À partir de ce mardi 15 décembre, un couvre-feu plus strict qu'annoncé initialement s'appliquera en France dès 20 heures. Les contrôles seront renforcées et les possibilités de dérogations limités.
Couvre-feu : qui pourra circuler après 20h à partir du 15 décembre ?AFP

Le couvre-feu au 15 décembre passe de 21h à 20h ce mardi. C'est ce qu'a annoncé le Premier ministre Jean Castex lors d'une conférence de presse sur la situation épidémique jeudi 10 décembre au soir. Le Premier ministre serre la vis en précisant les contours d'un couvre-feu plus strict que celui annoncé initialement par le président de la République. "Il débutera dès 20 heures et non à 21 heures. Il sera strictement contrôlé avec des possibilités de dérogations limitées", a en effet déclaré Jean Castex.

Des modalités détaillées par la suite par le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Il a en effet précisé que les attestations seront désormais supprimées dans toute la France de 6h à 20h à partir de mardi. Les déplacements entre régions seront également à nouveau autorisés. Le couvre-feu sera donc appliqué de 20h à 6h dans toute l'Hexagone, les territoires ultramarins étant les seuls exemptés. Seul un "nombre limité de dérogations" seront acceptées. Ce sera le cas des personnes travaillant de nuit, les déplacements entre le domicile et le lieu de travail restant autorisés. "Si le commerce dans lequel vous travaillez ferme à 20 h, évidemment vous pourrez vous déplacer après cette horaire pour rentrer chez vous", a notamment précisé le ministre.

Raison de santé, motifs familiaux impérieux, promenade des animaux

Outre les déplacements professionnels, il sera aussi possible de circuler pour raison de santé après l'heure du couvre-feu. "Par exemple aller à l'hôpital ou se rendre dans une pharmacie de garde", a donné pour exemple Gérald Darmanin. Il sera aussi possible de se déplacer pour des motifs familiaux impérieux, la garde d'enfant ou porter assistance à personne vulnérable. Les missions d'intérêt général ou la promenade des animaux de compagnies restent aussi autorisés entre 20h et 6h.

Le sport et la balade en plein air ne seront pas autorisés entre 20 h et 6 h, "dans la mesure où elle pourra se dérouler en pleine journée", a ajouté Gérald Darmanin. Le couvre-feu sera strictement contrôlé et ils era nécessaire de justifier ses déplacements avec une attestation. Le ministre de l'Intérieur a fait "renforcer davantage le dispositif de contrôle". Une amende de 135 euros est toujours encourue pour les personnes qui violeraient le couvre-feu. 2,9 millions de contrôles ont déjà été diligentés et plus de 285 000 verbalisations dressées depuis le 30 octobre, selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.