Alors que l'élection de Miss France 2021 s'apprête à fêter les 100 ans du concours le 12 décembre prochain au Puy du Fou, l'événement est au cœur de plusieurs polémiques. À cette occasion, Planet fait le point sur les derniers rebondissements.
Miss France 2021 : élimination, abandon, organisation… Le concours sous tensionCapture vidéo
Sommaire

Miss France 2021 : la cérémonie annulée à cause de la crise sanitaire ?

Depuis plusieurs mois, l'incertitude règne de l'organisation Miss France quant à la possibilité ou non d'organiser la cérémonie prévue le 12 décembre prochain au Puy du Fou. Avec le confinement et les nouvelles mesures restrictives mises en place afin de ralentir l'épidémie de la Covid, de nombreuses questions restent sans réponse sur la faisabilité d'un tel événement. 

Invitée sur le plateau de télévision 6 à la maison le 5 novembre dernier, Sylvie Tellier, la directrice générale du comité Miss France, s'est confiée sur l'organisation très compliquée du concours de beauté.

"Alors la date du 12 décembre n'a pas été annoncée. On espère que l'élection aura lieu cette année. Après notre priorité aujourd'hui c'est de s'adapter, c'est de réfléchir à toutes les options, qui nous permettraient de réaliser cette émission, tout en respectant les conditions sanitaires et les conditions gouvernementales au moment où elle aura lieu", a-t-elle expliqué dans un premier temps.

L'ancienne Miss France a également expliqué qu'elle tenait à ce que l'élection puisse avoir lieu "par respect pour toutes ces candidates qui se présentent depuis le début d'année" ainsi que pour les Français qui ont "besoin de cette légèreté, cette petite bulle de rêve et de magie". "Il faut respecter effectivement la santé il faut faire attention, mais il ne faut pas oublier de rêver ni oublier de vivre", a-t-elle expliqué.

 

 
 
 
View this post on Instagram

 

Nouveau scandale au sein du concours Miss France. Alors que deux candidates à l'élection Miss France 2021 ont été disqualifiées à cause de photos dénudées, une autre Miss vient à son tour de subir le même sort. 

On vient de l'apprendre, Naïma Dessout, Miss Saint-Martin/Saint-Barthélémy ne participera pas à la cérémonie Miss France 2021 prévue le 12 décembre prochain. Victime d'une "dénonciation anonyme", la jeune femme de 18 ans vient d'être écartée du concours de beauté à cause de photos "non conformes". 

C'est dans un communiqué que Catherine Vermot de Boisrolin, la présidente régionale du comité Saint-Martin/Saint-Barthélémy, a annoncé la nouvelle. "Compte tenu de la nature des photos, le règlement national de Miss France Organisation en l’état actuel ne laisse aucune marge d’appréciation pouvant autoriser Naïma à participer (...) Le comité fait le choix de garder sa candidate au titre régional de Miss Saint-Martin /Saint-Barthélemy 2020 et notre ambassadrice honorera tous ses engagements en cours et à venir".

Disqualifiée au concours national, Naïma Dessout a finalement pris la parole sur son compte Instagram. "Comme vous le savez sûrement déjà, je ne participerai pas à l’élection de Miss France 2021. (...) Déçue et tout de même choquée aussi car je n’aurais jamais imaginer que je puisse être prise pour cible un jour simplement en me présentant à un concours", a-t-elle écrit avant de souhaiter bonne chance aux autres candidates : "Je vous remercie tous et toutes de votre soutien. Je remercie également mon comité qui a fait le choix d’agir en mon intérêt. Bonne chance aux autres candidates et à bientôt pour de nouvelles aventures".

Découvrez notre offre spéciale Black Friday, jusqu'à -75 % sur votre abonnement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.