Tourelle, tronçon, mobile... Sur la route, les radars sont très nombreux. Voici quelques astuces pour les reconnaître et les repérer.
Radars : les astuces pour tous les repérerIllustrationIstock
Sommaire

Souriez, vous êtes flashé !  Sur la route, les radars sont très nombreux. Mobile, tronçon, tourelle, embarqué, feu... La liste est longue. Seulement voilà : certains dispositifs sont plus difficiles à repérer que d'autres. Si la meilleure manière pour ne pas recevoir de contravention - et pour se protéger soi, ainsi que les autres usagers - est de respecter le code de la route, Planet vous dévoile quelques astuces pour mieux reconnaître les différents modèles. 

Le plus difficile à déceler est sans aucun doute la voiture radar, qui se cache dans un véhicule au milieu des autres automobilistes. D'après L'Union, les conducteurs de ces dispositifs sont aussi bien des gendarmes, des policiers, que des prestataires. Ces derniers "se contentent de suivre un itinéraire enregistré dans le GPS par le ministère de l’Intérieur", indique le quotidien régional. Pour les reconnaître, vous pouvez d'abord vous fier à la plage arrière du véhicule, où un carré noir et deux petites caméras sauront vous alerter. Si vous êtes en train de croiser ledit véhicule, difficile de la reconnaître : "Le radar fixé sur la planche de bord a beau être massif, il est déjà trop tard lorsque vous l’apercevez", explique L'Union

Voitures radars : quels sont les principaux modèles en circulation ? 

S'il ne suffit pas de se fier au modèle de la voiture pour reconnaître une voiture radar, force est de constater que certains modèles reviennent plus que d'autres. A savoir :

  • La Citroën Berlingo
  • La Dacia Sandero
  • La Ford Focus
  • La Peugeot 208
  • La Peugeot 308
  • La Peugeot 508
  • La Peugeot Partner
  • La Renault Mégane
  • La Seat Leon
  • La Skoda Octavia
  • La Volkswagen Passat
  • La Volkswagen  Golf

Parmi la longue liste des radars dispersés sur les routes, il y a les radars tourelles. Planet vous explique comment reconnaître une cabine vide.

Radars tourelles : comment repérer une cabine vide ? 

Sur la route, certains radars sont des leurres. C'est le cas de certains radars tourelles, qui s'avèrent parfois être des cabines vides. Selon Radars-auto, "la Sécurité Routière a demandé au fabricant du radar tourelle de trouver une solution pour faire croire que toutes les cabines sont bien équipées d'un système radar". Ainsi, il est très difficile de les dissocier, mais cela n'est pas impossible. Selon le site spécialisé en la matière, il faut se fier à son ouïe. Si le radar tourelle devant lequel vous passez est actif, vous entendrez le système de climatisation interne. A l'inverse, si la cabine est vide, vous n'entendrez rien. Il faut toutefois se mettre au pied du radar pour pouvoir tendre l'oreille. 

Tronçons, tourelles... Certains radars ne se cachent pas particulièrement, seulement nous les voyons souvent quand il est trop tard. Comment savoir si vous avez été flashé ? Le premier pas est de savoir quels sont les dispositifs qui flashent, et ceux qui passent inaperçus.

Radars : quels sont ceux qui ne flashent pas ?

Le site LegiPermis a recensé les radars qui flashent les automobilistes ainsi que ceux qui, au contraire, émettent un flash infrarouge invisible à l'oeil nu. 

Les radars qui émettent un flash visible : 

  • Les anciens radars fixes, génération 1, 2 et 3. 
  • Les anciens radars discriminants fixes.  Les nouvelles générations, comme le Mesta fusion, n'utilisera son flash que la nuit. 
  • Les radars chantiers.  Le flash sera toujours visible par le conducteur.

Les radars dont le flash est invisible à l'oeil nu : 

  • Les radars tronçons.  Il émet un flash infrarouge quand il prend en photo tous les véhicules en circulation. 
  • Les radars feu rouge.  Ses deux flashs sont invisibles pour l'automobiliste. 
  • Les radars mobiles nouvelle génération.  Là encore, le flash est infrarouge. 

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.