Alors que l'élection de Miss France 2021 s'apprête à fêter les 100 ans du concours le 12 décembre prochain au Puy du Fou, l'événement est au cœur de plusieurs polémiques. À cette occasion, Planet fait le point sur les derniers rebondissements.
Miss France 2021 : élimination, abandon, organisation… Le concours sous tensionCapture vidéo
Sommaire

Miss France 2021 : la cérémonie annulée à cause de la crise sanitaire ?

Depuis plusieurs mois, l'incertitude règne de l'organisation Miss France quant à la possibilité ou non d'organiser la cérémonie prévue le 12 décembre prochain au Puy du Fou. Avec le confinement et les nouvelles mesures restrictives mises en place afin de ralentir l'épidémie de la Covid, de nombreuses questions restent sans réponse sur la faisabilité d'un tel événement. 

Invitée sur le plateau de télévision 6 à la maison le 5 novembre dernier, Sylvie Tellier, la directrice générale du comité Miss France, s'est confiée sur l'organisation très compliquée du concours de beauté.

"Alors la date du 12 décembre n'a pas été annoncée. On espère que l'élection aura lieu cette année. Après notre priorité aujourd'hui c'est de s'adapter, c'est de réfléchir à toutes les options, qui nous permettraient de réaliser cette émission, tout en respectant les conditions sanitaires et les conditions gouvernementales au moment où elle aura lieu", a-t-elle expliqué dans un premier temps.

L'ancienne Miss France a également expliqué qu'elle tenait à ce que l'élection puisse avoir lieu "par respect pour toutes ces candidates qui se présentent depuis le début d'année" ainsi que pour les Français qui ont "besoin de cette légèreté, cette petite bulle de rêve et de magie". "Il faut respecter effectivement la santé il faut faire attention, mais il ne faut pas oublier de rêver ni oublier de vivre", a-t-elle expliqué.

L'organisation Miss France dans "le flou"

Dans un entretien accordé au Dauphiné Libéré, Sylvie Tellier affirmait être dans "le flou mais dans l'attente de voir comment va évoluer la situation". " On étudie toutes les possibilités qui nous sont offertes à l'heure actuelle, confie l'ancienne reine de beauté. Aujourd'hui, comme tous les Français et tous les corps de métier, nous sommes conscients de la crise que nous traversons et nous faisons en sorte d'adapter tous les projets pour qu'ils soient compatibles aux mesures sanitaires qu'exige et qu'impose la situation aujourd'hui", avait-elle affirmé.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.