Il se murmure dans les rangs de l'Assemblée nationale que le transfert des contrats d'assurance vie à la concurrence pourrait, prochainement, être facilité. Permettant aux épargnants d'améliorer clairement la rentabilité de ce placement.
Istock

Nouveauté fiscale de l’assurance vie : les vieux contrats plus attrayants

Il est une mesure qui risque de redonner le sourire aux épargnants ayant souscrit un contrat d’assurance vie. Le site Capital s'en fait l’écho. Tout est parti d’une idée. Celle lancée par deux députés LREM. Lesquels députés ne sont autres que Joël Giraud, rapporteur du budget et Amélie de Montchalin, membre de la commission des finances. Leur proposition : faciliter le transfert d’un contrat d’assurance vie à la concurrence. Ce qui, très concrètement, revêtirait un double avantage. Non seulement cela permettrait aux détenteurs d’assurance vie de transférer plus aisément leur épargne vers un autre contrat plus performant.

A lire aussi : Assurance vie : ce détail technique qui plombe votre rendement

Mais en plus, il serait question de leur donner la possibilité de maintenir l’antériorité fiscale du contrat et donc de conserver certains avantages. Parmi les scénarios envisagés, l’un d’entre eux fait véritablement figure d’aubaine pour les épargnants. Notamment ceux qui conservent leur argent sur de vieux contrats de plus de huit années devenus très peu rémunérateurs, souligne Capital.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.