Tout comme pour la retraite de base, certaines périodes d'interruption d'activité vous permettre d'acquérir des droits pour votre retraite complémentaire de l'Agirc-Arrco. Quelles sont-elles et quelles sont les conditions attenantes ? Le point.
Retraite complémentaire : ces périodes qui vous permettent d’obtenir des points gratuits sans travaillerIstock

Obtenir des points de retraite complémentaire sans travailler et "gratuitement", est-ce vraiment possible ? Sous certaines conditions, oui. En effet, si vous bénéficiez de points de retraite complémentaire par le jeu des cotisations salariales, des périodes d’arrêt temporaire de travail peuvent aussi vous permettre de valider des droits Agirc-Arrco. Voici lesquelles.

Retraite complémentaire : profitez de points sans travailler

Maladie, maternité, accident de travail ou non, arrêt long d’activité donnant droit à une pension d’invalidité ou rente d’accident de travail, période de chômage indemnisé… Toutes ces périodes d’interruption d’activité peuvent vous permettre de jouir de points Agirc-Arrco supplémentaires. Vous devez toutefois remplir les critères ci-après.

Comme le détaille Notre Temps, dans le cadre d’un arrêt maladie (maladie professionnelle ou accident de travail) par exemple, seuls les arrêts pour "d’une durée supérieure à 60 jours consécutifs ouvrent droit à des points" à condition de :

  • interrompre une période "validable" par l’Agirc-Arrco : période d’activité salariée ou de chômage indemnisé
  • avoir bénéficié d’indemnités journalières par la Sécurité sociale

Quant au nombre de points attribués, il est évalué à partir de la moyenne des points de l’année civile précédente. Ainsi, si vous avez validé 600 points de retraite Agirc-Arrco en 2020 (soit 1,64 point par jour), 61 jours consécutifs d’arrêt de travail en 2021 vous permettront d’avoir 100,04 points supplémentaires.

Vous ne pouvez en revanche pas obtenir plus de points que l’année précédent votre arrêt maladie. Sont-ils par ailleurs validés automatiquement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.