Auto : les 10 radars qui ont le plus flashé en 2020
Les excès de vitesse étaient en hausse en 2020 et certains radars ont été plus sollicités que d'autres. Voici les 10 dispositifs qui ont le plus flashé.

13,3 millions. C'est le nombre d’excès de vitesse constatés en France en 2020. Ces derniers chiffres publiés par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR) , puis relayés par Capital, pointent une augmentation de 3% par rapport à 2019. On note aussi l’efficacité des radars automatiques, à l’origine de 12,9 millions des 13,3 millions d’excès enregistrés.  

Une hausse qui étonne au regard de l’année 2020 marquée par deux confinements nationaux. Pourtant, elle est bien réelle. La cause tient en partie par un évènement qui a marqué l’année 2019 : la crise des Gilets jaunes. Lors de ce mouvement social, de nombreux radars automatiques avaient été dégradés, puis réparés en 2020. Ajoutez à cela les renouvellements de radars vieillissants et vous obtenez 82% des appareils automatiques installées sur les routes de France en capacité de flasher. Une augmentation de 8% des capacités de contrôles automatiques par rapport à 2019. 

2020, une année particulière 

D’après l’ONISR, avec 29% des cas, la vitesse excessive ou inadaptée était la première cause d’accidents mortels en 2018. Mais une hausse des excès de vitesse ne rime pas avec une augmentation du nombre de victimes.

En 2020, on dénombrait 2 780 décès sur les routes. Une diminution de 21% par rapport à 2019. Un total historique. En France métropolitaine uniquement, il y a eu moins de morts sur les routes en 2020 (2 541 décès) qu’en 1925 (2 646 tués), alors qu’il y avait 50 fois moins de véhicules en service à cette époque ! Les routes étaient moins fréquentées lors des confinement nationaux. Conqéquences : une baisse des accidents de 19% par rapport à 2019 mais aussi du nombre de blessés (-20%).

Dans le diaporama ci-dessous, vous pourrez savoir si vous passez régulièrement devant l’un des 10 radars les plus prolifiques de France. Mais n’oubliez pas : “Rouler moins vite c'est sauver plus de vies.”

10e. Le Nord

1/10
10e. Le Nord

Le radar de l'A25 à Lille (Nord) est en dixième position du classement 2020 avec 74 205 flashes comptabilisés.

9e. L'Essonne

2/10
9e. L'Essonne

L'Essonne se classe en 9e position du classement avec le radar de l'A10 à Massy, qui a flashé 76 857 fois en 2020.

8e. Le Bas-Rhin

3/10
8e. Le Bas-Rhin

Le Bas-Rhin est huitième du classement avec le radar de Geipolsheim, qui a comptabilisé 79 278 infractions en 2020.

7e. L'Essonne

4/10
7e. L'Essonne

L'Essonne est également à la 7e place de classement avec le radar de Briis-sous-Forges et ses 87 241 flashes en 2020.

Voir la suite du diaporama

6e. L'Essonne

5/10
6e. L'Essonne

Le département est aussi à la sixième place du classement 2020 avec le radar de Janvry sur l'A10 et ses 89 852 flashes.

5e. Le Val-de-Marne

6/10
5e. Le Val-de-Marne

Le département du Val-de-Marne est en cinquième position avec le radar de l'A6 à Arcueil et ses 100 182 flashes en 2020.

4e. Paris

7/10
4e. Paris

Le radar de l'A6b dans Paris est le seul de la capitale dans ce classement. Il est tout de même en 4e position avec 119 782 flashes.

3e. La Gironde

8/10
3e. La Gironde

Le département de la Gironde est sur la troisième marche du podium avecle radar de Floirac et ses 126 255 flashs en 2020.

2e. La Seine-Saint-Denis

9/10
2e. La Seine-Saint-Denis

La région parisienne est décidément à l'honneur puisqu'en deuxième position se trouve le département de Seine-Saint-Denis avec le radar du Bourget et ses 130 698 flashes en 2020.

1er. Les Alpes-Maritimes

10/10
1er. Les Alpes-Maritimes

La tête du classement est occupée par les Alpes-Maritimes et le radar de Cagnes-sur-Mer et ses 170 000 flashes en 2020.