Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" et "placé sous mandat de dépôt ce vendredi 18 juin. Un moment de leur dernière soirée a intrigué les enquêteurs : Delphine Jubillar est-elle vraiment sortie en pleine nuit ?
Delphine Jubillar : pourquoi elle ne serait pas sortie de chez elleAFP

On pensait l’enquête au point mort. Six mois après la disparition de Delphine Jubillar, l’affaire vient de connaître un nouveau rebondissement avec l’arrestation du mari de la disparue, Cédric Jubillar. Le trentenaire a été interpellé sur son lieu de travail par les gendarmes de la section de recherche de Toulouse, dans le cadre de l’enquête ouverte pour "enlèvement et séquestration" depuis le mois de décembre. Sa mère Nadine ainsi que son beau-père Olivier ont également été arrêtés et placés en garde à vue. Le mari de Delphine Jubillar vient de quitter la gendarmerie de Gaillac, dans le Tarn, afin d'être présenté à un juge à Toulouse ce vendredi 18 juin.  Le procureur de la République de Toulouse Dominique Alzeari a annoncé que Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" et "placé sous mandat de dépôt" lors d'une conférence de presse ce vendredi 18 juin. 

Cédric Jubillar arrêté : les enquêteurs ont "accumulé suffisamment d’indices"

Accusé sur les réseaux sociaux depuis le début de l’affaire, Cédric Jubillar avait suscité l’intérêt des forces de l’ordre dès le départ, en tant que mari de la jeune femme, mais semblait depuis écarté de tout soupçon. Plusieurs perquisitions ont été menées dans sa maison de Cagnac-les-Mines (Tarn), dans laquelle il a pu se réinstaller avec ses deux enfants, âgés de six ans et 18 mois. Pourtant, six mois plus tard, c’est bien lui que les enquêteurs soupçonnent dans cette affaire et, d’après Le Parisien, ces derniers "pensent avoir accumulé suffisamment d’indices pour établir sa responsabilité dans la disparition de sa femme". De son côté, la nouvelle compagne de Cédric Jubillar ne veut pas croire qu'il puisse être impliqué dans la disparition de sa femme Delphine. "J'ai passé du temps avec lui pendant ces deux derniers mois. Pour moi, il est innocent, il ne m'a jamais montré que ce serait lui...", assure-t-elle auprès de France 3 Occitanie.

Lors des premiers jours de l’enquête, Cédric Jubillar explique aux enquêteurs être parti se coucher vers 22 heures, laissant Delphine et leur fils Louis devant la télévision. Réveillé à quatre heures du matin par les pleurs de sa fille, il remarque pour la première fois la disparition de sa femme et prévient rapidement les gendarmes après avoir envoyé des messages à plusieurs de ses proches. Selon les premiers éléments rapportés, la jeune mère de famille serait sortie avec son portable et une doudoune blanche sur le dos. C’est ce vêtement qui a intrigué les enquêteurs…

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.