Ce mardi 6 juillet, Cédric Jubillar voyait sa demande de remise en liberté être examinée. À cette occasion, ses avocats ont fait une relation stupéfiante. Selon eux, un autre homme aurait avoué le meurtre de Delphine Jubillar.
Delphine Jubillar : un homme aurait avoué le meurtre de la jeune infirmièreAFP

Mis en examen le 18 juin dernier pour le meurtre de sa femme Delphin e, Cédric Jubillar a vu sa demande de remise en liberté être examinée ce mardi 6 juillet 2021. L'audience se déroulait devant la cour d'appel de Toulouse. À cette occasion, l'avocat général, Bernard Lavigne, a requis son maintien en détention, relate Le Midi Libre

Cette audience a tout de même été marquée par des révélations étonnantes venant des avocats du père de famille. D'après les informations de BFMTV, Maître Alary a ainsi fait savoir qu'un autre homme avait été entendu par les enquêteurs durant les derniers mois . Ce dernier aurait alors "avoué tout simplement avoir tué Delphine". 

Delphine Jubillar : un homme aurait avoué le meurtre

Cet inconnu se serait ensuite confié à sa compagne sur ses agissements. "Il annonce en fait via deux SMS à sa compagne : 'Elle ne voulait pas quitter ses enfants. Je l'ai frappée. Je l'ai tuée'", a ainsi raconté Maître Jean-Baptiste Alary. Ces faits se seraient en fait déroulés très peu de temps après la disparition de Delphine le 16 décembre. 

"Il y a le témoignage de cette femme le 25 décembre 2020 à la gendarmerie qui annonce que son compagnon s'accuse du meurtre de Delphine Jubillar. Mais on n'a pas trop cherché dans ce sens dès que cette personne, originaire d'Albi, a précisé qu'elle avait volontairement menti", a déclaré le camp de la défense, rapporte ainsi La Dépêche. L'homme aurait donc été entendu par les gendarmes mais "cela n'aurait rien donné". 

D'après le témoignage d'un journaliste de BFMTV présent sur place, Cédric Jubillar serait apparu comme "assez serein" et comme un "homme plutôt sûr de lui" durant l'audience. 

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.