Après avoir enseigné pendant 44 ans, Claude va prendre sa retraite dans quelques mois, à l'âge de... 66 ans. Si elle a attendu autant, c'est bien parce que cette nouvelle étape lui fait peur. Rencontre.
Témoignage : "À 65 ans, la retraite me fait peur"IllustrationIstock

Une nouvelle étape de la vie. Dans l’esprit collectif, la retraite est la libération tant attendue pour des travailleurs qui charbonnent depuis au moins 40 ans et qui ont bien mérité de profiter, enfin, d’un peu de repos. Il y a ceux qui la prennent plus tôt que les autres, ceux qui continuent un peu pour le plaisir et puis ceux qui ont repoussé l’échéance au maximum afin de retarder ce moment fatidique, le plus possible.

Peur de la retraite : "Je sais que travailler va me manquer"

Claude [le prénom a été modifié, NDLR] fait partie de cette dernière catégorie. Après une longue période d’hésitations, elle partira finalement à la retraite au mois de septembre, à l’âge de 66 ans. Elle aura passé 44 ans de sa vie à enseigner, au lycée mais principalement au collège, et sera presque allée au maximum de ce qu’elle pouvait faire. "Effectivement, j’ai repoussé presque jusqu’au dernier moment, puisqu’il me reste un an pour arriver à l’âge maximum autorisé", explique-t-elle à Planet, un léger sourire dans la voix. Si Claude s’en amuse, c’est parce qu’elle sait que sa famille a longtemps bataillé pour qu’elle profite enfin d’une retraite bien méritée.

Alors pourquoi ne pas l’avoir fait avant ? "J’aime beaucoup enseigner et je sais que ça va me manquer", confie Claude, avançant aussi des arguments financiers : "Attendre jusqu’à maintenant m’a permis d’avoir 10% de surcote, ce qui n’est pas négligeable quand même". Vivant seule, elle craignait une baisse trop importante de son revenu, une fois la retraite arrivée. Et puis, avoue-t-elle à demi-mot, "je redoutais un peu la retraite", pour différentes raisons…

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.