, élue le 13 septembre à Mazamet.
  • Miss Nord-Pas-de-Calais 2019 : Florentine Somers, 19 ans, 1m77, élue le 12 octobre à Orchies.
  • Miss Normandie 2019 : Marine Clautour, 21 ans, 1m72, élue le 20 septembre à Tinchebray-Bocage.
  • Miss Nouvelle-Calédonie 2019 : Anaïs Toven, 18 ans, 1m70, élue le 31 août à Païta.
  • Miss Pays de la Loire 2019 : Yvana Cartaud, 18 ans, 1m73, élue le 28 septembre à Château-Gontier.
  • Miss Picardie 2019 : Morgane Fradon, 20 ans, 1m74, élue le 27 octobre à Beauvais.
  • Miss Poitou-Charentes 2019 : Andréa Galland, 19 ans, 1m72, élue le 6 octobre à La Rochelle.
  • Miss Provence 2019 : Lou Ruat, 19 ans, 1m71, élue le 26 juillet à Cogolin.
  • Miss Réunion 2019 : Morgane Lebon, 21 ans, 1m76, élue le 24 août à Saint-Denis.
  • Miss Rhône-Alpes 2019 : Chloé Prost, 20 ans, 1m77, élue le 19 octobre à Bourg-en-Bresse.
  • Miss Saint-Martin et Saint-Barthélemy 2019 : Layla Berry, 20 ans, 1m75, élue le 5 octobre à Marigot.
  • Miss Tahiti 2019 : Matahari Bousquet, 23 ans, 1m80, élue le 21 juin à Papeete.

Pour découvrir leurs visages, nous vous invitons à jeter un coup d'oeil sur notre diaporama ci-dessous :

PHOTOS. Miss France 2020 : les 30 candidates s'affichent en bikini !PHOTOS. Miss France 2020 : les 30 candidates s'affichent en bikini !Au cours de leur voyage de préparation à l'élection de Miss France 2020, les 30 miss régionales ont pris la pose en maillot de bain. Découvrez les photos !

Miss France 2020 : pronostics et favorites

Qui étaient les favorites de Miss France 2020 ? Les pronostics étaient lancés ! Fin octobre 2019, Planet a invité les lecteurs à voter pour leur candidate préférée. Résultat du sondage : Florentine Somers, Miss Nord-Pas-de-Calais 2019, est en tête des suffrages avec 12% des voix. Elle devance Manelle Souahlia, Miss Côte d'Azur 2019 (11%), et Matahari Bousquet, Miss Tahiti 2019 (10%). Selon Franceinfo, la Nordiste figurait dans le top 5 des différents sondages réalisés par les sites internet et magazines.

Pour le site Purepeople, les candidates qui ont le plus de chance de remporter l'élection sont celles qui représentent les régions les plus titrées. Depuis la création du concours en 1920, l'Ile-de-France (13 titres), le Rhône-Alpes (7 titres), l'Alsace (6 titres), la Normandie (6 titres) et l'Aquitaine (6 titres) sont les régions qui ont remporté le plus d'élections dans l'histoire du concours. Par conséquent, Évelyne de Larichaudy (Miss Ile-de-France 2019), Chloé Prost (Miss Rhône-Alpes 2019), Marine Clautour (Miss Normandie 2019), Laura Theodori (Miss Alsace 2019) et Justine Delmas (Miss Aquitaine 2019) devraient faire bonne figure.

Le voyage de préparation à l'élection de Miss France 2020

Du 17 au 26 novembre 2019, les 30 miss régionales ont effectué leur voyage de préparation au concours Miss France 2020 à Tahiti. Elles étaient accompagnées tout au long de leur séjour par Vaimalama Chaves, Miss France 2019. Au programme de ce voyage de préparation, les candidates devaient se prêter à des séances photos et vidéos les mettant en scène lors de divers activités. Les images ont été diffusées lors de la soirée de l'élection le 14 décembre 2019. Ce voyage de préparation était d'ailleurs la raison pour laquelle Vaimalama Chaves avait refusé de participer aux prochains concours Miss Monde et Miss Univers.

"Je choisis la Polynésie au détriment de Miss Univers ou Miss Monde, quelle que soit la date à laquelle ça aura lieu et ça n'a rien à voir avec qui que ce soit, c'est moi", a déclaré la jeune femme très attachée à ses terres natales dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux. C'est finalement Ophély Mézino, première dauphine de Miss France 2019, et Maëva Coucke, Miss France 2018, qui ont participé respectivement aux concours de Miss Monde et Miss Univers.

Le test de culture générale Miss France 2020

Comme chaque année, les prétendantes au titre de Miss France passent le test de culture générale au cours de leur voyage de préparation. La promo 2020 a obtenu une moyenne de 12,8/20. Clémence Botino, Miss Guadeloupe 2019, est la major de promo avec une note de 17,5/20. Jade Simon-Abadie, Miss Centre-Val de Loire (17/20) et Andréa Magalhaes, Miss Midi-Pyrénées (16,5/20) complètent respectivement le podium. Nous vous invitons à tester vos connaissances en répondant aux questions de l'édition 2020 ci-dessous :

Miss France 2020 : répondez au test de culture générale !Miss France 2020 : répondez au test de culture générale !Lors de leur voyage de préparation à Tahiti, les 30 candidates à l'élection de Miss France 2020 ont passé le fameux test de culture générale. Voici les 40 questions qui leur ont été soumises !

Miss France 2019 : retour sur l'élection (PHOTOS)

A 24 ans, Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018, a été élue Miss France 2019 le samedi 15 décembre 2018 au Zénith de Lille au terme d'une soirée dédiée à l'univers du spectacle. Titulaire d'un master en management, la jeune femme d'origine wallisienne était community manager dans une salle de sport avant de participer au concours de beauté. Si la Tahitienne a brillé grâce à ses discours sur l'éducation et son surpoids de jeunesse, elle a aussi ébloui le jury et les téléspectateurs par son élégance lors de ses défilés. En costume régional, en lanceuse de couteaux dans un cirque ou en maillot de bain rose bonbon... Découvrez les photos de son sacre ci-dessous !

Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, élue Miss France 2019Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, élue Miss France 2019Vaimalama Chaves, Miss Tahiti, a été élue Miss France 2019 ce samedi 15 décembre à Lille. Elle succède à Maëva Coucke au titre de reine de beauté nationale.

L'histoire de Miss France

L'élection de Miss France : la genèse

  • Le concours de la "plus belle femme de France" a été créé et organisé en janvier 1920 par Maurice de Waleffe pour le quotidien Le Journal. Parmi les 2000 jeunes femmes inscrites à ce tout premier concours de beauté national, 49 candidates sont retenues par un jury d'artistes pour participer à l'élection finale. Ensuite, le portrait d'une des 49 prétendantes est publié chaque jour à la une du quotidien. Les portraits sont également diffusés dans plusieurs cinémas en France.
  • Pendant plusieurs semaines, les lecteurs et spectateurs sont invités à choisir "la plus belle femme de France". Pour voter, les spectateurs présents au cinéma se voient remettre une carte postale sur laquelle ils doivent inscrire, dans l'ordre de préférence, ses sept candidates préférées. La carte postale doit être envoyée au journal, une fois sortie du cinéma. Le 10 mai 1920, la jeune Basque Agnès Souret, 18 ans, arrive en tête avec 114 994 voix sur plus de 230 000 suffrages. Elle est alors la première candidate à remporter le titre de "plus belle femme de France". Il faudra néanmoins attendre 1927 pour que le concours soit rebaptisé "Miss France".
  • En 1937, Maurice de Waleffe décide d'ouvrir son concours au-delà de la métropole en invitant des jeunes femmes de l'Empire colonial français à se présenter à l'élection. Guadeloupe, Annam, Sénégal, Tonkin, Tunisie et Cambodge sont ainsi représentés au concours. Si les parlementaires conservateurs crient au scandale, les Français apprécient la nouveauté et se ruent sur les ventes de places pour assister à cette élection qui s'est déroulée lors de l'exposition universelle à Paris.

Les batailles judiciaires autour de la marque "Miss France"

Après la Seconde Guerre mondiale et suite au décès de Maurice de Waleffe en 1946, plusieurs organisations plus ou moins informelles ont tenté de s'emparer le concours Miss France. Plusieurs associations ont ainsi vu le jour : en 1951, Jean Raibaut créé le Comité Charly’s. Trois ans plus tard, le Comité Miss France voit le jour sous l'impulsion de Guy Lévy et Louis de Fontenay, dont la secrétaire administrative n’était autre que Geneviève Mulmann, plus connue sous le nom de Geneviève de Fontenay aujourd'hui. En 1981, celle qui a épousé Louis de Fontenay devient présidente du Comité Miss France.

En 1985, Geneviève de Fontenay attaque en justice le producteur Michel Le Parmentier. Ce dernier avait déposé la marque 'Miss France" à l'INPI (Institut national de la propriété industrielle) et l'a ensuite cédée pour exploitation à la société commerciale Stars Productions en 1984. Stars Productions a d'ailleurs organisé l'élection Miss France 1985. Le concours a été retransmis en direct sur TF1 et présenté par Léon Zitrone. Geneviève de Fontenay obtient gain de cause et fait annuler le dépôt de marque de Michel Le Parmentier. La justice estime que le titre de Miss France étant l’objet principal de l’Association Comité Miss France (association sans but lucratif régie par la loi de 1901) celui-ci ne peut pas être détourné au profit d’une personne physique et encore moins d’une société commerciale.

En 1986, Geneviève de Fontenay décide de déposer la marque "Miss France" à l'INPI et crée la Société Miss France. Son fils, Xavier, en devient le secrétaire général. D'autres organisations, notamment le comité créé par Jean-Louis Giordano, conteste le dépôt de marque de la dame au chapeau ainsi que la légitimité de la Société Miss France à organiser le concours de beauté.

En 1995, la justice a déclaré que le comité de Geneviève de Fontenay comme "n'ayant aucune existence juridique", rapporte Le Parisien dans un article publié le 27 mai 2000. Ce jugement est d'ailleurs confirmé par la Cour de cassation. Malgré l'imbroglio judiciaire autour de la marque "Miss France", le concours organisé depuis 1987 par Geneviève de Fontenay est le seul reconnu aux yeux du grand public français.

En 2002, Geneviève de Fontenay vend la Société Miss France ainsi que la marque à Endemol. Elle aurait touché la coquette somme de 10 millions d'euros grâce à cette vente. Si Geneviève de Fontenay n'est plus propriétaire de la Société Miss France, elle reste néanmoins la présidente jusqu'en 2010.

La démission de Geneviève de Fontenay

En mars 2010, Geneviève de Fontenay décide de claquer la porte de la société Miss France. Selon les informations de L'Express, la dame au chapeau a remis à la société Endemol une lettre de rupture, datant du 13 février 2010. Elle explique que l'affaire Kelly Bochencko montre "les limites de ce qui est insupportable". Pour rappel, Kelly Bochencko a été destituée de son titre de Miss Paris 2009 suite à la publication de ses photos nues dans le magazine Entrevue. Voici un extrait de la lettre écrite par Geneviève de Fontenay :

Ma décision fait suite à la décision prise en janvier 2010 par Endemol, de faire appel à cette ex-Miss Paris pour participer à la Ferme Célébrités, alors même que le Comité Miss France venait de la déchoir de son titre, pour avoir effrontément menti à deux reprises lors des élections régionales et passé sous silence une séance de photos pornographiques. La décision d’Endemol, dont je n’ai eu connaissance que par voie de presse, me ridiculise, ridiculise ce règlement et plus généralement toutes les actions que je mène avec les délégués, dans l’intérêt de votre société, auprès des candidates, des communes et des organisateurs.

Avant l'affaire Kelly Bochencko, Geneviève de Fontenay avait déjà vu rouge lorsque le magazine Entrevue avait révélé plusieurs photos suggestives de Valérie Bègue quelques jours après avoir été élue Miss France 2008. Cependant, Geneviève de Fontenay estime qu'Endemol avait rompu le contrat qui les liait et décide d'attaquer la société de production aux prud'hommes. Elle annonce dans la foulée qu'elle lance son propre concours de beauté intitulé "Miss Nationale", et ce, malgré la clause de non-concurrence.

En 2011, Miss Nationale est rebaptisée Miss Prestige Nationale car un autre concours détenait déjà cette marque. Avec ce nom ou un autre, elle reste néanmoins soumise à la décision de justice qui l'empêche de faire une élection concurrente de celle d'Endemol. Elle trouve toutefois une parade en se retirant de l'organisation du concours pour qu'il puisse avoir lieu en décembre 2011. Il faudra attendre novembre 2013 pour qu'un accord soit trouvé entre Geneviève de Fontenay et Endemol. Le concours de Miss Prestige Nationale se déroule désormais en janvier pourqu'il n'y ait pas de confusion avec celui de Miss France. Après le départ de Geneviève de Fontenay de la présidence de la société Miss France en 2010, c'est Sylvie Tellier, ex-Miss France et directrice générale au sein de l'organisation depuis 2007, qui chaperonne les Miss à travers l'Hexagone et le monde.

Les polémiques

De nombreuses polémiques ont émaillé le concours Miss France. Parmi les plus marquantes : les photos suggestives de Valérie Bègue publiées dans le magazine Entrevue quelques jours après avoir été élue Miss France 2008 et les photos nues de Kelly Bochenko, Miss Paris 2009, également publiées dans Entrevue. Nous vous invitons à lire notre article sur les différents scandales des Miss France ci-dessous :

Les petits scandales des MissLes petits scandales des MissValérie Bègue, Laury Thilleman... Elles ont toutes un point commun : en plus d'avoir été élues Miss, elles se sont retrouvées au coeur d'un scandale. Découvrez les affaires qui ont égratigné ces reines de beauté !

Le concours Miss France 2019 a été marqué par un incident lors de la cérémonie. Carla Bonesso, Miss Aquitaine 2018, et Manon Jean-Mistral, Miss Corse 2018, ont été filmées seins nus dans les loges à leur insu. Si le Comité Miss France a présenté ses excuses, les jeunes femmes ont décidé de porter plainte contre la société de production EndemolShine et TF1 pour "atteinte à leur droit à l'image, à leur intimité et à leur vie privée". À l'heure actuelle, la procédure est toujours en cours.

Cette année, deux polémiques viennent s'ajouter à la liste. La première, lors de l'élection de Miss Auvergne 2019, Amandine Billoux, l'une des prétendantes, estime qu'elle a été recalée du concours à cause de ses formes. Plus de détails dans l'article qu'on a consacré ci-dessous :

Miss France 2020 : une candidate recalée à cause de ses formes ? Miss France 2020 : une candidate recalée à cause de ses formes ? Recalée pour ses rondeurs ? C'est ce que pense l'une des candidates qui a participé au concours Miss Auvergne 2019. Une décision qu'elle ne comprend toujours pas. La jeune femme témoigne de son...

La seconde polémique concerne la tenue traditionnelle de Miss Lorraine 2019. La créatrice Marion Lambert avait imaginé la miss régionale défiler dans un uniforme des Poilus. Ce choix a vite créé un tollé. "Pour nous, c'est un habit de carnaval, c'est une insulte, un scandale envers le monde des combattants", a déclaré le colonel Jean-Charles Barrois, président de l'union des combattants de Moselle au micro de France Bleu. "Je ne veux pas que le nom Miss France soit associé à quelque chose qui a provoqué tellement de détresse, tellement de morts, de choses affreuses. On ne peut pas se le permettre pour un concours de beauté", s'est offusquée Geneviève de Fontenay auprès de France Bleu Lorraine. Suite à la polémique, Sylvie Tellier annonce dans Le Républicain Lorrain que la tenue traditionnelle de Miss Lorraine 2019 sera remplacée.