Pourquoi vous ne devriez (surtout) pas abandonner votre assurance-vieIllustrationIstock
Pour de nombreux experts le fonds euros de l'assurance vie "est mort". Malgré la chute des rendements, il conserve néanmoins de nombreux atouts. Le point.
Sommaire

"Compte tenu des taux négatifs, le fonds euros est mort", déclarait en mars dernier Philippe Heim, président du directoire de La Banque Postale, sur le plateau de BFM Business.

Il admet toutefois que l’assurance vie reste "un produit sûr". Il demeure d’ailleurs l’un des placements préférés des Français, avec le Livret A. Beaucoup s’en servent pour épargner en vue de leur retraite. Il peut également permettre de sécuriser vos deniers à moyen terme, en optant pour un contrat où il est possible d’investir à 100% sur le fonds en euros sans risque. Si vous choisissez un contrat Internet, sans frais d’entrée, comme Assurancevie.com (Evolution vie) ou Placement-direct.fr (Darjeeling), vous pouvez même optimiser votre épargne de précaution durant quelques mois, indique Capital. Certes, les gains retirés avant 8 ans sont taxés, mais ils restent supérieurs au rendement actuel du Livret A. Attention toutefois, car les compagnies d’assurances sont de plus en plus nombreuses à limiter l’accès à leurs fonds en euros. La plupart exigent que 25 à 50% des versements soient effectués sur des fonds boursiers ou immobiliers, ce qui peut être idéal pour les placements à long terme.

Assurance vie : une meilleure rentabilité que le Livret A

S’ils ne cessent de baisser, les taux servis par les meilleurs contrats de la place dépassent encore 1,5%. En cause, le rendement des fonds en euros. De 3,40% en 2010, il a dégringolé à 1,10% en 2020. Il devrait encore reculer cette année. Malgré cette faible efficience (toujours supérieure au Livret A - 0,5% depuis le 1er février 2020), l’épargne placée est sécurisée à 100%. Sur le fonds euros, aucune crainte de perte en capital à avoir. Comme le rappelle le magazine économique, les taux moyens sont calculés sur plus de 250 contrats. Si ceux des banquiers traditionnels font baisser la moyenne, les meilleurs contrats offrent des rendements bien supérieurs à 1,50%.

Quid de la fiscalité et de la liquidité ?

Assurance vie : vous pouvez récupérer votre argent sous 10 jours

La disponibilité de l’épargne investie reste un point sur lequel les fausses croyances fusent. C’est pourquoi il est important de rappeler que l’argent placé sur votre assurance vie est récupérable à tout moment. Et ce, quel que soit le contrat souscrit, classique ou Internet. Vous avez la possibilité de demander la récupération de vos capitaux en partie ou en totalité, en effectuant un rachat. Le transfert est effectué sur votre compte bancaire sous une dizaine de jours.

Comme indiqué précédemment, pour un retrait dans les huit premières années, des taxes seront appliquées. La fiscalité appliquée reste néanmoins avantageuse.

Assurance vie : une fiscalité favorable

Après la huitième année de détention, le dispositif fiscal lié à l’assurance vie est favorable aux assurés. Grâce à la réforme entrée en vigueur en 2018, une ponction unique de 30% est appliquée sur les gains retirés avant huit ans. Ils oscillaient entre 32,2 et 52,2% avant cela.

Les abattements sur les gains retirés après huit ans (de 4 600 euros par an pour un célibataire et de 9 200 euros pour un couple) ont, eux, été conservés. Passé ce délai, vous pouvez donc retirer chaque année plusieurs milliers d’euros, sans payer de taxe.

Découvrez tous les biens de VINCI, EIFFAGE, BOUYGUES IMMO ! + de 100 critères pour vous aider à cibler le bien immobilier idéal