Ce discours, tenu par un membre du conseil scientifique, pourrait affecter le moral des Français. A la sortie du confinement, dont la date est encore méconnue, la pression devra pourtant rester forte pour éviter une nouvelle vague de propagation du Covid-19.
Vie sociale : pas de retour possible avant l’automne ?IllustrationIstock

"On ne revivra pas comme on vivait avant le 17 mars avant l’automne." Ces propos, ont été tenus ce vendredi 10 avril sur BFMTV et RMC par l’épidémiologiste Arnaud Fontanet, membre du conseil scientifique.

La mesure de confinement, qui vise à endiguer la propagation du nouveau coronavirus, doit d’ailleurs être prolongée au-delà du 15 avril. Si la date est encore inconnue, l’Elysée a d’ores et déjà annoncée sa continuité.

Si divers scénarios de déconfinement sont à l’étude, le retour à la vie sociale des Français n’est pour l’heure, pas envisagé. Jusqu’à quand faudra-t-il alors patienter pour sortir librement, revoir sa famille, faire ses courses ou du shopping sans faire la queue, prendre un verre en terrasse avec des amis… ? En somme, quand pourrons-nous retrouver une vie normale ?

Retour à la vie sociale : une date inconnue

Pour l’heure, impossible de donner une date précise. La décision dépend en effet entièrement de l’évolution de la pandémie de coronavirus. Arnaud Fontanet, lui, estime que le retour de la vie sociale ne s’effectuera pas avant des mois. Du moins pas avant l’automne."On sait que ce virus circule très vite, on l’a vu dès le mois de mars en France avec une flambée des cas. Par conséquent, la sortie du confinement ne signifie pas qu’on ne maintiendra pas une pression très forte sur la circulation du virus", alerte l’épidémiologiste à l’institut Pasteur.

Que cela signifie-t-il donc ? Nos mouvements resteront-ils limités à la sortie du confinement ? Quelles mesures seront prises ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Coronavirus : peut-on l'attraper deux fois ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.