Poker, machines à sous, jeux à gratter, Loto, EuroMillions… Que feriez-vous si vous remportiez une rondelette somme d'argent ? Épargne, investissement, plaisir, voici ce qu'il serait judicieux d'effectuer pour vous assurer un avenir confortable, en fonction de vos gains.
Jeux d’argent : comment placer intelligemment vos gains ?IllustrationIstock

50 000, 100 000, 500 000, 1 000 000 d’euros ! La chance vous a enfin souri : vous venez de remporter l’une de ces sommes, aux jeux d’argent. Si sous l’effet de la joie et de l’excitation, toutes sortes d’envies et de dépenses plus ou moins futiles vous viennent en tête, après l’euphorie, place à la réflexion. 

"De quoi ai-je vraiment besoin : de vacances pour me ressourcer, d’une nouvelle voiture, d’un logement plus grand, de préparer mon avenir et ma retraite… ?" Avant de prendre une quelconque décision, il serait judicieux de définir vos priorités, vos objectifs et vos envies. En fonction de vos gains et de votre profil, vous pourrez ensuite affiner votre liste et attribuer un budget à chaque projet sous différents angles (placement pur, fiscalité, retraite, etc..). Mieux vaut en effet étudier l’ensemble des possibilités s’offrant à vous, tout en prenant en compte les impacts de vos choix sur votre patrimoine.

Jeux d’argent : quels placements effectuer avec 50 000 euros de gains ?

"Quel que soit votre gain, il faut ouvrir des produits à long terme : un livret A, un PEA, un contrat d’assurance vie… Il ne faut pas hésiter à prendre date et à investir, même des petites sommes", conseille à Planet Philippe Crevel, dirigeant du Cercle de l'Épargne.

Le livret A, malgré son faible taux (0,75%), reste le placement préféré des Français et demeure le pilier de l’épargne de précaution. 73,2% d’entre eux déclarent d’ailleurs qu’au moins un membre du foyer en possède un, d’après le rapport "patrimoine" de l’Insee, publié en décembre 2018.

Son principal et unique intérêt ? Sa très grande liquidité. Il offre en effet une disponibilité quasi-immédiate, quand d’autres placements, comme l’assurance vie, requièrent quelques jours.Selon l’économiste, "mieux vaut donc déposer son argent sur le livret A, plutôt que de le laisser dormir sur les dépôts à vue à 0%. 400 milliards d’euros restent en effet sur des comptes courants". Il estime qu’il faudrait y investir 2 à 3 mois de salaire et conseille de placer le reste sur un PEA (Plan d’épargne en actions) ou une assurance vie, pour assurer son futur. Comme le note le site Net investissement, cette enveloppe fiscale offre de nombreux avantages, en particulier dans la durée.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Le lancement du nouveau Plan d'Épargne Retraite (PER)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.