INTERVIEW. Si travailler plus longtemps permet d'acquérir des trimestres de retraite supplémentaires, il existe d'autres moyens d'y parvenir. Récapitulatif avec Dominique Prévert, associé au sein du cabinet Optimaretraite.
Comment gagner des trimestres de retraite facilement sans forcément travailler plus ?IllustrationIstock

Trimestres de retraites assimilés ou attribués, rachat de trimestres… Pour optimiser vos droits et atteindre un taux plein, il n’est pas obligatoirement nécessaire de travailler plus longtemps. Afin de prendre les bonnes décisions, mieux vaut donc réaliser un bilan vers 55 ans, en prenant soin de vérifier l’ensemble des informations présentes sur votre relevé de carrière, via le site de l’Assuranceretraite.fr. En vous créant un compte, vous pourrez ainsi scruter la moindre erreur ou oubli et y remédier. Veillez aussi à estimer le montant de votre future pension retraite en fonction de votre âge de départ (62, 65 ou 67 ans), par le biais du simulateur officiel [email protected] du site info-retraite.fr. C’est en effet une bonne manière d’évaluer votre futur niveau de vie, et de vous rendre compte des éventuelles faiblesses de votre dossier. S’il vous manque des trimestres, quelques astuces vous permettront d’en obtenir, sans travailler davantage.

Trimestres de retraite : la date de départ compte

"Il faut distinguer les trimestres qu’on paie d’une certaine manière (et qu’on valide par le travail) de ceux qu’on peut acheter ou cotiser. En ce qui concerne votre activité, que vous soyez salarié ou non, la validation des trimestres ne s’effectue pas en fonction du temps travaillé sur une année, mais selon la rémunération perçue. Celle-ci détermine une assiette de cotisations sociales, qui conduit à un droit social", nous indique Dominique Prévert, associé du site de conseil Optimaretraite. "La règle est la suivante : on valide un trimestre tous les 150 Smic horaires brut. En 2021, le Smic horaire brut est fixé à 10,25 euros brut. Il convient donc de gagner 150 fois 10,25 euros, soit 1 537,50 euros brut soumis à cotisations sociales, pour valider un trimestre. Ainsi, pour valider 4 trimestres cette année, votre rémunération brute doit être égale à 600 fois le Smic horaire (150 x4), soit 6 150 euros brut", précise-t-il. "Si vous gagnez au moins 3150 euros par mois, vous aurez alors acquis vos 4 trimestres dès la fin février."

Si l'on peut partir n'importe quel premier jour d'un mois civil suivant son 62ᵉ anniversaire, certaines dates dites d'opportunité sont toutefois plus profitables pour le calcul de vos droits. "Selon le profil de carrière, souvent, nous préconisons de partir le 1ᵉʳ jour d’un trimestre civil", recommande l’expert. "Par exemple, si vous partez le 1ᵉʳ juillet au lieu du 1ᵉʳ juin, vous bénéficiez d’un trimestre de plus. Cela correspond à une surcote d’1,25% sur votre pension, plus un mois de salaire et quelques points Argirc Arrco supplémentaires." Reporter votre date de départ d’un mois peut donc s’avérer profitable.

D’autres situations particulières peuvent vous permettre de valider des trimestres. Les voici.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Vidéo : Conseils pour bien préparer son départ à la retraite

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.