Si l'âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans, il est possible, en fonction de votre situation et de votre parcours professionnel, de partir avant, ou après. Explications.
55, 62, 67 ou 70 ans : à quel âge pouvez-vous prendre votre retraite ?IllustrationIstock
Sommaire

62,8 ans. Voici l’âge moyen (hors indépendants) auquel les Français partent à la retraite, d'après la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV). Dans le détail, les hommes partent à 62,5 ans et les femmes à 63 ans. Selon les carrières, cette moyenne dissimule de grandes disparités.

Il faut d’ailleurs différencier l’âge légal de départ à la retraite, de l’âge de la retraite à taux plein ou encore de l’âge de mise en retraite d’office.

Départ à la retraite : à quoi correspond l’âge légal ?

Si dans le cadre de la réforme des retraites, l’âge légal de départ est susceptible d’être repoussé progressivement à 64 ans, il est, pour l’heure, fixé à 62 ans.

Il constitue l'âge à partir duquel vous avez le droit de prendre votre retraite, mais n’est pas une obligation. Comme nous l’indiquait précédemment Dominique Prévert, associé du cabinet spécialisé Optimaretraite, vous conserver la main sur la date à laquelle vous souhaitez liquider vos droits. 3 choix s’offrent en effet à vous.

  1. "Vous pouvez décider d’un départ anticipé si vous bénéficiez d’un dispositif carrière longue."
  2. "Vous pouvez partir pile poil à l’âge légal de la retraite si vous avez suffisamment cotisé pour acquérir le nombre de trimestres nécessaires, et donc percevoir une retraite à taux plein", détaille l’expert. Pour y prétendre, rappelons qu’il faut remplir une condition d'âge ou de durée d'assurance retraite (trimestres), variant en fonction votre année de naissance (167 trimestres pour les personnes nées en 1960).
  3. "Vous pouvez aussi rester dans votre entreprise au-delà de l’âge légal, nombre de trimestres requis atteint ou non, pour des raisons personnelles, affectives, psychologiques ou économiques", détaille-t-il. "Car la différence de pouvoir d’achat entre votre salaire et votre pension de retraite peut être conséquente. En continuant de travailler, vous pouvez donc, à court terme, avoir des revenus plus élevés, tout en générant de nouveaux droits à la retraite, jusqu’à 63,64 ou 65 ans. Cela vous permettra d’avoir une surcote non négligeable au lieu d’une décote, s’il vous manque des trimestres."

Qu’en est-il de l’âge de la retraite à taux plein automatique et de l’âge de mise en retraite d’office ?

Vous avez envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez la formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.