Trop concentré sur la route, vous pensez avoir dépassé la limitation de vitesse en passant devant un radar ? Pour en avoir le cœur net, il ne vous reste plus qu'à attendre patiemment l'arrivée d'une amende dans votre boîte aux lettres. Quelles explications si le courrier n'arrive jamais ?
Radars : pourquoi n'avez-vous pas reçu d'amende après avoir été flashé ?IllustrationIstock
Sommaire

Souriez, vous êtes flashé.  Sur la route, il suffit de quelques secondes d'inattention pour se retrouver à la merci d'un radar, prêt à enregistrer tous vos excès de vitesse. Seulement voilà : certains dispositifs sont bien cachés, où ne déclenchent pas de flash au moment de votre passage. Dans l'un de ces cas-là, vous n'avez rien à faire si ce n'est patienter tranquillement en attendant que le facteur vous dépose - ou non - la mauvaise nouvelle dans votre boîte aux lettres. 

Comme l'indique AutoPlus, l'avis de contravention est, dans un premier temps, envoyé en lettre simple à votre adresse, soit celle qui figure sur la carte grise de votre voiture. À noter que ne pas faire modifier son adresse postale lors d'un déménagement est une infraction qui vous expose à une amende forfaitaire de 135 euros, susceptible de s'élever à 750 euros en cas de retard. Vous avez donc tout intérêt à assumer vos erreurs au volant ! "En sus, un formulaire de requête en exonération sera aussi adressé et il vous permettra de contester votre amende si vous le souhaitez", détaille le site spécialisé. 

Radars : quelle est leur tolérance ?

Selon le site officiel de la sécurité routière, les automobilistes ont droit à une marge et ne sont donc jamais sanctionnés pour un excès de vitesse insignifiant. "En dessous de 100 km/h, une marge de 5 km/h est décomptée de la vitesse enregistrée, à l’avantage du conducteur. Pour les limitations au-dessus de 100 km/h, la marge est de 5 %, également prise en compte à l’avantage du conducteur", indique le site gouvernemental. Voici les seuils qui s'appliquent : 

  • Vitesse limitée à 50km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 56km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 60km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 66km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 70km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 76km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 80km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 86km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 90km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 96km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 100km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 106km/h (tolérance de 5km/h).
  • Vitesse limitée à 110km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 116km/h (tolérance de 5,5km/h).
  • Vitesse limitée à 120km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 127km/h (tolérance de 6km/h).
  • Vitesse limitée à 130km/h.  Vous êtes en excès de vitesse si vous roulez à 137km/h (tolérance de 6,5km/h).

Vous êtes quasiment certain d'avoir dépassé le seuil de tolérance ? Voici le temps que vous allez devoir attendre pour recevoir votre contravention.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.