Le barème 2021 des rachats de trimestre de cotisations de retraite a été dévoilé par la Caisse nationale d'assurance vieillesse. Il s'agit de sa première réévaluation depuis 2013.
Retraite : découvrez le nouveau barème des rachats de trimestres 2021Istock

Le barème des rachats de trimestres de cotisations de retraite 2021 a été publiée ce mardi 30 mars par la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav). Elle a en effet été dévoilée par la circulaire de la Cnav. Pour la première fois depuis 2013, les tranches de salaires ou revenus prises en compte pour le calcul du montant de ces rachats ont été modifiées. Les niveaux de rémunération annuelle, liés aux augmentations annuelles du Plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass), ont en effet été réévalués. Les tranches applicables pour les demandes de 2021 sont les salaires inférieurs à 30 852 euros, les salaires compris entre 30 852 euros et 41 136 euros et lessalaires supérieurs à 41 136 euros. Au 1 er janvier 2021, le Plafond annuel de la Sécurité sociale s’élève à 3 428 euros par mois et à 41 136 euros par an.

Révision des tranches de salaires prises en compte

Trois tranches de rémunération sont prises en compte : la moyenne annuelle des salaires inférieure à 75 % du Pass, celle comprise entre 75 et 100 % du Pass, mais aussi celle supérieure au plafond. Comme le rappelle le site argent.boursier.com, les rachats de trimestres sont limités à 12 trimestres au maxium et leur montant est fixée en fonction de la rémunération de l'assuré, de son âge et de l'option de rachat choisie (taux seul ou taux de durée d'assurance). Le barème des rachats de trimestres s'applique à tous les assurés âgés de 20 à 67 ans. Plus on avance dans le temps, plus le prix du rachat de trimestres est élevé. Racheter des trimestres de retraite permet d'atteindre le niveau requis pour pouvoir prétendre au versement d'une retraite à taux plein. Il est souvent intéressant pour les salariés qui sont en fin de carrière.

167 trimestres sont exigés pour les salariés nés entre 1958 et 1960, qui sont proches de l'âge légal du départ à la retraite. C'est 172 pour les assurés nés à partir de 1973. Comme le rapporte MMVA, afin de favoriser le départ à la retraite à taux plein et, ainsi, de limiter les petites retraites, Isabelle Valentin, députée Les Républicains (LR), a déposé une proposition de loi le 19 janvier dernier. Elle souhaite autoriser le partage de quatre trimestres entre époux, mais aussi entre couples pacsés et concubins.

 Révision des tranches de salaires prises en compte©Caisse nationale d’assurance vieillesse

Révision des tranches de salaires prises en compte©Caisse nationale d’assurance vieillesse

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.