Pour subvenir à leurs besoins, ou bien par souci de se maintenir en activité, les personnes à la retraite peuvent opter pour le cumul emploi-retraite. De quoi s'agit-il ? Quelles sont les conséquences d'un tel cumul au niveau des caisses de retraite, et jusqu'à combien pouvez-vous percevoir ? Nous répondons à toutes vos questions sur le sujet.

Le cumul emploi-retraite, qu'est-ce que c'est ?

Le cumul emploi-retraite est la possibilité de cumuler la pension de retraite versée par votre caisse de retraite avec les revenus d'une activité professionnelle. Si ce droit est ouvert à toute personne retraitée du régime général, la possibilité de ce cumul est soumise à certaines conditions.

Publicité

Quelles sont les conditions qui régissent le cumul emploi-retraite ?

Le cumul emploi-retraite permet le cumul intégral des revenus si vous remplissez les conditions d'âge et de durée d'assurance ouvrant droit au taux plein, et si vous avez liquidé votre retraite de base et complémentaire. Pour ce faire, il suffit d'avertir votre caisse de retraite, une fois que vous avez liquidé vos pensions. Vous pourrez ainsi bénéficier du montant de vos pensions additionné aux revenus de votre activité.

Publicité

La caisse de retraite de travailleurs retraités

Si votre retraite de base a été liquidée avant 2015 et si vos revenus professionnels vous ont permis de cotiser auprès d'une nouvelle caisse de retraite, alors vous avez tout simplement acquis de nouveaux droits à la retraite en ayant travaillé. En outre, si votre retraite a été liquidée à partir de 2015, les cotisations vieillesse que vous avez versées dans le cadre de votre cumul emploi-retraite ne seront pas comptabilisées.